.
.

Actualités Aujourd'hui : 18/07/19

12/04/19
Baignade déconseillée à Agde
Actualité
Samedi 6 avril dernier, un ULM amphibie composite a amerri en bord de plage à Agde, près de l'embouchure de l'Hérault. Puis malmené par le houle, s'est retourné avec son pilote, ressortissant suisse âgé de 75 ans. Ce dernier a réussi à sortir de l'appareil et regagné le rivage à la nage légèrement blessé. Les roues étant sorties, il est probable que le pilote voulait sortir sa machine de l'eau en remontant vers la plage de la Tamarissière au moment de l'accident. L'ULM a été sorti de l'eau par les pompiers.

Crédit photo SDIS 34

12/04/19
Rassemblement MagniGyro au Tartou
Communiqué de presse
L'importateur des autogires MagniGyro Patrick Bernard organise une rencontre réservée aux pilotes MagniGyro, en Dordogne, aux Gîtes de Tartou, piste LF 2458, du 4 au 5 mai 2019. L'occasion de partager une passion commune, et de survoler les côtes de l'Atlantique et la Vallée de la Dordogne. Luca Magni fera le déplacement en vol depuis l'usine de Besnate en Italie avec un M24 915iS. Il est demandé aux visiteurs de prévenir de leur venue, également pour organiser des escales en fonction du lieu de départ. Possibilité d'hébergement sur place du 1 au 8 mai aux Gîtes de Tartou.

Contact : Patrick Bernard - MagniGyro France Belgique Suisse - 06 78 59 24 60 - magnigyrofrance@gmail.com - http://www.magnigyro-autogires.com

12/04/19
Technique du vol et de l'atterrissage en montagne
Communiqué de presse
Tout comme on ne s'improvise pas marin, on n'aborde pas les massifs montagneux des Alpes ou des Pyrénées avec l'esprit citadin. Ce qu'il ne faut jamais oublier : savoir renoncer au moindre doute. Ce cours a été complété avec l'historique et des récits pour que le lecteur soit bien imprégné de l'esprit vol en montagne. Voler en montagne, c'est tout à la fois : frôler le ciel, les sapins, la neige et les rochers. Cet ouvrage parle indifféremment d'avion ou d'ULM. Avec l'ouvrage Technique du vol et de l'atterrissage en montagne, Jean-Pierre Ebrard donne les clés pour ne pas tomber dans les pièges nombreux que dissimule cette activité ô combien enthousiasmante.Les illustrations viennent enrichir les explications. Technique du vol et de l'atterrissage en montagne est vendu 28 euros ttc sous la référence éditeur 1667 et ISBN 978-2364936676 . Il comporte 188 pages 17 x 24 cm.

Contact : Cépaduès Editions - 111 rue Nicolas - 31100 Toulouse - 05 61 40 57 36 - cepadues@cepadues.com - http://www.cepadues.com

08/04/19
Parachutes européens...
Actualité
L'information publiée le 1er avril dernier concernant le contrôle des parachutes était bien entendu un canular... Et pourtant ! Si nombre de lecteurs se sont laissés prendre au piège, et que d'autres ont rouspété après une Europe décidément très contraignante, certains ont trouvé l'idée intéressante et même susceptible ''d'arranger'' bien des choses en terme de sécurité. Ceux-là, des professionnels aguerris, interviennent sur des montages parfois réalisés en dépit du bon sens, généralement par méconnaissance du sujet. Ainsi ai-je reçu la photo d'un soft-pack monté depuis plusieurs mois, dont la goupille de transport n'a jamais été retirée. En cas de déclenchement, rien ne se produira bien sûr et l'équipage devra se débrouiller autrement... Reste que si effectivement certains montages sont insolites, le parachute n'est pas obligatoire et notre régime demeure déclaratif, ce qui est son principal attrait. Alors des contrôles techniques obligatoires nous feraient basculer vers un autre régime et causerait un effet indésirable : le rejet du parachute par les propriétaires d'ULM. Il en va de même pour l'apposition des avertisseurs de dispositifs pyrotechniques. Si la règle ne stipule pas les contraintes évoquées dans le poisson, il est sage de satisfaire aux recommandations pour éviter de blesser des secouristes.


08/04/19
Stage IULM en Avignon
Communiqué de presse
Le centre de formation Vaucluse ULM organise une journée de réactualisation IULM les vendredi 26 et samedi 27 avril 2019 en Avignon. Possibilité de logement sur place. Contacter directement Vaucluse ULM pour les évaluations en vol.

