.
.
.
.

Vous avez choisi de développer cette fiche...

20/09/18
DUC Hélices
Blois 2018
Cette année, DUC Hélices présente une ''petite'' évolution de gamme, à la portée toutefois significative : le moyeu L. Initialement, l'hélice Swirl-3 s'articulait autour d'un moyeu d'entraxe ø 101,6 mm ; l'équipementier a maintenant conçu un moyeu d'entraxe 75 mm. L'intérêt de ce moyeu est de rapprocher les pales du centre de rotation (18 mm), ce faisant, de réduire artificiellement la corde des pales Swirl-3, le diamètre de l'hélice, donc de couvrir moins de surface, ce qui bénéficie aux ULM légers ou modestement motorisés. Ainsi, le rendement de la Swirl-3-L se rapproche de celui de l'ancienne Swirl. Par ailleurs, le moyeu L pèse 500 g de moins que le standard et réalise une économie pour le consommateur (395 euros ttc contre 498 euros ttc). Le Moyeu L peut se fixer sans modification sur les entretoises compatibles avec les anciennes hélices Swirl et nécessite un cône ø 210 mm contre 250 mm pour le moyeu standard. L'hélice tripale Swirl-3-L Inconel est vendue 1 799 euros ttc ; l'hélice tripale Swirl-3-L Inconel est vendue 1 902 euros ttc.
Dans un autre domaine, l'équipementier français a mis en service une nouvelle presse de fabrication conçue en interne, de 6 mètres, d'une force de 200 tonnes et chauffant les pièces de 150°C à 200°C, pour le moulage de pales jusqu'à 4 mètres de longueur, pour des rotors de 8 mètres de diamètre. Ainsi, un nouveau rotor tripale 3 mètres de diamètre dédié aux aéronefs multirotors avec dispositif de réglage du pas en continu était présenté. Des sociétés chinoises et américaines font d'ores et déjà confiance à l'équipementier français pour le développement de leurs produits. DUC Hélices s'attaque également au marché des pales pour hélicoptères légers certifiés.

Contact : DUC Hélices - aérodrome de Villefranche-Tarare - 69620 Frontenas - 04 74 72 12 69 - contact@duc-helices.com - http://www.duc-helices.com