Guépy
.
.
.
Essai


Voir fiches techniques


Aéroservices Guépard
novembre 2008

Guépy 582 - Jabiru 2.2
L'équilibre au bon prix
(part. 1)

Le Guépy est la version intermédiaire entre le Guépy Club d'entrée de gamme et le Guépard. Il est le modèle le plus répandu à ce jour, avec des échanges de seconde ou troisième main nombreux sur le marché de l'occasion. Si le Super Guépard lui ravit aujourd'hui la vedette, il reste une valeur sûre avec laquelle il faut compter, notamment en occasion.




Le choix intermédiaire

Au plan structurel, le Guépy diffère du Club comme du Guépard. Par rapport au Guépy Club dont le cône arrière est en aluminium assemblé, le Guépy bénéficie d'une structure entièrement mécano-soudée en tubes d'acier. Mais ni la forme, ni les dimensions, ni les renforts ne sont communs avec le Guépard ou le Super Guépard qui mesurent 40 cm de plus en longueur et 6 cm de plus en largeur de cabine. A propos du Club qui est toujours proposé au catalogue, le constructeur Jean-Daniel Roman s'interroge sur la nécessité de le laisser en structure mixte acier-alu, les gains de poids et de coût de fabrication ne lui paraissant pas ou plus justifiés. Autre particularité du Guépy, il ne peut recevoir que les moteurs Rotax 582 et Jabiru 2.2. Encore que pour des besoins de compétition, Jean-Daniel Roman a créé un Guépy 912 S qui a réclamé un gros travail sur le centrage et la structure, celle du Guépy étant volontairement plus légère. Concernant la voilure, le Guépy peut recevoir les ailes rectangulaires de 13,25 m² ou les trapézoïdales de 11,25 m², entoilées Dacron 1500. Il n'est pas prévu d'aile alu pour ce modèle. Derrière les sièges se trouvent les deux réservoirs de 25 litres reliés entre eux par un tuyau de petite section qui exige un remplissage par côté. Sous le capot, le montage des moteurs est propre. Le bâti est simple mais solide et l'amortissement correct. On retiendra la présence d'un filtre décanteur à pression ajustable que JDR connecte en amont de la pompe sur le bloc Jabiru. Un montage en aval permettrait de réguler la pression au carburateur afin d'éviter l'engorgement à bas régime (le pointeau ne parvient pas toujours à retenir l'excédent de pression, ce qui se traduit par une carburation riche quand un moindre débit est nécessaire). Une solution qui ne semble pas avoir sa faveur.



Le Guépy est un ULM basique qui offre des performances intéressantes et fait preuve d'une grande polyvalence. Son tarif en fait sûrement le ''bon coup'' de la gamme Aéroservices. Quelques options sont recommandées au rang desquelles les réservoirs plus gros ou le chauffage.



Le Guépy adopte un look sympa et des formes équilibrées qui ne le font pas passer pour un ULM au rabais.




