.
.

Actualités Aujourd'hui : 20/11/17

30/12/11
Crash mortel dans l'Ain
Carnet gris
Michel Grezaud s'est tué mercredi 28 décembre dernier lors de son décollage de Seyssel-Corbonod, dans l'Ain, aux commandes de son pendulaire Air Création. Il devait se rendre sur la piste de Yenne distante d'une trentaine de kilomètres. Nos pensées vont à ses proches.

mise à jour le 02/01/2012 08:58

24/12/11
Le calendrier 2012 des marmottes
Communiqué de presse
Pour la première année, le calendrier mural de GAP ULM/Les Marmottes Volantes, voit le jour. Il est édité sur papier glacé au format 21 x 29.7 avec reliure à spirale. Vous y trouverez des paysages photographiés lors du tour ULM 2010 et lors des différents baptêmes et sorties que nous faisons tout au long de l'année. Le nombre est limité a quinze exemplaires et vendu 10 euros l'unité.

Contact : Les marmottes volantes - Aéropole de Tallard - 05130 Tallard - 04 86 73 97 29 - 06 61 24 97 99 - contact@gap-ulm.fr - http://www.gap-ulm.fr

23/12/11
ElectroLight 2 : motoplaneur électrique
Communiqué de presse
Le 21 décembre dernier, le motoplaneur ULM multiaxe monoplace électrique ElectroLight 2 (tout dernier prototype d'Electravia) a volé dans la région de Sisteron sous le commandement de Samy Dupland. L’ElectroLight 2 est un démonstrateur réalisé grâce au soutien d’OSEO PACA et de l’Incubateur Impulse. Il permet de mettre en oeuvre les nombreuses innovations développées par Electravia : moteurs électriques avionnés (e-Motor), contrôleurs avec régénération, hélices silencieuses e- rops, instruments e-Screen, électronique de surveillance de batteries Lithium-Polymère. L'ElectroLight 2 adopte une forme traditionnelle, type Scheibe SF-24, avec moteur tractif à l'avant et train monotrace, aile et empennages construits en bois entoilé ou coffré, fuselage en treillis métallique soudé. L’ElectroLight 2 peut recevoir plusieurs batteries : 14, 24 ou 34 kg pour respectivement 45, 75 ou 105 minutes de vol. Ces packs ''Small'', ''Médium'' ou ''Large'' permettent un gain de 1250, 2150 ou 3000 mètres d'altitude avec le GMPE 102 de 26 CV. Les temps de recharge vont de 1h10 à 2h40 sur prise 16 A secteur ou 0h40 à 1h20 sur réseau triphasé. Au chapitre des performances, Electravia annonce une Vs0 de 60 km/h, une finesse max de 25 à 80 km/h et une vitesse de croisière comprise entre 100 et 150 km/h (Vne 175 km/h). La masse à vide de l'ElectroLight 2 est donnée pour 195 kg (sans batterie), laissant une charge utile de 106 à 86 kg selon batterie, afin de respecter la MTOW de 315 kg (parachute GRS inclus). L'ElectroLight 2 se veut d'un pilotage facile, économique (0,50 euro par recharge) et silencieux. Electravia commercialise le système complet de propulsion électrique (moteurs, contrôleurs, batteries, instruments, hélices), ainsi que la prestation d'intégration de ce système sur la cellule.

Contact : Anne Lavrand - Electravia / Hélices E-Props - aérodrome de Sisteron 04200 Vaumeilh - 04 92 34 00 00 - lavrand@electravia.fr - http://www.electravia.fr

22/12/11
Promos Xénon : dernière ligne droite
Communiqué de presse
Le tarif d'automne applicables sur la gamme des autogires Xénon de Celier Aviation ne sont plus valables que quelques jours, jusqu'au 31/12/2011. Xenon 2 Sport R 100 ch prêt à voler pour 45 328 euros ttc : autogire côte à côte à cabine fermée au prix d'un tandem. Cette version ECO est aussi pour les professionnels de l'école une machine économique pour la location. Xenon 2 Sport RST 122 ch prêt à voler pour 54 896 euros ttc : produit phare, grâce à son moteur 912 Rotax Super Turbo (équipé d'une hélice DUC RCF renforcée pour une plus haute efficacité). Simple, léger, très performant. Il est devenu le cheval de bataille de GirAviation. Passé la St Sylvestre, le tarif habituel sera de nouveau appliqué. Un configurateur est disponible sur le site de GirAviation.

