logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Essais

<< page..1234567..page >>




Alpi Aviation Pioneer 300 S - 912 S

juillet 2010 - par ULMag

L'outil professionnel

Par ses performances et son design, le Pioneer 300 appartient au club restreint des ULM très haut de gamme. Il s'en différencie toutefois part une caractéristique devenue rare : sa construction bois. A l'heure du ''tout carbone'' ou des métalliques, il fait figure d'exception.


Accès rapides


Une construction hétérogène

Dans la famille Pioneer, le 300 est le grand frère. Historiquement, il dérive du Asso V Champion conçu par Giuseppe Vidor pour Asso Aeri et Alpi Aviation, Asso V lui-même dessiné d'après l'avion F.8L Falco conçu par Stelio Frati (décédé en mai 2010). A l'instar de la lignée Asso et du cadet P200, le Pioneer 300 est construit en bois, mais marque sa différence en se revêtant de demi coques composites sur son fuselage. Il existe en version Turbo (Rotax 914), en version Hawk très luxueuse, en version Acro (avec 912 modifié pour le vol dos, cellule renforcée pour encaisser +9/-4,5 et générateur de fumée), et en version STD (standard) pouvant recevoir les moteurs Rotax 80, 100 ch ou Jabiru 2.2 de 85 ch. Point commun à ces appareils, ils sont tous équipés d'un train tricycle rentrant. Bien entendu, la gamme est composée d'ULM autant que d'avions LSA (ou ELA). La version que Gérard Kuczynski, gérant de Alp-Valence et importateur Alpi Aviation France, met à notre disposition est le modèle Standard S (pour 912 ULS-FR), homologué en France dans la catégorie ULM. Une version enrichie d'un pack radio-transpondeur, d'un horizon artificiel, d'un parachute et de quelques loupiotes pour illuminer le ciel. D'où une enveloppe pondérale légèrement supérieure à 300 kg, ce qui le place parmi les lourds de la catégorie, tout en respectant la réglementation. La construction est de type hétérogène : ailes en bois entoilées avec bord d'attaque bois marouflé ; fuselage bois ''coqué'' composite ; plans d'empennages fixes en carbone et gouvernes en bois entoilé. Winglets et capots moteurs sont en matériaux composites. Sous le capot, le moteur apparaît proprement monté, avec une organisation maîtrisée des flux de refroidissement, qui s'avèrent efficace à l'usage. Le circuit électrique sous plexi de protection est une référence du genre. L'hélice proposée de série est une Tonini GT 166 x 146, qu'une Duc Swirl Inconel remplace avantageusement ici.


Le Pioneer 300 est un aéronef de construction bois qui n'a rien à envier aux produits composites modernes, lui-même requérantcette technologie pour l'habillage de sa cellule, ce qui lui confère un surcroît de rigidité, d'excellentes finitions et une qualité d'assemblage sans pareil.


La visibilité est excellente en dépit des épais montants de baie.


Le commandes sont toutes accessibles sans contorsion.





<< page..1234567..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2019

















page générée en 0,02 sec.