logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Essais

<< page..1234567..page >>




Flying Machines FM 250 Vampire 912 UL

mai 2008 - par ULMag

Performant et réglementaire

Présenté en 2006 et modifié deux ans plus tard pour améliorer ses caractéristiques de vol et quelques détails techniques, le FM 250 Vampire a su jouer sur la corde sensible de la masse à vide pour se révéler sur le marché déjà fort riche des ailes basses composite.


Accès rapides


Une réussite, mais pas un coup d'essai

C'est au constructeur tchèque Flying Machines que l'on doit le FM 250 Vampire. Cette société déjà connue pour fabriquer des planeurs distribués en Allemagne maîtrise les techniques de stratification composite sous autoclave, ce qui lui a permis de concevoir un fuselage aux formes très élancées. Outre le design élégant que cela confère à la machine, cela permet de réduire sensiblement son dimensionnement et donc son poids. Par ailleurs, le bénéfice du savoir-faire vélivole rejaillit sur l'architecture ou le montage, dont on retient par exemple l'assemblage des ailes par longerons croisés goupillés sous les sièges. Un tel assemblage simplifie le transport.
Parfaitement fini, d'un gabarit et d'un dessin valorisants, le Vampire est un séducteur. Son rapport longueur/envergure fait immédiatement penser à un avion, d'autant que la surface de voilure est assez réduite


Construit avec beaucoup de soin par une société spécialisée dans la fabrication de planeurs, le Vampire profite de cette expérience ; d'où un poids vérifié de 260 kg.


De série, le FM 250 est livré avec des instruments traditionnels. L'agencement est impeccable, les commandes regroupées au centre apportent une ergonomie parfaite.


La finition antérieure avec son gel-coat blanc générait des reflets indésirables dans l'habitacle.


Une sellerie mince, mais confortable, avec une position relaxante.



<< page..1234567..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2019

















page générée en 0,01 sec.