Contact : GirAviation - aérodrome LFSW - 51150 Plivot - 06 69 49 77 04 - contact@gir_aviation.fr - http://www.gir-aviation.fr

21/12/11
Shark : la semaine des records
Communiqué de presse
Jeudi 15 décembre dernier, Eric de Barberin-Barberini a entamé une semaine de vitesse au départ de Cuers-Pierrefeu. Le but de ces runs est d'établir et valider des records de vitesse pour l'ULM Shark de Shark-Aero. L'appareil est équipé d'un Rotax 912 ULS accouplé à une hélice DUC Swirl tripale. Au départ, les conditions climatiques sont mauvaises, avec beaucoup de vent et une atmosphère turbulente. Les tentatives étant supervisées par la FAI et la FFPLUM, le Shark est soumis à un contrôle technique incluant une pesée faisant état d'une masse au décollage légale, intégrant carburant et équipage, composé d'Eric de Barberin-Barberini (pilote) et d'Isabelle Berbabeu (copilote) afin de répondre à la catégorie RAL2T choisie pour le déroulement des épreuves. L'équipage vole à 3000 pieds et réalise pour la première journée deux premiers records, avec des vitesses moyennes respectives de 270 km/h sur 50 km et 223 km/h sur 500 km, qui sont transmises à la fédération aéronautique internationale pour validation. Restent la semaine pour réaliser d'autres records, notamment sur 15 et 25 km.

Contact : Barberini Aviation - 83170 Brignoles - 06 61 95 29 61 - eric.debarberini@gmail.com - http://www.barberini-aviation.fr

20/12/11
Luftgaffe 44 n°2 : se tordre de rire
Communiqué de presse
Le deuxième opus de l'irrésistible BD Luftgaffe 44 - La bombe à Tomik - est une parodie délirante où les personnages caricaturaux de la Seconde Guerre mondiale ne manquent pas de sel ! Digne descendant de la lignée des von Münchhausen, sorte de Don Quichotte moderne, le héros est un aristocrate haut en couleurs, emprunt de droiture et qui a érigé l’honneur en mode de vie. Il n’a peur de rien et son inconscience du danger, associée à un besoin pathologique de panache et un sens très pointilleux de l’honneur, le lance régulièrement dans des entreprises très téméraires. Mais la chance proverbiale dont il jouit (un don familial) lui permet de s’en sortir toujours vivant. Adolf Junior H. von Rot, alias le Baron Rouge Junior (ou plus simplement Junior), est un gamin sympathique, attachant et gaffeur qui porte une lourde hérédité... En effet, ce fils caché d’Hitler est promu à devenir le plus grand as de la Luftwaffe, en hommage à son ancêtre. Malheureusement, Junior n’est absolument pas doué pour le pilotage ! Il n'atterrit jamais autrement qu'en grand désordre, ce qui ne l'empêche pas de garder sa superbe une fois sorti des décombres fumants de son Messerschmitt (ou apparenté !). Dessinée par Philippe Abbet, Sylvaine Scomazzon et scénarisé par Frédéric Zumbiehl, cette BD de éditée par Zéphyr Editions BD est vendue 10 euros (ISBN : 978-2-36118-031-7). Format 22 x 30 cm, 48 pages couverture carton. Port gratuit dès 18 euros d'achat. Dans la même collection : Escadrille Normandie-Niemen - Les Z'Ailés - Les Héros Navals - Le vol des anges - Airblues - Team Rafale - Têtes brûlées - FAFL - Les enragés, sans oublier le premier opus de Luftgaffe : Les Aigles en Délire...

Contact : Zéphyr Editions BD - 76 rue de la pompe - 75116 Paris - 06 16 30 46 24 - alex.paringaux@zephyreditions.net - http://www.zephyreditions.net/bd

18/12/11
Barrière du langage... de la compréhension
En bref...
Un incident s'est produit récemment impliquant un avion de la compagnie aérienne China Eastern qui a décollé d'un aéroport japonais alors que les contrôleurs avaient ordonné au pilote d'attendre. Une faute qui n'a provoqué aucun accident, mais soulève le problème du niveau en langue anglaise de certains pilotes. La compagnie incriminée s'est d'ailleurs engagée à améliorer le niveau de communication en anglais. Une information qui peut être généralisée, et même en langue franco-française, des rapports de contrôleurs français faisant apparaître de nombreuses incompréhensions avec les pilotes de loisir, avion et ULM confondus.

17/12/11
Instruction à risque ?
Actualité
Le 17 octobre 2009, un vol d'instruction en autogire s'est terminé en crash, élève et instructeur gravement brûlés. Début décembre 2011, l'instructeur Jean-Louis R. était jugé en pour blessures involontaires au tribunal correctionnel de La Rochelle. L'expertise a écarté l'hypothèse d'une défaillance mécanique. L'accusation qui rejette la faute sur l'instructeur énonce un vol à trop basse altitude. La défense parle d'une perte de portance consécutive à une rafale de vent ou à une perte de puissance, niant toute autre version qu'une initiation à l'atterrissage en campagne. Une prise de risque mal maîtrisée (l'élève en était à son 3e cours) que le président du tribunal a puni d'une amende de 4000 euros (assortie d'un sursis partiel). La défense argue que l'instructeur n'a commis aucun manquement à la Loi, le régime dérogatoire ULM permettant de voler à basse altitude en école. L'élève-pilote a engagé une procédure civile pour obtenir réparation. La Sécurité sociale réclame pour sa part 366000 euros à l'instructeur en compensation des frais médicaux. Le tribunal qui n'a pas apporté de réponse définitive, a mis sa décision en délibéré au 14 février.

