logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Essais

<< page..1234567..page >>




Humbert Tétras 912 CTS

septembre 2008 - par ULMag

Le tricycle le plus classique du marché

Traditionnellement attaché à son architecture classique, le Tétras s'est offert en 2008 une nouvelle jeunesse en version tricycle pour satisfaire une clientèle peu habituée aux finesses de l'atterrissage ''3 points''. Un développement précis dont découle un Tetras CTS plus facile que jamais.


Accès rapides


Famille et tradition

Humbert Aviation est une entreprise familiale française. Située dans les Vosges à Ramonchamp, elle est tenue de main de maître par Jacques Humbert pour qui le travail semble être la seule vertu véritable. Il en abat et en a abattu d'ailleurs plus que sa part. Aujourd'hui secondé par son fils Jean-Jacques à qui il a transmis sa passion pour la rigueur et l'ouvrage bien fait, l'entrepreneur possède une usine modèle en ville et une piste privée dotée d'un hangar et d'un club magnifique sur un plateau non loin. Cette quasi piste de montagne de 300 mètres ouvrant sur un cadre splendide est d'ailleurs une étape incontournable pour les voyageurs. L'aventure Humbert remonte à 1984 avec la Moto du Ciel (toujours commercialisée). En 1993 est apparu le premier Tetras série A (17,4 m²). A l'époque, Jacques motorise sa production sur base VW dont il revendique plus de 250 ''avionnages''. L'emploi des moteurs Rotax ne fait que répondre à la demande du marché. En 1995, le Tetras série B (15,7 m²) prend le relai avant que n'apparaissent la série C (14,7 m²) en 2002. Ainsi s'expliquent les dénominations des Tetras : B pour 912 UL classique train tétraédrique ; BS avec moteur 912 ULS-FR ; CS pour 912 ULS-FR classique train tétraédrique ; CSL classique train à lame ; CT pour 912 80 ch tricycle et CTS avec 100 ch. C'est comme le Port-Salut, c'est écrit dessus ! Petite visite d'usine avant de voler. Jacques a de quoi être fier. La propreté des locaux, la surface de travail ou l'outillage impressionnent. Quant aux standards de fabrication, ils répondent à la norme JAR-VLA européenne et à la réglementation internationale FAI. Chaque machine est éprouvée et testée avant livraison. En outre, le Tetras a fait l'objet d'un programme d'essai par le CEV de Istres. Enfin l'historique de fabrication de chaque appareil est nomenclaturé afin de subvenir à la demande de pièces détachées.


Le Tetras tricycle diffère du classique en de nombreux points, notamment architecturaux, ce qui rend impossible toute ''rétroversion''. L'esprit Humbert n'a pas abandonné le CTS ; il a seulement rajeuni.


La planche de bord très nette rend les cadrans parfaitement lisibles. Bien que de dimensions modestes, elle accueille tout ce qui est nécessaire en ULM.


La photo qui fait généralement beaucoup de mal aux constructeurs approximatifs : le dessous de la planche de bord. Le câblage est parfait.


Toutes les pièces d'accastillage sont réalisées à l'usine, généralement taillées dans la masse, fraisées, tournées ou décolletées. Une liberté qui permet de contenir les coûts de fabrication sans dépendre de firmes étrangères pas toujours constantes en qualité.



<< page..1234567..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2019





















page générée en 0,01 sec.