logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Salons & rassemblements

<< page..123456789..page >>
Blois 2009
septembre 2009 - ULMag - photos G. Fromont - F. Gay - constructeurs
Vers le luxe et la vitesse

commencer la visite ...................................... visite virtuelle classée
La grande tendance de ce 29e salon de Blois aura sans conteste été un glissement vers le luxe et la vitesse. Les multi-axes n'ont jamais été aussi performants et équipés. La transition vers la catégorie ELA se fait en douceur, certains constructeurs proposant une gamme double dans l'attente du règlement européen.
2009 année du luxe et des performances... contrairement à l'exposition de 2008 qui fut un réel plébiscite pour la classe des autogires, la 29e édition du grand rassemblement ULM européen de Blois marque cette fois le retour en force de la catégorie multiaxe. Les visiteurs auront ainsi pu constater la déferlante de modèles haut de gamme aux performances époustouflantes. Aujourd'hui, ce type d'ULM revendique sans complexe une vitesse de croisière voisine de ou supérieure à 200 km/h. Et la tendance est à la hausse. Quelques machines particulièrement affûtées croisent à 230 km/h. Que penser dans ces conditions de ces deux ULM flirtant avec les 300 km/h en vitesse de croisière maximale ? Vous avez reconnu les Millenium Master et Shark. Des machines d'architecture nécessairement tandem pour bénéficier de l'aérodynamisme adéquat... Ce qui nuit à la convivialité bénéficie à l'efficacité et au design.
Car ceux qui ont approché ces aéronefs en sont désormais persuadés : on est plus proche de chasseurs militaires de la seconde guerre mondiale - ces machines à fantasme pour lesquelles chaque passionné entretient un peu de tendresse - que des chiffons volants des années 90 ! D'autant qu'à la rusticité guerrière de ses avions spartiates, se substituent une technologie moderne et racée, des matériaux de pointe, un confort optimisé, du luxe et des équipements de dernière génération (comme les afficheurs digitaux) à donner le tournis. Et la masse de ces ULM, dans tout ça ; qu'on faisons-nous ? Et bien contre toute attente, technicité oblige, les constructeurs parviennent peu à peu à descendre le poids de leurs modèles jusqu'à obtenir des chiffres acceptables. Ce ne sont généralement que les équipements optionnels qui disloquent ce tableau idyllique. Enfin... idyllique pour ceux qui peuvent se l'offrir. Car ces performances, ce luxe et cette qualité se payent à prix d'or. Un budget de 100 000 € aujourd'hui n'a plus rien d'exceptionnel. C'est même un minimum pour acquérir le type de machine dont on parle, avec un niveau ''décent'' d'équipement.
Du côté des autogires, un seul constructeur a suscité l'émotion des visiteurs. Avec un modèle d'une fine élégance - le Calidus - AutoGyro a fait passer tout ce qui vole sous voilure tournante pour d'archaïques bestiausores. Du côté des pendulaires, les choses ne changent pas, ce qui explique peut-être la stabilité quasi monolithique de cette classe ULM. La seule réelle innovation est passée inaperçue parce qu'elle est invisible : il s'agit de l'aile Bionix de Air Création qui, au travers d'un dispositif breveté d'équilibrage de la tension de laçage, offre toutes les caractéristiques d'un voilure à pilotage assisté. Et sinon... Sinon, il y a le grand mystère des voies de garage ! ELA, LSA ; la valse des lendemains enchanteurs qui entame un rythme discret. Après le Sport Cruiser dont la publicité phénoménale n'aura échappé à personne, le Dynamic s'est récemment intégré à la famille en devenir, suivi des Tecnam... Tous les autres suivront, puisque tous les autres aéronefs pouvant y prétendre viennent de pays où on construit LSA 600 kg depuis la nuit des temps aéronautiques. Peut-être faudra-t-il simplement s'interroger à l'avenir sur la présence d'avions dans un rassemblement d'ULM. Mais ça, c'est une autre histoire.
170 bénévoles motivés
L'organisation de Blois réalise un travail formidable chaque année, et n'a pas démérité en 2009. En effet, 170 bénévoles travaillent à rendre l'événement possible, pour la sécurité et le confort des visiteurs, qu'ils viennent en vol ou par tout autre moyen. Le soleil étant de la partie, ce ne sont pas moins de 590 ULM qui sont venus en vol, dont 80 en provenance de l'étranger. Déjà presque de 1000 personnes qui sont venus par la voie des airs. Les 130 exposants n'ont pas eu à se plaindre des installations. Contrairement aux années précédentes, les sanitaires ont enfin été contingentés en nombre suffisant. De plus, un personnel spécialement affecté à cette tâche a entretenu leur propreté durant tout l'événement. Cela peut paraître anodin, mais un bon salon se réalise à travers ce genre de détails. Par ailleurs, le groupe électrogène qui assure la production de courant pour l'ensemble de la manifestation a tenu bon. Les exposants sont donc venus en masse, avec 250 ULM, 250 véhicules, 600 collaborateurs et 150 pilotes. Réjouissons-nous qu'aucun accident n'ait assombri les présentations en vol, ni les mouvements d'arrivées-départs. Ceci est dû au bon respect des consignes et au sérieux des pilotes. Presque 10 000 litres de carburant ont été distribués aux 286 ULM s'étant présentés au camion d'avitaillement. Le salon de l'occasion à réuni une trentaine D'ULM et comme chaque année la Coupe Esthétique a récompensé un candidat venu montrer sa monture. Donc bravo à l'équipe CORULM, aux exposants et aux visiteurs. Un seul bémol qui ne concerne que les exposants, parmi lesquels certains ont rencontré des difficultés pour effectuer leur réservation sur le serveur de l'organisation. En espérant que le système sera revu pour l'an prochain...

