SG12A
.
.
.
Essai


Voir la vidéo Voir fiche technique


Aéroservices Guépard SG12A - 912 S
septembre 2012

Il complète la gamme (part. 1)

Une nouvelle version du Super Guépard vient enrichir la gamme du constructeur français. Bénéficiant d'une aile rectangulaire, le SG12 A a été développé pour répondre à un besoin spécifique de la clientèle : l'accès aux pistes courtes ou enclavées. Comme à son habitude, Jean-Daniel Roman propose une réponse fracassante...




Gamme textile ou métallique

C'est désormais admis, le Super Guépard figure au rang des références en matière de multiaxe tube-et-toile à aile haute. Dérivée du Guépard dont elle ne conserve que le mode de fabrication et quelques sous-ensembles, la cellule du Super Guépard n'a subi finalement qu'une évolution marquante depuis sa sortie en 2005 : la possibilité de recevoir des ailes métalliques. Les autres modifications ne sont que des améliorations de détails ou des options comme le train d'atterrissage classique, les artifices d'allègement ou les commandes spéciales pour handicapés. La cellule largement éprouvée est composée d'un treillis soudé en tubes d'acier 4130 norme air (équivalent du 25CD4S). La partie arrière est entoilée en Dacron 1500 alors que l'habitacle est fait de deux demi-coques en matériau composite rivetées entre elles en partie basse et sur la structure. Cette cellule a déjà supporté les ailes trapézoïdales entoilées de 11,25 m² (version standard), d'autres de 10 m² (SG10, envergure 8,60 m) conservant un allongement similaire, et plus récemment l'aile aluminium de 11 m² du SG10 A qui fait fureur actuellement en dépit du surcoût qu'elle occasionne. Notons que la cellule a été modifiée pour l'ancrage des ailes métalliques, ce qui interdit le rétrofit entre les deux technologies. Pour mémoire, lors des précédents essais, nous avions mesuré une vitesse de croisière voisine de 200 km/h avec la version SG10 A et des performances en pointe proches de la Vne (220 km/h), bien sûr avec la motorisation Rotax de 100 ch et l'hélice DUC tripale Swirl de 172 cm.




Avec sa petite allure d'avion et son gabarit généreux, le Super Guépard se décline désormais en une quatrième version SG12 A. Sa ligne est élancée, son design élégant, et la peinture irréprochable.




Perpétuelle évolution

Le SG12 A reprend donc la cellule commune aux Super Guépard à ailes métalliques, bien que de menus aménagements aient été opérés, soit à la demande des clients, soit à l'initiative de Jean-Daniel Roman, créateur fécond auquel on ne reprochera finalement que le manque de constance dans la production. En effet et sans à peine exagérer, chaque ULM produit dans l'atelier aveyronnais est un laboratoire qui sert à tester telle amélioration, telle option ou tel procédé de fabrication. C'est un peu brumeux pour le suivi ISO, mais cela permet aux clients de profiter de perpétuelles bonifications, et accessoirement de jouer aux sept erreurs. Parmi les améliorations qui accompagnent la sortie du SG12 A, on note une nouvelle disposition du robinet de carburant (sous la console centrale) ou du coupe-contact (sous les instruments), un chauffage cabine renforcé qui prend sa source dans le flux du radiateur d'huile, des pochettes latérales pour ranger les cartes, différentes lames de suspension (Zycral, dural, composite), des haubans d'empennage profilés... Des détails qui améliorent le quotidien. Par ailleurs, un bac double en composite a été conçu pour poser les bagages lourds au centre de gravité sans risque de bloquer les commandes. Ce bac se retire en coupant deux colliers plastiques afin d'effectuer les opérations de maintenance ou les visites ; en prime, l'élément masque la forêt de tubes et de tuyaux. Pas lourd, super pratique et par ailleurs rétrofitable (moyennant une centaine d'euros avec les vide-poches latéraux). De plus, Jean-Daniel trouve efficace et pratique de monter (en option) un vérin électrique de manoeuvre des volets.




Le tableau de bord en trois parties avec casquette permet de loger tous types d'afficheur. Le SG12 A est livré de série avec des instruments analogiques suffisants.





Les sièges capitonnés sont réglables en hauteur. Chaque propriétaire pourra ensuite régler la position des assises en perçant des trous personnalisés sur les rails de support.





L'énorme coffre à bagages de 100 litres est situé loin derrière les sièges. On y accède en basculant ces derniers.




Voir la vidéo








PLUS

Investissement malin
Domaine de vol
Qualité de fabrication
MOINS

Insonorisation
Finitions
Sensibilité lacet


Aéroservices Guépard SG12A - 912 S


Caractéristiques
(données constructeur)
Envergure
8,50 m
Longueur
6 m
Surface alaire
12.75 m2
Hauteur
2,20 m
Masse à vide de référence
280 kg (sans parachute)
Masse maxi
472.5 kg
VSO à 472,5 kg
58 km/h
Vno 
180 km/h
Vne 
230 km/h

Caractéristiques
(données constructeur)
Facteur de charge vérifié
+4/-2 G
Carburant
2 x 30 litres
Finesse maxi
n.c.
Passage des 15 m
200 m
Limite vent de travers
30 km/h
Prix version de base
59 850 euros ttc (P à V)
Prix version essayée
70 000 euros ttc
Contact
Aéro Services Guépard

12200 Toulonjac
05 65 45 28 54
contact@aeroservices.fr
www.aeroservices.fr

Performances
(vérifiées à pleine charge)
Vitesse réelle à 4 000 tr/mn
143 km/h
Vitesse réelle à 4 500 tr/mn
161 km/h
Vitesse réelle à 5 000 tr/mn
181 km/h
Vitesse réelle à 5 300 tr/mn
> 200 km/h
Vz max
1 350 ft/mn à 140 km/h
Taux de chute max
- 800 ft/mn à 65 km/h
Autonomie (+30 mn)
3h25 à 6h20





.
.
.