logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
. . Magazine ->
Tourisme

<< page..123..page >>


La course d'élan commence juste après la plate-forme de stationnement ; en effet, en dépit des 200 mètres de piste qui peuvent sembler suffisants, obstacles et végétation nécessitent de s'élever rapidement.


Sulatagiu


La piste de l'extrême



Accès rapides


Rendez-vous en terre inconnue

Poser un ULM dans un champ n'a rien d'exceptionnel. Mais si le champ en question est situé dans un talweg où il faut ''plonger'' pour se positionner dans l'axe de piste et freiner dès le contact avec le sol car la piste en question, c'est un peu plus tendu. Si d'aventure le vent vient de l'arrière (QFU unique), ça devient carrément sioux : majoration de la vitesse d'approche ; freinage précis... Si le vent est de travers, là il vaut mieux reporter à une autre fois, sous peine de sombrer dans les abimes de la misère. Pour sa ''première'', Antoine a réalisé deux tours de reconnaissance avant de jeter son Weedhopper dans l'inconnu, par vent arrière de surcroît. Pour lui, fin pilote et sa machine aux caractéristiques appropriées, cela n'a pas présenté de problème. De même, le décollage très rapide permet de s'extirper sans mal de la vallée. Mais encore faut-il avoir des watts pour y parvenir.


Au mileu de la piste, un rétrécissement impose la plus grande vigilance, notamment par vent de travers.


La piste est tracée dans un talweg ; quelques arbres émaillent son axe pour parfaire la difficulté.


Le village de Fozzano distant de 4 kilomètres montre à quel point les reliefs sont présents (© creative commons)


Aire de camping naturelle... Les bovins ne font pas que de la figuration : ils habitent ici et partagent leur environnement avec les touristes.



<< page..123..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2020













page générée en 0,08 sec.