aeroservices;
.
.
.

Les pro's


Gamme Aéroservices Guépard

Guêpe
Guépy Club
Guépy
Guépard
Super Guépard


Bonne humeur et humour rivés à la face, Jean-Daniel

n'aime pas les choses compliquées ; quelle que soit
la monture, il vole pour le plaisir, sans se casser la
tête. Ses aéronefs sont à son image...

JDR : l'artisan inépuisable

Jean-Daniel Roman a créé une marque d'ULM qui s'est progressivement imposée comme référence auprès des clubs et des particuliers. La gamme se compose de cinq modèles et de nombreuses variantes. S'il y en a pour tous les goûts et tous les budgets, une caractéristique reste commune à tous les appareils de la marque : une qualité de vol remarquable !


Après quinze ans d'exercice et plus de cent quarante machines construites, la production de Aéro Services Guépard est riche d'une expérience qui transparaît à chaque nouvelle fabrication. Qu'il s'agisse du Guépy Club (le cadet), du Guépy (le petit frère ), du Guépard (l'original) ou du Super Guépard (la vedette), l'évolution est remarquable. Ajoutons la Guêpe, biplace tandem basique en marge de la production, pour l'école, les baptêmes ou les balades ''tête à l'air''. Très réactif aux demandes de ses clients et soucieux d'améliorer constamment sa production, Jean-Daniel Roman tente sans cesse des modifications. Profil des ailes, commandes, motorisation, aérodynamique ; tout y passe pour perfectionner sa gamme. Et comme ce concepteur a du talent, ses tentatives réussissent. Spécialiste de la stratification industrielle et des composites, JDR s'est toutefois tourné vers l'acier pour la réalisation de ses ULM. Fort d'un soudeur à la technique extrêmement sûre, il fabrique des cellules solides qui ont déjà sauvé des vies lors de figures excentriques. Son atelier est situé à Toulonjac, en Aveyron, à deux kilomètres de l'aérodrome de Villefranche de Rouergue.


JDR aime relever des défis, à l'image de ce SG11

spécial avec lequel José Vande Veken a remporté
les championnats de France en 2007 et 2008.

L'image de marque
Les ULM Aéroservices Guépard sont entièrement construits à l'atelier ; leur mise en croix finale a lieu sur l'aérodrome, ainsi que les dernières finitions. Les clients viennent chercher leur machine après que Jean-Daniel a fait les premiers vols, testé les différentes phases et réglé ailes, hélice et instrumentation. Si les kits sont présents au catalogue, très peu sont vendus, faute de structures suffisamment sûres aux yeux du constructeur. Engageant sa responsabilité sans réserve quand il livre un ULM prêt à voler, Jean-Daniel ne souhaite pas voir ternir une excellente image de marque à cause d'un assemblage raté ou de réglages inappropriés. C'est en effet ce dont souffre le Skyranger, autre multiaxe français, mais vendu exclusivement en kit : d'un avis général, il n'y en a pas deux qui volent pareil ! Ceci justement parce qu'il appartient à chaque constructeur amateur d'assembler et régler, ce qui n'est pas toujours fait de manière idéale. Car quand il est bien assemblé, il n'y a pas de reproche à formuler concernant cet ULM, par ailleurs multiple champion...



Le dernier challenge de JDR : la réalisation d'un

Super Guépard équipé de commandes 100%
manuelles pour un pilote handicapé.

Confection sur mesures
Chez Aeroservices Guépard, les ULM sont fabriqués à la commande. Pas de stock, ce qui permet d'opter pour des coloris, des équipements et sortir parfois de la série en faisant réaliser une modification majeure, comme en profite Jean-Pierre Bastin, handicapé des jambes et pour qui JDR a réalisé un ''malonnier''. De même, l'équipe Vandeveken-Stervinou a-t-elle remporté les championnats de France 2007 (classe open), 2008 (toutes catégories) 2009, et arrivée 3e aux championnats 2007 de Tchéquie avec un Super Guépard spécial. Toujours à se remettre en question dans le but d'améliorer les performances, JDR ne reste pas figé à un plan type et n'hésite pas à apporter des modifications d'une année sur l'autre. Un côté ''artiste'' qui ravit la plupart des clients, qui peut aussi agacer certains autres, attachés à l'aspect contractuel généralement pratiqué dans la construction aéronautique, comme chez un autre constructeur français reconnu - Jacques Humbert - qui maintient une production très stable, quitte à n'apporter ses améliorations qu'à l'occasion de la sortie d'un nouveau modèle. Deux styles différents.


