logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Edito janvier 2011
128 articles .......... anciens éditos

vignette
Restons éveillés

Notre planète connaît actuellement une accélération sans précédent. Catalyseur de cette réaction déchaînée : l'information, qui n'a jamais circulé si rapidement qu'aujourd'hui. Chaque individu dans le monde a accès à l'exemple que donne un autre individu, ou un groupe, ailleurs sur la Terre. Avec l'info, chaque personne, chaque pauvre, chaque désespéré accède au rêve, à l'espoir. De fait, plus aucun dirigeant n'est plus à l'abri d'un soulèvement soudain du peuple qu'il dirige. Plus encore si le gouvernant est un dictateur avéré, un tortionnaire ou un affameur. Et plus son peuple est exsangue, moins il a à perdre, plus il a à gagner à se révolter, ou du moins le croit-il.

Ainsi la Tunisie, que d'aucun aurait pensé être un pays relativement tranquille, s'est-elle embrasée comme un baril de poudre. Et dans la foulée l'Egypte, puis le Yemen. L'Algérie fourbit sa rancoeur, ce qui entraînera à coup sûr la Mauritanie et le Maroc... De l'autre côté de la planète, le peuple islandais se rebelle contre les banques et le gouvernement, qui l'ont conduit à la faillite. Le peuple pourrait dire NON au remboursement. Pas un non mou et résigné comme celui du peuple français face au traité de constitution européenne, qu'il a finalement accepté de se faire introduire par le fondement ce qu'il a cru rejeter par les urnes. Mais un NON fort, synonyme de MERDE aux profiteurs. Tout ceci, grâce, ou à cause, de l'information. Celle qu'on nomme aussi le quatrième pouvoir, si puissant aux USA, capable de faire tomber un président, si servile en France.

La presse, celle à qui on doit la révélation des pires scandales, celle qui dérive parfois dans le voyeurisme, a toutefois des vertus. Quand elle est indépendante, elle mérite respect et égards. Elle est le dernier rempart contre une féodalité basée sur la peur. Grâce à elle, les individus peuvent organiser une pensée commune dans le but de se défendre des dictats imposés. Quand la presse informe sans influencer, elle fragilise les tyrans et sape l'obscénité des ''démocraties''.

Devant le spectacle d'un monde en profonde réflexion, d'un monde qui accélère sa quête d'équilibre en déclenchant une incroyable instabilité, UNE seule information m'a consterné. La traque immonde de Julian Assange, cofondateur du sulfureux média WikiLeaks. Pour ceux qui auraient sauté une marche, l'individu a été la proie d'un mandat d'arrêt international, puis arrêté et jeté en prison pour un délit nommé en Suède le ''sex by surprise'', acte consistant à refuser l'usage du préservatif et puni d'une amende de 5000 couronnes, soit environ 540 euros. La véritable raison de cette chasse à l'homme ridicule était bien entendu la publication via le site WikiLeaks de documents forts embarrassants pour la diplomatie planétaire.

250 000 documents classés secret défense que la CIA aurait ''laissé à portée de main'' d'un simple bidasse propice à la divulgation d'information ! A se pisser dessus, si cela n'était réel et tragiquement sombre. Car finalement, toutes presses confondues, les révélations extrêmement graves et sérieuses publiées par J. Assange ont été écrasées par le matraquage médiatique organisé contre le journaliste. On l'a décrédibilisé avant de lui retirer son outil de travail. Pas besoin d'un Lee Harvey Oswald quand on contrôle la quasi totalité des médias. En zigouillant le messager au plan médiatique, on escamote le message.

De cela, la gouvernance de nos démocraties dites ''avancées'' rendra forcément compte à terme. Entre scandales financiers, enrichissement et corruption à gogo, à terme nos ''auto-élus'' seront comptables d'un passif qui va leur revenir à la manière d'un boomerang, en plein poire, aussi rapidement que s'accélère le partage de l'information.

