logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Essais

<< page..12345678..page >>




Phoenix Air Phoenix - 912 S

août 2009 - par ULMag

Bien né !

Le Phoenix est un motoplaneur de catégorie ULM amené à occuper également les classes ELA et LSA, avec possibilité de remorquer des planeurs. Il reprend l'âme de l'orphelin Lambada, en gommant les défauts et en exhortant les qualités. Le résultat ne manque pas d'intérêt.


Accès rapides


Renaissance

Evolution du Lambada dont il reprend le concept ainsi que de nombreuses caractéristiques, le Phoenix vient également de république Tchèque, plus précisément de Usti Nad Orlici. La société Urban Air n'ayant pas su perdurer, une partie du personnel et notamment l'encadrement a choisi de créer une entité nouvelle, renaissant des cendres de l'ancienne. D'où le nom de Phoenix Air. Cette structure créée début 2008 est dirigée par l'ancien directeur technique et commercial Martin Stepanek, assisté de José Rydel, responsable de fabrication. Ces transfuges d'Urban Air ont par ailleurs acquis les droits leurs permettant d'assurer l'approvisionnement en pièces détachées nécessaire au service après-vente des jeunes orphelins que sont devenus le Lambada et le Samba XXL. Une nouvelle qui réjouira les propriétaires, lesquels déjà touchés par un bulletin de service réduisant drastiquement le domaine de vol du premier cité, se voyaient totalement abandonnés avec leur aéronefs. Phoenix Air qui compte actuellement une dizaine de salariés est une société active qui a, en un temps record, développé un nouveau motoplaneur, a commencé son programme d'essais et déjà apporté d'assez importantes modifications pour passer en phase de certification dans son pays d'origine. Volant au moment de l'essai sous autorisation provisoire en régime ULM de construction amateur, le Phoenix vise les classes ULM, LSA et ELA, son ambition finale étant de concurrencer un SF-25 vieillissant et de pouvoir, sous conditions, assurer la fonction de remorqueur dans les clubs vélivoles.


Motoplaneur composite dans la veine du Lambada, le Phoenix en gomme les défauts et accentue les qualités. La qualité de fabrication et le design sont de haute facture.


La cinématique des ailerons favorise l'emboîtement des axes de commande au remontage.


Comme tout planeur qui se respecte, le montage des ailes est simplifié par des connecteurs de gouvernes automatiques et des connexions de carburant rapides.


Clé de verrouillage des rallonges d'ailes.


La structure du proto' est en composite verre-époxy. De série, le Phoenix sera en carbone-époxy.



<< page..12345678..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2019













page générée en 0,01 sec.