Toujours à la recherche d'astuces pour améliorer

sa production, Jean-Daniel travaille en concertation
avec son équipe.

Priorité aux services
Concernant les finitions, les clients de Jean-Daniel sont assez critiques. Le constructeur aveyronnais se défend en invoquant un rapport prestations-prix quasi unique à ce jour : ''si je dois apporter un niveau qualitatif élevé aux finitions, les prix vont logiquement grimper et on me le reprochera. Je pense qu'il est préférable de fournir une base saine à un prix accessible pour une clientèle qui ne rechigne pas à passer un peu de temps en personnalisation et en finition. Je travaille à la carte, ce qui rend toutefois possible d'apporter une prestation supplémentaire et donc de livrer un produit plus raffiné ; après, c'est une question de tarif...''. Une stratégie indiscutablement respectable. D'autant que JDR vend beaucoup aux clubs, pour l'écolage, ces derniers étant moins sensibles au fini des machines qu'à leurs qualités de vol, à la robustesse et au service. Et sur ce point encore, l'entreprise aveyronnaise se distingue par une radicale politique de fidélisation : la priorité aux réparations ! Et par voie de conséquence, il n'est pas rare, notamment en pleine saison de vol, que les livraisons prennent un peu de retard. Cela peut fâcher le client impatient, certes. Mais quand celui-là même aura la malchance d'abîmer son ULM, il sera agréablement surpris d'être pris en charge sans tarder et de pouvoir revoler rapidement. L'équipe de Aéroservices Guépard n'étant pas extensible, les délais en souffrent parfois un peu. Encore une fois, le choix est pensé, et plutôt sensé.


De jeunes ingénieurs aéronautiques en fin de cursus

universitaire rejoignent régulièrement Aéroservices.
Bénéfice partagé pour l'entreprise et les stagiaires.

Le personnel
L'équipe, parlons-en, justement. Elle se compose de José Molina à la soudure. Flattez-le, c'est lui qui fabrique les cellules et assure donc votre sécurité. Jean-Michel Razoux s'occupe des entoilages et des composites. John Razoux (le fiston du premier cité) est en charge des peintures, mais ses compétences s'étendent au fil des jours. Quant à Jean-Daniel, il fait tout, est partout à la fois, au courrier, aux expéditions, à l'assemblage, au câblage, aux essais, aux dossiers, à la compta'... Et toujours disponible pour ses clients. Une énergie qu'il puise dans la passion. Aéroservices Guépard peut produire une douzaine d'ULM par an. Ceci explique que la file d'attente soit longue ; la qualité, ça se mérite.


Les ULM sont entièrement fabriqués à l'atelier ; ils y

sont mis une première fois en croix pour réaliser les
ajustements et monter les commandes, puis démontés
et transportés sur remorque jusqu'au terrain de
Villefranche pour être assemblés définitivement
et essayés.

