logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Essais

<< page..1234..page >>




Vija J-12Si

septembre 2008 - par ULMag

Un rêve devenu réalité

Le moteur Vija vole depuis 2005. Désormais validé sur le plan architectural, il engrange les heures pour démontrer son potentiel et sa fiabilité. J'ai eu l'occasion de tester une première version de cette mécanique lors du salon de Blois 2008 sur un vieux J300 ridé... Qu'importe l'apparence, une bonne surprise était au rendez-vous.


Accès rapides


La première version du moteur Vija telle que présentée en 2004 au salon de Blois. Le réducteur était à l'époque peu convainquant. C'est aujourd'hui une partie repensée et fiabilisée, au point de bénéficier d'une garantie étendue de 3 ans ou 200 heures.


Génèse

Les architectes du moteur Vija sont deux frères, Vincent et Jacques Trincal, d'où Vi-Ja. Leur idée : avionner l'un des plus fiables et robustes des moteurs de moto. Pour ces deux ingénieurs en génie mécanique, le bloc le plus approprié à cet usage est sans conteste celui de la Suzuki Bandit 1200, ex-GSX-R 1100 ; du « béton » ! Aux idées suivent les actes. Nos entrepreneurs ont travaillé d'arrache-pied pour valider leur projet. Formation d'une SARL à caractère familiale, mise en chantier d'une maquette (présentée à Blois en 2004), puis d'un premier moteur quasi-fonctionnel (Blois 2005) et enfin de prototypes opérationnels. Côté financement, leur ambition ne convainquant pas les banques, c'est sur leurs fonds propres (la famille participant largement à l'aventure) que Vincent et Jacques supportent les charges du projet. Ce sont à ce jour presque 100 000 euros qui ont été investis. Un budget énorme pour la petite structure, mais ridiculement faible à côté de certaines firmes, dont certaines n'ont, en dépit d'annonces prometteuses, jamais réussi à faire voler le moindre aéronef. Chez Vija, l'idée est sans doute géniale, les ingénieurs sont sûrement doués ; reste que le moteur fonctionne et qu'il amasse les heures de vol !


C'est grâce à leur talent et leur persévérance que Vincent (à gauche) et Jacques (à droite) Trincal ont pu mené à bien leur projet et créé leur SARL.


Montage tractif sur un bâti reprenant les points d'ancrage des moteurs Rotax 912/914.





Montage autogire.



<< page..1234..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2019

























page générée en 0,01 sec.