Equipement basique

Concernant la cabine, ou plus exactement la cabane, les renfort montants sont différents du Club et s'apparentent à ceux des Guépard ou SG. Mais à la différence des câbles d'ailerons qui passent en plein centre derrière les sièges (ils sont latéraux sur les deux pré-cités), ce qui gêne le passage des bagages dans le coffre (désormais de série). Le Guépy est simple manche, avec des commandes de gaz au plancher, comme le Club. De série, les sièges sont dépourvus d'habillage. En revanche les carénages de roues font désormais partie de la dotation de série. Les ailes trapézoïdales possèdent des volets de courbure à commande séparée entre les sièges. En version Rotax, réducteur et hélice sont au choix du client, B ou C, ULX ou Duc bipale. En version Jabiru, c'est la Duc bipale Swirl avec cône turbo qui est montée de série. La masse à vide sans parachute est d'environ 245 kg avec le Rotax 582 et 260 kg avec le Jabiru. Les trains d'atterrissage sont du même type que sur les autres modèles : fourche télescopique à élastomère à l'avant et barres Zycral coniques en principal. Concernant l'habitabilité ou la montée à bord, rien ne diffère du Guépy Club. Le simple manche apporte plus de facilité pour grimper, mais les commandes de gaz sont gênantes. Une fois installé, l'équipage ne manque pas de place pour les jambes. Notons que si ni les sièges, ni les palonniers ne sont réglables, il est aisé de percer des trous supplémentaires pour avancer ou reculer les sièges dont les rails de support sont seulement réglables en hauteur (environ 2,5 cm). Le tableau de bord est commun avec les autres modèles de la gamme. Rien d'exceptionnel, juste du fonctionnel avec assez de place pour intégrer des cadrans classiques, un petit GPS, une radio et transpondeur au format 57 mm. Aucune commodité n'est proposée pour se débarrasser des cartes ou de l'appareil photo. Il appartient au propriétaire d'imaginer des sacoches latérales à placer le long des jambes, ou un bac à cartes sous la planche de bord. L'instrumentation est minimale, mais suffisante, relevée d'un thermomètre d'échappement quel que soit le moteur. La commande des freins est de type levier de moto sur le manche. C'est pratique. Pour une question de centrage et d'accès, la batterie trône en plein milieu du plancher, ce qui est assez inesthétique.



Le tableau de bord possède les instruments utiles et assez de place pour loger une radio et un transpondeur. Le GPS devra être déporté et de dimensions réduites, à moins de réaliser une console montante depuis le bac à batterie.



Sur le Guépy, les sièges ne sont pas revêtus. Pour assouplir l'assise, il est aisé de recouvrir les baquets de housses automobiles adaptables. Ces modèles cossus ont coûté 15 euros la paire en promo.







PLUS

Prix équilibré
Facilité de pilotage
Qualité de fabrication
Performances Jabiru
MOINS

Insonorisation
Autonomie 582
Commandes de gaz
.


Guépy 582 - Jabiru 2.2


Caractéristiques
(données constructeur)
Envergure
9,70 m
Longueur
5,65 m
Surface alaire
13,25 m2 (rect.)
11,25 (trapèz.)m2
Hauteur
2,20 m
Masse à vide de référence
245 - 265 kg (sans parachute)
Masse maxi
472.5 kg
VSO à 472,5 kg
65 km/h
Vno / Va
130 / 120 km/h
Vne 
170 / 180 km/h

Caractéristiques
(données constructeur)
Facteur de charge vérifié
+4/-2 G
Carburant
2 x 25 litres
Finesse maxi
10 à 12
Passage des 15 m
300 - 250 m
Limite vent de travers
30 km/h
Prix version de base
37 à 44 500 euros ttc (P à V)
Prix version essayée
39 500 euros ttc (582)
46 500 euros ttc (Jabiru)
Contact
Aéro Services Guépard
12200 Toulonjac
05 65 45 28 54
contact@aeroservices.fr
www.aeroservices.fr

Performances
(vérifiées à pleine charge)
Vitesse réelle à 5 500 tr/mn
Rotax 582 - - 131 km/h
Vitesse réelle à 6 000 tr/mn
Rotax 582 - - 142 km/h
Vitesse réelle à 6 400 tr/mn
Rotax 582 - - 156 km/h
Vitesse réelle à 2 400 tr/mn
Jabiru 2.2 - - 133 km/h
Vitesse réelle à 2 800 tr/mn
Jabiru 2.2 - - 152 km/h
Vitesse réelle à 3 000 tr/mn
Jabiru 2.2 - - 165 km/h
Vz max - 582
700 ft/mn à 100 km/h
Vz max - Jabiru 2.2
900 ft/mn à 100 km/h
Taux de chute max
700 / 750 ft/mn à 100 km/h
Autonomie (+30 mn)
2h00 à 2h45 (582)
2h50 à 4h00 (Jabiru)





.
.
.