Technologie et architecture
Exception faite de la Guêpe qui bénéficie d'une architecture bien à elle (biplace en tandem, moteur propulsif, mono-poutre assemblée, train classique...), les autres modèles de la marque sont tous similaires en terme de conception. La cellule est un treillis de tubes métalliques (25CD4S) de différents diamètres soudés entre-eux au TIG. Seul le Guépy Club déroge à cette règle par son cône arrière constitué de 4 tubes en aluminium triangulés. Les cellules sont entoilées pour leur partie arrière. Une coque composite constitue l'essentiel du cockpit jusqu'à la liaison inférieure des haubans. Les empennages horizontaux reçoivent une structure en aluminium haubannée à l'aide de 4 câbles d'acier sur le Guépy Club, en acier avec 4 haubans Inox en partie basse sur le reste de la gamme. L'entoilage est en Dacron 1500 kg, collé, enduit, tendu et peint. Les ailes entoilées sont toutes constituées de bords d'attaque et de fuite en tubes d'aluminium. Les nervures sont en Dural formé à la presse caoutchouc. Les bords d'attaque sont revêtus d'un profil en matériau composite. Des tubes de poussée en aluminium assurent la géométrie des ailes. L'aile rectangulaire reçoit un aileron full span équipé d'un mélangeur assurant la fonction des volets (élevons). L'aile trapézoïdale possède quant à elle des volets séparés. Guépard et Super Guépard peuvent être équipés en option d'ailes en aluminium caissonnées qui offrent de meilleures performances. Sur le second, JDR a choisi de ne conserver qu'un des deux haubans par côté. Dans ce cas, l'aile est habillée d'aluminium pour le tiers avant qui forme caisson, et entoilée en partie arrière. L'option aile alu' s'assortit d'une cellule spécifique. Volets à fente, volets surdimensionnés, manuels ou à commande électrique, aéro-freins et autres options ont déjà été réalisées sur demande.


Parmi les points forts de la production Aéroservices,

les cellules particulièrement robustes ont déjà sauvé
des vies.

Equipements
Seuls les Guépard et Super Guépard possèdent un double manche à parallèlogramme déformable (toutes articulations sur roulements) et des commandes de gaz au tableau de bord de série. Les deux autres ont un simple manche central et une commande de gaz au plancher. Sur tous les modèles de la gamme, le train principal est composé de deux barres coniques en Zycral. Seul le Super Guépard est proposé en version classique non modifiable (cellule spécifique). La fourche avant est commune à tous les modèles. Elle intègre une suspension élastomère à faible débattement (4 cm). Jusqu'à fin 2008, la fourche était assemblée avec un étrier de roue composite. Depuis, la fourche est 100% métallique. Le freinage est pour toutes les versions à disques hydrauliques. Seuls les trains classiques ont droit à un freinage indépendant sur chaque roue. Sur tous les modèles, le bâti moteur en 25CD4S est de type tractif triangulé non suspendu. Les Silent-bloc font la liaison directe avec les blocs Rotax 503, 582, 912 UL, 912 ULSFR ou Jabiru 2.2. Chaque modèle et chaque version peuvent être équipés d'un parachute.

Essai
Guépy Club
Rotax 503 / 582



Essai
Guépy
Rotax 582 / Jabiru 2.2



Essai
Super Guépard
Jabiru 2.2 / Rotax 912 UL - ULSFR



Essai
SG10 A-c
912 ULSFR


.
Quelques modèles

.

Guépard 912 S 13m²



SG 10 912 S


Guépy Jabiru T



Guépy Jabiru 13m²



Guépy Club 582 T 11m²



SG 10 A 912 S classic



SG 11 912 S spécial



Guêpe 582 14m²



Guépy Club 503 13m²



SG 11 912 S



Guépy Jabiru T


.
SG 11 Jabiru

.
.
.






José Molina, roi du TIG ; empereur des baguettes.






John Razoux, peinture et montages.





Contact
Aeroservices Guépard
12200 Toulonjac
05 65 45 28 54
contact@aeroservices.fr
www.aeroservices.fr







Jean-Michel Razoux, spécialiste entoilage et composites.






Robert Couerdesses, montage & câblage.





Contact
Aeroservices Guépard
12200 Toulonjac
05 65 45 28 54
contact@aeroservices.fr
www.aeroservices.fr







Jean-Daniel, aussi pilote d'essai !






Loan, l'ombre de JDR...





Contact
Aeroservices Guépard
12200 Toulonjac
05 65 45 28 54
contact@aeroservices.fr
www.aeroservices.fr