Cet édito un peu particulier, car bien éloigné de nos aspirations aéronautiques, je le publie contre l'avis de mes partenaires et amis, parce que je refuse cet autisme entendu qui confine à la lâcheté. JE SOUTIENS TOTALEMENT JULIAN ASSANGE. Pas pour lui, pas pour son site, pas pour ses idées, ni pour sa personnalité : juste pour son combat et pour la vérité. Parce qu'il est à mes yeux un martyr moderne.

Je le soutiens aussi parce que sans des hommes comme lui, je ne connaîtrai jamais la vérité sur le vol AF 447, le Bugaled Breitz, Tchernobyl ... bref, sur MA PLANETE !

Parce qu'aucun mensonge, aucun silence n'est plus durable que la vérité.

Bons vols, avec légèreté.

Miguel Horville

ANCIENS EDITOS
Pour qui roule la fédé' ?
novembre 2019
Qualif' radio : le début du renoncement
octobre 2019
ULMaG : le renouveau magazine
septembre 2019
De qui se moque-t-on ?
août 2019
Les spécialistes
juillet 2019
Le respect des hôtes, des autres
juin 2019
Métastases cherchent naïfs pour proliférer
mai 2019
Les nouveaux ULM...
avril 2019
Vend liberté : mise à un prix 300 000 euros !
mars 2019
Remplir les cases
février 2019
Générations éphémères
janvier 2019
Est-il urgent d'attendre ?
décembre 2018
Aérodrome avec supplément d'âme
novembre 2018
Promotions à débattre
octobre 2018
Victimes or not victimes ?
septembre 2018
La foire aux accessoires
août 2018
Esprit ULM... es-tu là ?
juillet 2018
Entre peu et pas, un état d'esprit
juin 2018
Espace Schengen, my ass...
mai 2018
Entêtement irresponsable
avril 2018
Du carburant frais pour voler ''safe''
mars 2018
Universalité ; diversité ; francophonie...
février 2018
ULM : aéronef sémantiquement indésirable
janvier 2018
Ce contexte qui brise le rêve ?
décembre 2017
Parler patois pas parler à toi ?
novembre 2017
From rustic to high-tech
octobre 2017
S'élever, se régaler, se déplacer...
septembre 2017
De l'impuissance à l'imposture
août 2017
Baliser entre les cônes
juillet 2017
ULM : le bal des hypocrites
juin 2017
Les marquis du narquois vous em... brassent
mai 2017
500 kg : et après ?
avril 2017
Il est si facile d'interdire
mars 2017
A quand les ZIP ?
février 2017
Spécialistes en herbe
janvier 2017
Légèreté
décembre 2016
Comprenez si vous pouvez
novembre 2016
Le ciel a bon dos
octobre 2016
Salon de Blois : les limites
septembre 2016
Les euro-cocus du 8.33
août 2016
Concepteurs amateurs
juillet 2016
Ce chien... un humain comme les autres
juin 2016
Fumisterie électrique
mai 2016
De l'économie au foutage de gueule
avril 2016
Ça va chier !
mars 2016
Presbyte cherche gros caractères
février 2016
Et après?
janvier 2016
Le prix du baril d'a-brut-i...
décembre 2015
Vol de nuit : le bal des hiboux
novembre 2015
Et si la sophistication tuait ?
octobre 2015
Victimes consentantes
septembre 2015
Le sentir... ou pas
août 2015
La saison des gamelles
juillet 2015
Qui osera ?
juin 2015
Un système qui nous échappe
mai 2015
Multicopters : vers une 7e classe ULM ?
avril 2015
Le cinquième élément : celui de trop
mars 2015
Vigipirate : entre psychose et laisser-aller
février 2015
Dans le brouillard de la schizophrénie
janvier 2015
Une furieuse envie de voler !
décembre 2014
Marques sulfureuses... attention patates chaudes !
novembre 2014
Ceux dont la vie vaut moins...
octobre 2014
Drones : la messe est dite
septembre 2014
Attention aux bagages
août 2014
Dieu ne connaît pas ma soeur !
juillet 2014
L'ultime décision ; question de choix
juin 2014
Le beurre, l'argent du beurre et le reste on s'en fout
mai 2014
Volez! : la fin d'une histoire
avril 2014


Nous irons tous au paradigme*
Lu dans la presse : ...ma famille et moi avons vécu le drame de perdre un être cher. Il était salarié d'une boîte d'hurluberlus qui s'agitent sur de déconnantes machines volantes. Ils appellent cela des ULM. Ce genre d'engins de mort devraient être purement et simplement interdits ! Nous perdons tous...

