logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
. . Magazine ->
Tourisme

<< page..123456..page >>


Coup d'oeil sur un Renault Snecma V12 inversé de 580 ch équipant le MD 312.


Alençon - Valfambert


Un oeil sur le rétro ; l'autre dans l'assiette



Accès rapides


Le hangar d'Ali Baba

Face aux MD 311 (bombardier) et MD 312 (transport) soigneusement parqués dehors, un autre MD 312 attend à l'abri d'être restauré. Les moteurs (Renault Snecma V12 inversés de 580 ch) sont à nu, le droit laissant pendre ses bielles en une bien triste attitude. Puis sur une desserte roulante, pas loin, on découvre rassuré les cylindres et les pistons. Alain explique que seuls les guides des soupapes sont à changer, mais que la pénurie sur ce type de pièces va obliger le club à fabriquer de nouveaux guides, et tant qu'à faire dans un matériau plus résistant que l'origine. Autour de la carlingue des caisses remplies de pièces détachées attendent d'être déballées, inventoriées et stockées dans un autre local où l'association travaille. A côté du Flamant, un Beechcraft 18 acquis en 2002 attend sa remise en état. L'amicale qui s'est fixé comme objectif premier la préservation du patrimoine aéronautique, a décidé de restaurer cet avion mythique récupéré à Brienne le Château. Ses magnifiques Pratt & Whitney exhibent fièrement leurs cylindres en étoile capables de développer 450 ch. Entre ces deux appareils, un Broussard subit une simple révision. Derrière, dans un imbroglio d'ailes, de moteurs, empennages et autres cockpits, un Jodel D221 est en cours de ré-entoilage après 30 ans de service. Entre les avions stationne un tracteur agricole ; parce qu'il est utile à la manoeuvre des Dassault et parce qu'il est vieux, il a aussi le droit à une restauration en règle. L'amicale qui reçoit des pièces de partout pour pérenniser son activité (récemment pas moins de 14 semi-remorques ont été livrés), décuple sa surface de stockage. On ne voit sur l'aérodrome que la partie émergée de l'iceberg. Et aussi le club house qui sait recevoir les visiteurs. Quand le président n'est pas là, les membres de l'A3A lui font honneur par leur hospitalité.


Révision de routine sur ce Broussard.


Quiconque ose penser qu'il s'agit là d'une épave se trompe. Ce Flamant subit simplement une grande visite. Il volera bientôt.


Ces culasses récemment équipées de guides neufs n'ont plus qu'à être remontées.


Un V12 de Flamant attend une nouvelle vie au sein de l'association.



<< page..123456..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2020










page générée en 0,07 sec.