Contact : Vaucluse ULM - Jean-Christophe Gibert - aéroport d'Avignon-Provence - 335 ave Clément Ader - 84140 Montfavet - 06 17 66 39 52 - contact@vaucluse-ulm.com - http://www.vaucluse-ulm.com

05/04/19
E-Meca : l'injection 912 mécanique
Communiqué de presse
Gilbert Béringer, fondateur de Béringer Aero SA, présente E-Meca, une nouvelle entité dédiée à l'optimisation et la fiabilisation des moteurs Rotax. Parce Gilbert, sa femme et leurs enfants pilotent, notamment dans une région où la panne moteur est exclue des options, il a choisi de se lancer dans l'aventure de l'injection, mais suivant un procédé connu de très longue date, qui a donné et donne toujours de bons résultats : l'injection mécanique. Ceci afin de ne pas tomber dans le piège des pannes moteur seulement dues à une insuffisance électrique. L'équipe en charge du projet a donc commencé le circuit par le développement d'une pompe mécanique à piston linéaire ''haute'' pression (1,5 à 2 bars) montée en lieu et place de la pompe d'origine basse pression choisie par le motoriste autrichien. Cette pompe limitée par un régulateur envoie le carburant dans la pièce maîtresse qui est le boîtier doseur de carburant, non dépendant de son optimiseur électronique (donc en cas de défaillance, une mixture par défaut est toujours débitée). Ce boîtier qui intègre le papillon de gaz à commande mécanique (donc directement relié à la manette des gaz) est connecté à une boîte à air de tranquillisation d'une contenance de 4 litres. En débouchent 4 sorties où se connectent les pipes d'admission en aluminium poli-anodisé via une interface réglable en longueur selon le profil de moteur souhaité. Ces pipes individuelles accordées (de longueurs égales) viennent en remplacement des pipes doubles Rotax et se solidarisent aux culasses par l'intermédiaire d'une assise porte-injecteur fixée au moyen des points d'ancrage Rotax non modifiés. L'ensemble boitier-doseur-boîte à air est fixé sur une platine ajustable sur le dos du bloc moteur. L'optimisation du montage nécessite le déplacement des bobines d'allumage, des connecteurs extérieurs et du vase d'expansion. Enfin les injecteurs mécaniques diffusent le carburant en continu au plus près des soupapes d'admission. Ce qui fait de ce système une injection indirecte multipoint. Parmi les avantages mis en avant, on relève une économie substantielle de carburant, un fonctionnement plus lisse, avec des démarrages et des arrêts non brutaux (cf 912 S), pas de déréglage de synchronisation, aucun risque de givrage, plus de problèmes de flotteurs et un léger gain de puissance. E-Meca vise une TBO de 2000 heures sur l'installation, tout en se substituant à la garantie de Rotax en cas de montage sur un moteur neuf ou récent. Le dispositif sera commercialisé en kit vers 2020, à un tarif qui pourrait s'approcher de 4000 euros ttc. E-Meca sera présente au salon de Friedrichshafen avec son moteur de développement.






Contact : E-Meca - rue Charles Nungesser - 05130 Tallard - 06 48 57 40 80 - e.meca.injection@gmail.com - http://www.e-meca-injection.com

05/04/19
Stage IULM à Meaux
Communiqué de presse
L'école de pilotage France ULM organise deux journées stage de réactualisation instructeur les jeudi 18 et vendredi 19 avril 2019 dans ses locaux de l'aérodrome de Meaux-Esbly en Seine-et-Marne.

Contact : France ULM - accès n°3 - aérodrome de Meaux-Esbly - 77450 Isles-lès-Villenoy - 06 63 59 02 68 - france.ulm77@gmail.com - http://www.franceulm.fr

04/04/19
MagniGyro gamme 915iS
Communiqué de presse
La société MagniGyro informe que toute sa gamme d'autogires est prête à accueillir la nouvelle motorisation Rotax 915iS. M16, M22 ou M24 seront donc disponibles en version 140 ch dès application de la nouvelle réglementation française. Au plan technique, les autogires 915 sont légèrement différents, avec un bâti moteur renforcé (non rétrofitable), des carénages modifiés pour le M24 et bien sûr un faisceau électrique adapté aux spécificités du moteur injection. S'ajoute à cela le montage d'une hélice à 5 pales DUC et une augmentation de poids d'une dizaine de kilos. Au plan financier, l'option 915iS occasionne un surcoût de 10 000 euros ttc. On obtient ainsi la gamme tarifaire suivante : 95 000 euros ttc pour le M16 ; 97 000 euros ttc pour le M22 et 105 000 euros ttc pour le M24 (options standards). Le délai de livraison demeure de 8 à 12 semaines. Plusieurs machines 915iS ont déjà livrées dans les pays le permettant. Les essais démontrent des performances fortement augmentées dès le décollage, un taux de montée accru, et une vitesse de croisière de 150 km/h avec deux personnes.

Contact : Patrick Bernard - MagniGyro France Belgique Suisse - 06 78 59 24 60 - magnigyrofrance@gmail.com - http://www.magnigyro-autogires.com

03/04/19
Shock-Wheel : la vidéo Shock
Communiqué de presse
L'équipementier français Beringer présente une vidéo de son dispositif Shock-Wheel dévoilé lors du salon de Blois 2018. Cette suspension facile et rapide à installer sans modification sur la plupart des ULM tricycles équipés d'un train principal à lames élastiques est munie de 2 amortisseurs oléo-pneumatiques chargés à 15 kg/cm² (résistance 4G max 650 kg) pour absorber les chocs sur 8 cm de course et éviter le rebond. La suspension brevetée Shock-Wheel se destine aux écoles voulant préserver le matériel des atterrissages maladroits, ou tous pilotes, de montagne ou non, voulant atterrir en douceur sur des pistes non préparées. Ce système d'une masse de 3 kg par côté est désormais commercialisé au tarif de 3 588 euros ttc par paire. Shock-Wheel est disponible pour Rans S6-S7 ; Zenair ; G1 ; Savannah ; MagniGyro ; Bristell XL8 ; Pipistrel Sinus-Virus ; Aerospool Dynamic ; Nynja-Skyranger.



