.
.
.
.

Vous avez choisi de développer cette fiche...

20/09/18
DTA Xeeleex
Blois 2018
Un an après le lancement de l'autogire Xeeleex, le constructeur de Montélimar entreprend les démarches de certification à 560 kg auprès de l'autorité allemande. Nul doute que DTA entende ensuite profiter de la nouvelle réglementation française pour augmenter la masse au décollage de ses deux machines à voilures tournantes puisque le J-Ro est déjà certifié par la DULV à 560 kg depuis 2012. Le joue la carte de la simplicité avec une architecture tandem ouverte. L'ergonomie est pensée pour s'adapter à toutes les morphologies, notamment via un dispositif de réglage des palonniers opérable d'un geste. Pour faciliter l'écolage, deux pédales commandent par l'intermédiaire d'un câble le pré-lanceur à courroie (entraînement par brin souple). Les moteurs Rotax 912 S ou 914 UL entraînent une hélice tripale de 180 cm, DUC Flash-2 ou E-Props Excalibur-3. Le refroidissement est confié à un radiateur-échangeur eau-huile conçu par DTA. Un réservoir roto-moulé de 75 litres assure l'autonomie. Un rotor Averso de 860 cm (ou 870 cm en option) assure la portance. La masse à vide annoncée est inférieure à 280 kg. Le Xeeleex est proposé à 64 286 euros ttc en version 912 S et 73 841 euros ttc en version 914. L'autre autogire haut de gamme de la marque poursuit sa carrière, avec notamment une progression à l'export et d'autres certifications extra-nationales en cours. Le constructeur français reste dynamique également dans la catégorie pendulaire avec, à l'instar du Combo, des machines robustes et performantes appréciées en compétition.

Contact : DTA sas - aérodrome de Montélimar - 26200 Montélimar - 04 75 01 20 83 - sales@dta.fr - http://www.dta.fr