montpezat
.
.
.

La base ULM St Exupéry vue de la vent arrière.


Tourisme


Montpezat

d'Agenais



Lot et Garonne (47)

Aquitaine

Cahors
75 km
Sarlat
75 km
Brive
115 km
Muret Lherm
120 km
Villefranche Rg
120 km
Arcachon
130 km
Blois le Breuil
380 km

La mecque des ulmistes


Il y a le Vatican pour les chrétiens, la Mecque pour les musulmans, Jerusalem pour... un tas d'énervés pas commodes (!) et Montpezat - ULM St Exupéry pour les ulmistes. On y vient en pèlerinage et on se recueille devant une piste que presque tous les autres pilotes ont utilisée avant ou utiliseront après. C'est la magie des lieux qui ont une histoire.


L'aérodrome de Montpezat d'Agenais vu par satellite (source Google maps)


Retour par le taxiway en dur : les installations sont impressionnantes !


Le privilège du lieu
La Base St Exupéry se situe en Lot-et-Garonne, près d'une boucle du Lot, un site humide et marécageux appelé "Mauron", dont l'étymologie navigue entre ''maures'' et ''marais''. Elle bénéficie d'un climat océanique dégradé, avec une amplitude thermique annuelle plus marquée et des précipitations moins abondantes que sur le littoral aquitain. Les vents dominants sont d'ouest, mais pas exclusifs. La partie septentrionale du Lot-et-Garonne est constituée de collines aux formes vallonnées. Sur les buttes qu'on nomme ici les ''pechs'', s'assoient quelques gros bourgs comme Monflanquin, Monclar, Tournon-d'Agenais ou Puymirol. Le paysage est ouvert avec de grands champs céréaliers et des prairies. Les régions proches de la bordure nord orientale présentent un couvert forestier important. La pointe extrême de la forêt landaise couvre le sud-ouest du département : les Landes du Lot et Garonne. Au sud-est, la viticulture domine (Armagnac), ainsi qu'à l'extrême nord en prolongement des vignobles du Bordelais. Cette région plane et fortement irriguée est sujette plus que toute autre aux innondations, comme celles de mars 1930 ou de décembre 1981 qui l'ont dévasté. Le tourisme cyclable, fluvial et rural, les bastides, les châteaux, la gastronomie, les golfs ou les fêtes estivales comptent au rang des activités fortes de la région.


Etape du Tour de France ULM en 2006 : la surface
ne manque pas pour stationner la centaine d'aéronefs.
Historique
A l'origine de ULM St Exupéry, il y a un homme : Philippe Boucherat. Il crée d'abord une école ULM en octobre 1982 sur l'aérodrome de Villeneuve-sur-Lot. Deux ans plus tard, il ajoute une extension sur la piste privée de Villeton. L'inauguration de la Base de Montpezat a lieu le 26 avril 1986. Elle autorise déjà les trois disciplines : avion, ULM et hydravion. La plate-forme accueille en 1987 les championnats de France de vol libre, puis en 1989 le championnat de France ULM et la coupe du monde ULM. Les bureaux datent de 1990 et ont été agrandis en 1996. Cette même année ont été créées les surfaces d'hébergement pour accueillir les pilotes de passage. En 2004 a été inauguré un nouveau hangar de 1200 m². En 2006, la base consacre son 20e anniversaire en recevant le Tour de France ULM. La piste principale est rallongée 2007 pour atteindre 800 m. Et des projets... il y en a encore dans les cartons, avec notamment la création d'un village aéronautique. Aujourd'hui, ULM St Exupéry est une base mondialement connue. L'aérologie permet d'y voler toute l'année. Elle est située à une heure de vol de l'Atlantique, de la Méditerranée, et de l'Espagne, à proximité de Toulouse et de Bordeaux. Bref, elle occupe une position centrale qui contribue à son succès.


Philippe Boucherat au ravitaillement.
L'esprit pionnier à grande échelle
Ulm St Exupéry se proclame plus grande base ULM d'Europe. Disposant d'une surface totale de 40 hectars dégagés, elle offre aux pilotes deux pistes en croix de 800 et 450 m ainsi qu'une hydrosurface de 8 hectares. Les hangars couvrent une surface de 3000 m², ce qui laisse toujours une place pour les aéronefs de passage en cas de grain. Aux locaux administratifs informatisés (accès WIFI gratuit sous la couverture) s'ajoutent deux salles de cours et un atelier d'entretien et de réparation. En outre, la plate-forme possède son propre restaurant et une capacité d'hébergement de grande envergure, puisque 3 studios équipés, 6 chambres avec TV et un dortoir permettent de recevoir les stagiaires venus de toute la France pour bénéficier des formations labellisées par la FFPLUM. Ceci sans oublier le camping pour les jours de très forte affluence.