Contact
AEISULM - 02 54 20 61 59 - 06 07 68 51 84 - jmc41350@me.com - www.ulmblois.fr

Visite par ordre alphabétique

AEF Monotrace : finesse électriqueAPEV Demoichelle : la réplique moderne
Aerotrophy Sirius : luxe et distinctionAerovee : le VW à l'américaine
Air Brako : le pendulaire économiqueAir Création BioniX : la révolution invisible
AirBorne XT HKS OutBack Cruze : tout-terrainAirbet Girabet 2 Sport : cabriolet sport
Alatus ME : et maintenant... Volez !Apollo Delta Jet 2 : l'évolution tranquille
Atec Zephyr et Faeta : du coffre en plusAuto Gyro Calidus 09 : la star de Blois
Aéroservices Guépard ''Guêpe'' : repliage démontréAéroservices SG 10 A : sous la pression du succès
Beringer : toujours plus hautBeringer : traitement nickel
Best Off Nynja : dernière mise au pointBreezer Aircraft : dans les clous
Celier Aviation Xenon : du basique au grand luxeComp-Let Shark : totally sharky
Corvus Aircraft Phantom : muscle et luxeCoupe Esthétique
Cuvelier CR12 Paille en Queue : un doux rêveDTA Magic : aile pendulaire française sans mât
Direct Fly Alto : le Robin ULMDuc Flair : silence ! elle tourne...
Dynon D-6 & D-60 PFD : les petits frèresE-Props QD² : hélices optimisées
EcoProp Light : soulage les réducteursEcoyota : trois références
Eurofly Firefox 2000 : pliage expressFK Light Planes FK9 ELA : ready to...
Fly Synthesis Storch S : évolutionFlying Machines FM 301 Stream : identifiable
G1 Aviation : la traque aux kilos superflusGérard Thevenot : l'Hélite vole à l'eau
Handi-Vol-ULM : à force de volonté...Hélices Valex : wooden... constant speed
Ikarus C42 B : gain de place pour instrumentsJMB Aviation Aveko VL3 Sprint : la nouvelle référe
JMB Aviation Skylane : retour du 182Junka UL : toujours dans la course
LAD : préparation des moteursLand Africa : le STOL sans complexe
Loravia : un motoriste remuantMGL Xtreme : l'EFIS plume
Pegase : l'avitaillement facilePeszke hélices : la gamme s'étoffe
Phoenix Air : Le moto-planeur malinPioneer 200 Sauer : l'alternative sobre
Pro.Mecc Sparviero : prix et prestationsRandkar - D & D Engines : la suite du Masschi
Roko Aero NG4 : certifié et allégéSavage Cub : super STOL au look d'enfer
Scai-Tech : le bruit du silenceSkyeton K-10 Swift : la qualité s'affirme
Spacek SD-1 Minisport : mono-miniSpeedmax : mise en production
Tecnam P92 : il peaufine son lookVentura ULM : objectif qualité
Vija Aircraft Engines : l'âge adulteViper SD-4 : luxe et confort
Zenair CH 601 UL : retour aux fondamentauxZenair CH 640-4 ELA : l'avion kit 4 places

<< page..123456789..page >>


Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2019













page générée en 0,14 sec.