Contact : Beringer Aéro SA - 30 rue Pierre-Georges Latécoère - 05130 Tallard - 04 92 20 16 19 - communication@beringer-aero.com - http://www.beringer-aero.com

03/04/19
Tour des Hauts de France
Communiqué de presse
Le Comité Régional ULM des Hauts de France organise du 30 mai au 02 juin son 3e Tour des Hauts de France. Le départ et l'arrivée se font à partir de la base ULM Boulogne Le Portel (LF6251). Dans le cadre des 110 ans de la traversée de la Manche par Louis Blériot, le Tour traversera la Manche pour passer une nuit en Angleterre. Clôture des inscriptions le 14 avril. Limitation à 50 ULM ; inscription 150 euros/pilote 100 euros/passager.

Contact : Comité Régional ULM des Hauts de France - Cros 59-62 - 367 rue Jules Guesde - 59650 Villeneuve D'Ascq - 06 61 80 67 20 - ulmnordpasdecalais@gmail.com - http://www.ulm-hauts-de-france.ffplum.fr

01/04/19
L'Europe cible les parachutes
Actualité
Dans le cadre de l'uniformisation des dispositifs nationaux et afin de se conformer à la nouvelle réglementation européenne qui encadre les activités d'aviation légère et ultra légère, les aéronefs équipés d'un parachute structurel devraient à terme être soumis à une visite de conformité, tant en ce qui concerne son installation, que pour le respect de la périodicité des révisions (voile et dispositif d'éjection). Ce projet de directive a pour origine un rapport indiquant que le nombre de gestionnaires d'aéronefs ne respectant pas les échéances calendaires du dispositif de sécurité est en augmentation et que par ailleurs, les procédures de montage ne sont pas toujours respectées conformément aux prescriptions des fabricants. Le parachute pouvant, en cas de mauvais montage, s'avérer inutile ou dangereux. Ce contrôle technique de sécurité pourrait être confié à des organismes indépendants certifiés, suite à l'installation, puis aux échéances recommandées par les fabricants de parachutes. Il serait également obligatoire pour la cession d'un aéronef d'occasion. Enfin le projet de directive proposé au parlement européen insiste sur l'obligation d'apposer la signalétique visuelle indiquant la présence d'un dispositif pyrotechnique à bord. Les sauveteurs sont les premiers exposés au danger de feu ou d'explosion lorsqu'ils portent secours aux blessés incarcérés dans leur machine. Un calibrage de la quantité et de la surface des visuels devraient s'ajouter aux conditions d'installation. Le projet prévoit 4 visuels couvrant chacun une surface minimale de 0,16 m² (40 x 40 cm) visibles quelle que soit la position de l'aéronef à secourir. Le texte définitif sera soumis au parlement européen qui, en cas d'adoption, devra contraindre les états-membres aux mises en application nationales rapides. Les fédérations ne seront invitées à débattre des conditions de mise en application qu'en cas et après adoption par le parlement européen.



29/03/19
Justice : 12 mois avec sursis
Actualité
En août 2015, un accident d'ULM avait fait 5 blessés sur la plate-forme de Saint-Brevin-les-Pins en Loire-Atlantique. Durant une série de baptêmes pour 3 jeunes d'une même famille, le pilote à peine sexagénaire a réalisé une manoeuvre imprudente qui précipité le multiaxe tubes-et-toile à ailes hautes sur la famille assistant au décollage. Fauchées au sol, trois personnes ont été blessées, dont une grièvement. Le pilote et sa jeune passagère également. Les conséquences physiques, familiales et pécuniaires sont très importantes. Ceci sans compter la destruction de l'ULM du club Côte de Jade qui accuse à la suite une perte d'exploitation. Lors du procès qui se déroulait en janvier 2019, le juge a rappelé au défendeur qu'il avait déjà impliqué dans un airprox. Par ailleurs le fait particulièrement aggravant réside dans la déclaration du défendeur qui a sciemment provoqué la manoeuvre dangereuse pour offrir des sensations à sa passagère. Au vu des circonstances et de la gravité de l'accident, le parquet avait réclamé une peine de 12 mois d'emprisonnement avec sursis assorti d'une amende de 2000 euros. Le tribunal a alourdi la demande en confirmant la peine de prison avec sursis assorti d'une amende de 6000 euros et d'une interdiction de piloter de 3 ans. En plus de cette condamnation, le pilote reconnu totalement responsable de l'accident devra également verser des sommes très importantes aux victimes.

.
.