Etape du Tour de France ULM en 2006 : la surface
ne manque pas pour stationner la centaine d'aéronefs.
Les missions de ULM St Exupéry
L'école réalise les formations pilote et instructeur. Elle assure aussi la réactualisation pour les instructeurs, enseigne le facteur humain et pratique la formation au travail aérien (DNC). Bien entendu, elle applique le programme de formation développé par la FFPLUM. Ainsi en vingt ans, elle compte à son actif plus de 20 000 heures de vol, 1 000 brevets délivrés, 200 emports de passager, 300 DNC, 85 formations instructeur et 150 formations professionnelles continues. Cela avec un parc de machines qui va de l'autogire ELA aux pendulaires Air-Création et DTA en passant par les multiaxes Skyranger, Ikarus C22, Esqual... Par ailleurs, la plate-forme fait commerce dans l'ULM, avec une structure de réparation et d'entretien, un centre de services agréé Rotax-Avirex (de la révision au reconditionnement 2T/4T), un atelier de montage des kits Skyranger et de pose de parachutes. Le catalogue de ULM Delta Aquitaine Diffusion propose des casques Lynx ou ARB, des parachutes GRS, des radios Icom ou Microair et bien sûr les moteurs Rotax. Au chapitre des machines, les marques ELA, Skyranger, Skyleader, Air-Création et DTA sont représentées. Toute cette activité fait travailler une dizaine de personnes ; une belle réussite au plan humain, et aussi en terme d'emploi. Aux heures que nous vivons, la performance est méritoire.


Cahors prise dans une boucle du lot, l'enjambe
au pont Valentré.
Balades aériennes
La région est propice à de chouettes balades en ULM. La remontée de la vallée du Lot vers l'Est jusqu'à Cahors procure déjà beaucoup de plaisir ; Puy l'Evèque, Luzech dans les boucles du cours en rajoute davantage. L'idée dans ce cas est de déjeuner au restaurant de l'aérodrome de Cahors. On peut pousser un peu plus loin, les Causses du Quercy et Villefranche de Rouergue qui possède aussi un très bon resto'. Vers le Sud-Est, on pique sur Montauban. C'est pas trop loin, et encore une fois le couvert vous y attend. Et pourquoi pas suivre l'A20 jusqu'à Muret-Lherm pour déjeuner sur place à la Cigogne ? Plein Sud, c'est Auch et le restaurant traditionnel réputé de Jean-Philippe Baelde. Eh oui... C'est la région qui veut ça : partout où on se pose, une bonne odeur de cuisine française titille les narines. Vers l'Ouest, l'Atlantique et le bassin d'Arcachon. S'y poser ne pose pas de problème, mais en dépit de l'accueil agréable du club avion, nul endroit où manger. En revanche, la balade qui s'impose est inoubliable : elle passe par la dune du Pilat, Cap Ferret, Arès, Andernos, Audenge et Biganos en survol des parcs à huîtres. Passez un peu au Sud de la TMA-1 Bordeaux, ou trafiquez avec le contrôle (transpondeur nécessaire), sinon vous devrez survoler à moins de 1500 ft la forêt des Landes, ce qui n'est pas idéal en terme de sécurité. En local immédiat, Marmande est une destination qui ne manque pas de charme, Piquez vers Aiguillon qui couvre la confluence du Lot et de la Garonne, coiffez les Vignobles de Buzet, puis suivez le canal du Midi. Poussez jusqu'à La Réôle rencontrer le Pdt du club ULM, P. Archambaud. Au retour, passez par Fouques ; ce serait bien le diable que Jean-Michel Huard (Pdt du club Ultra-Légers Marmandais) ne vous invite pas à boire un coup !


Restauration
Ouvert toutes l'année, 7/7, le restaurant sert les petits dejeuners, déjeuners et dîners (sauf lundi soir d'octobre à juin). La cuisine n'appelle que des éloges. On accepte de bon gré l'attente inévitable les jours d'affluence. Après tout, on n'est pas là pour se bousculer ! Et puis, bonne table et bonne chair ne pratiquant pas sans les offices de Bacchus, la Licence IV affichée au dessus du bar indique qu'après les vols, les libations sont possibles. Pour fêter... ce qu'on veut : après tout les occasions ne manquent pas. On peut aussi varier le menu et le cadre en dînant en ville, Castelmoron-sur-Lot tout proche disposant de petits resto's sympas qu'il convient de découvrir.


