logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
. . Magazine ->
Tourisme

<< page..123456..page >>


La forêt de l'éternel oubli ou errent quelques pilotes audacieux qui avaient jadis décliné l'accompagnement du guide. On dit qu'à la St Jean, leur fantôme est attiré par les feux...


Le hameau des Grilles


Multi-loisirs Services !



Accès rapides


La forêt de l'éternel oubli

La piste de St Fargeau est le lieu où se retrouvent chaque année les propriétaires d'avions et ULM Pioneer. Le maître de céans en ayant possédé un lui-même. Une piste en montée qui exige de se poser en 11 et de décoller en 29. Pas plus difficile que d'autres, elle réclame qu'on décide tôt son point de renoncement, histoire de laisser tranquille la haie qui la clôture... Une fois posé, on abandonne le zinzin emplumé pour s'aventurer dans la forêt jusqu'aux installations des Grilles. Sur le principe, puisque vous avez prévenu de votre arrivée, Jean-Pierre vous accueille. Si la flemme vous envahit les guiboles, vous pouvez suggérer un convoyage motorisé. Mais cela n'a aucun charme. Le mieux est bien sûr de couper à pinces par la forêt. Une marche d'un petit kilomètre dans un sous-bois aéré, propice à se rafraîchir les idées quand le soleil a surchauffé le cockpit. Le must consiste toutefois à se faire expliquer le chemin et à tenter l'aventure sans guide. Un fléchage incompréhensible sensé aider les audacieux les perdra aussi sûrement que s'il n'existait pas ! De l'aveu même de Jean-Pierre, les égarements sont fréquents. Il se murmure que de pauvres pilotes y ont disparu, leur aéronef noyé au fond du lac, sans plus laisser de trace. Sauf que Norman Bates a laissé place à un tenancier autrement moins inquiétant et que l'Adam's Hotel s'appelle ici le hameau des Grilles, un centre de loisir vivant avec restaurant et piscine. Méfiez-vous quand même...


Les ULM stationnent au hangar ou près des tipis et du la maison des pilotes, un endroit offrant tout le confort après le vol.


Quelques flèches peintes à même les troncs semblent indiquer le chemin à suivre... Erreur, elles sont là pour perdre les inconscients.


La porte du soupir : quand on l'aperçoit, on pense avoir retrouvé la boussole. Mais le souvenir de l'errance reste à jamais gravé et vient régulièrement hanter les rêves...



<< page..123456..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2020













page générée en 0,1 sec.