17/12/11
L'Afrique vise l'espace
Actualité
Chris Nsamba, fondateur du programme de recherche spatiale africaine, construit un avion à réaction dans son jardin ougandais. Son but est partir à la conquête de l'espace où il entend propulser un satellite dans un délai de 4 à 5 ans. Entouré de volontaires passionnés et soutenu par des fonds privés qui lui ont déjà attribué une manne de 80 000 dollars, Chris a reçu la promesse du gouvernement ougandais pour l'aider à mener son projet à terme. Pendant ce temps, le Congo travaille sur un lanceur-fusée dans le but, là encore, de placer un satellite en orbite. Succédant à Troposphère IV dont le fuselage était réalisé à partir de boîtes de lait en poudre (et qui a atteint une altitude de 1500 m), Troposphère V (troisième lancement) est cette fois un vol habité, un rat devant voyager dans l'espace, à 36 km d'altitude. Pour l'heure, la fusée n'est pas partie dans le bon sens, laissant la famille du rongeur dans le deuil. L'ingénieur en charge du projet juge toutefois le bilan fort positif, à l'instar des autorités ravies du feu d'artifice organisé à moindres frais par une bande de chercheurs passionnés. Le Zaïre a, en son temps, également tenté l'aventure spatiale, avec un ambitieux programme en collaboration avec des industriels allemands dont la cupidité n'a d'égal que le cynisme.





Source AFP - Info-Afrique

17/12/11
Hydro électrique
Actualité
Dans sa dernière newsletter, l'association France Hydravion relate le premier vol d'un ultra léger électrique. Il s'agit d'un Lazair, ULM monoplace américain produit dans les années 80, mû par deux moteurs de 5 à 10 ch, empennage en V inversé, avec une Vs voisine de 30 km/h. Dale Kramera a donc converti un Lazair à l’électricité, avec une monocoque hydro (+ deux sabilisateurs) et un train terrestre escamotable. Le vol d'essai à décollage terrestre a duré 20 minutes, après quoi Dale a réussi un autre décollage sans recharge des batteries. Le vol hydro a eu lieu le 21 juillet 2011. Le projet a coûté 12000 dollars US à son concepteur.



Source TechVehi & France Hydraviation

15/12/11
Corvus Aircraft : la fusion
Communiqué de presse
Le constructeur hongrois de l'ULM Phantom (voir essai ULMaG) annonce une ''fusion'' entre ce modèle et son grand frère - Racer 540 (avion de voltige) permettant d'être admis en catégorie ULM ou LSA. Cet appareil en développement est entièrement nouveau afin de répondre aux attentes des pilotes les plus exigeants. Prévu pour la voltige, il est proposé avec des ailes performantes à profil symétrique et différents jeux d'ailerons pour diverses applications. Si la motorisation Rotax 912 ULS est toujours d'actualité, la version UL Power de 107 ch reçoit en option un dispositif permettant le vol inversé, et dans ce cas, les réservoirs seront également préparés. Cet appareil existera en version tricycle ou classique, avec un train principal en aluminium en lieu et place des lames composites du Phantom. Au plan cosmétique, l'intérieur est rendu plus confortable et ergonomique et plusieurs présentations Limited Edition seront proposées.

Contact : Innovair - 31600 aérodrome de Muret - 05 61 51 03 34 - info@innov-air.com - http://www.innov-air.com

15/12/11
Chargeur spécial batteries lithium fer phosphate
Communiqué de presse
Afin de faire face à la distribution récente de batteries LFP (LIFePo4), le spécialiste de la charge ''intelligente'' Tecmate prépare la mise sur le marché d'un chargeur spécifique, le OptiMate lithium (TM-290) d'une puissance de 5 A. Conçu pour les batteries LFP jusqu'à 100 Ah, il bénéficie d'une technologie ''Ampmatic'' qui gère les paramètres de la charge. Ainsi sont pris en compte la température ambiante, la taille de la batterie, les différences de potentiel des éléments de la batterie... S'ensuivent des fonctions de récupération, d'optimisation (équilibrage), des tests d'absorption et de rétention en fin de charge. Ce matériel vendu 120 euros ttc et garanti 3 ans sera disponible début 2012.

Contact : TecMate (International) S.A. - B-3300 Tienen - Belgique - 0032 16 80 54 40 - http://www.tecmate.com

Revendeurs : ULM Technologie - 59121 aérodrome de Valenciennes Prouvy - 03 27 33 20 20 - ulmtechnologie@wanadoo.fr - http://www.ulmtechnologie.com

Volez ! Editions - 38 rue Thiers - 94731 Nogent-sur-Marne cedex - 01 49 74 69 69 - volez@volez.com - http://www.volez.com

.
.