Histoire belge
février 2014
Transfert d'incompétence : le Noël des voyous
janvier 2014
Drones à toutes les sauces
décembre 2013
Sophistication simplifiée
novembre 2013
Histoires de discrimination
octobre 2013
Un cône, ça se respecte ou ça se fume
septembre 2013
Dommages collatéraux
août 2013
Voler n'est pas un caprice
juillet 2013
Profiter c'est bien : mériter c'est mieux
juin 2013
Rencontres avec des martiens
avril 2013
Les pommes tombent des arbres... Les bananes s'y accrochent !
mars 2013
La méritocratie des branleurs ; comment accélérer le déclin
février 2013
Occasion : qu'est-ce qui cloche au pays des ulmistes ?
janvier 2013
Problèmes d'entoilage X-Air : lumière en vue
décembre 2012
Total Access ou l'étonnant paradoxe d'un vampire au sourire d'ange
novembre 2012
Une tablet'... à tous prix !
octobre 2012
Sainte Sarah is watching you*
septembre 2012
Intérêts... Désintérêt ? Connivence ou naïveté ?
août 2012
Conflit de probité ou incompétence... le danger guette
juillet 2012
J'ai tombé, je m'ai fait mal, je m'ai relevé... ou pas
juin 2012
En mai, fais ce qu'il te plaît...
mai 2012
Le bruit flou de l'administration
avril 2012
Rotax 912 iS : une innovation qui se mérite
mars 2012
Ne sombrons pas dans la vulgarité
février 2012
Et quoi d'autre pour 2012 ?
janvier 2012
Voler, c'est voler
décembre 2011
Les limites ont été atteintes... et dépassées !
novembre 2011
Blades...
octobre 2011
Les femmes, mères de tous les maux
septembre 2011
Le Tour ULM : une belle vitrine pour l'aéronautique
août 2011
Fausse-bonne idée cherche gogos... pour allonger l'oseille
juillet 2011
Du choix des mots et des propos
juin 2011
Basses couches en vert kaki
mai 2011
Ce facteur qui sonne toujours ... le glas
avril 2011
OUI... MAIS...
mars 2011
Des vautours planent sur nos ULM
février 2011
Restons éveillés
janvier 2011
Faisons un rêve
décembre 2010
Attention à la tâche d'huile...
novembre 2010
Mon royaume pour un bidon
octobre 2010
Genèse d'une Loi liberticide
septembre 2010
Aime le ciel, et le ciel t'aimera... peut-être
août 2010
Voler en Belgique... ou rouler
juillet 2010
Poule, oeuf et sophistication : la classe de plus, la classe de trop ?
juin 2010
Sous couvert d'anonymat
mai 2010
Taxe carbone : carbonisée
avril 2010
L'union fait notre force, notre salut
mars 2010
Le désespoir de ceux qui restent
février 2010
Bug de l'An 2000 : une simple répétition ?
janvier 2010
Migration : coucous désorientés
décembre 2009
La Chine s'éveille ; le monde s'endort
novembre 2009
Une crise... quelle crise ?
octobre 2009
Un parachute par amour, ou par respect
septembre 2009
Quand les pilotes dérapent...
août 2009
Quand les médias dérapent !
juillet 2009
A moi le ciel électronique !
juin 2009
A la gravité s'ajoute la connerie !
mai 2009
Etrange réglementation...
avril 2009
Inauguration
mars 2009

Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2019

















page générée en 0,05 sec.