Hébergement
Toutes les solutions sont offertes aux aéro-touristes de passage. Le camping attenant à la base est à 1 minute à pied. Pour 5 euros la nuit, il ne faut surtout pas s'en priver. A 10 ou 15 euros la nuit selon la saison, la solution dortoir a aussi ses adeptes. Comme en camping, les sanitaires sont communs et la cuisine collective. Une armoire fermant à clé est à votre disposition. La chambre avec salle de bain individuelle est équipée d'un lit deux personnes. Elle est facturée 35 € par jour (ou 150 la semaine). Il est possible d'utiliser la cuisine collective. Pour les plus exigeants, l'appartement équipé de sa kitchenette, de sa salle de bain individuelle et de son lit double est facturée 45 € / jour, ou 200 la semaine. Quant à votre ULM, il pourra dormir dehors sur le parking, ou dans le hangar (7 € / nuit) en cas de météo difficile.


La région
Si tout le monde connaît Montpezat pour le rattachement administratif de la plate-forme ULM, la ville la plus importante, celle vers laquelle vous choisirez d'orienter l'avant de votre vélo de location est Castelmoron-sur-Lot. D'abord pour son importance, puis pour les services qu'elle dispense enfin par son allure exotique et grandiose. Ceci sans dénigrer le charme ''bastide'' de Montpezat, bien entendu. L'arrivée à Castelmoron se fait par un pont métallique suspendu qui enjambe le Lot sur 141 mètres. Au débouché, juste à gauche se situe le château Solar. Reconnaissable à son architecture moderne, comprenant de nombreuses structures en bois (galeries et balcons), il puise son inspiration dans l'Alhambra de Grenade et la mosquée de Cordoue, imitant en cela le casino mauresque d'Arcachon. Ce palais est devenu l'Hôtel de Ville. Toute proche, la fontaine à jets d'eau de 1859 rafraîchit la place de la Halle. Les amoureux des lieux découvriront l'église St Hilaire avec ses 3 nefs, la source de Fonfrède, le Château de Comarque ou, en marchant jusqu'au Rocher de Castelmoron, un magnifique point de vue sur la vallée du Lot.


Tourisme
Côté tourisme, de paisibles promenades au fil du Lot sont possibles depuis le port nautique de Port Lalande (location de bateaux Connoisseur). De façon originale, Nautilius propose la location d'hydroplanes, de pédalos ou de barques. Sinon, se perdre dans le jardin des Nénuphars (250 variétés), constitue une découverte exotique à faire à Temple-sur-Lot, à 4 km de l'aérodrome. Par ailleurs, la région ne manque pas d'activités pour occuper une villégiature sportive : golf à Tombeboeuf (16 km) ; tennis à Castelmoron, Monclar (8 km), le Temple-sur-Lot et Tombeboeuf ; randonnées équestres à travers les coteaux à St Pierre de Caubel (15 km) ou au Ranch du Bel Air à Labretonie (17 km).

.


.

Chrystelle, Mélanie et Sarah s'activent à l'administration, l'accueil, la vente, les locations...



La terrasse du restaurant.







L'appartement possède sa kichenette et sa salle de bain individuelle.




Les stagiaires apprécient de pouvoir se reposer ''comme à la maison''.


Les chambres équipées d'un lit de 140 possèdent leur salle de bain individuelle.


Le dortoir représente une solution économique. Les sanitaires sont communs.


Le camping permet de se loger sur place à partir de 5 € la nuit.


La plate-forme possède l'agrément Rotax-Avirex. Fabrice reconditionne un moteur 582.


L'atelier d'assemblage produit régulièrement des Skyranger. Marie-Pierre s'active au montage d'un kit.



Ste Bazeille, Latapie et Marmande s'étendent sur la rive nord de la Garonne qu'un pont enjambe à Couthures.


L'aérodrome de la Réole.


En route vers Cahors, Puy l'Evèque.


Puis Luzech.


Les Causses du Quercy, arides.


Cahors et les boucles du Lot.


Arrivée sur Villefranche de Rouergue.


Sortie des ULM au matin. Ils passeront la journée sur le parking en herbe.


Le climat favorable permet d'accumuler chaque année un nombre conséquent d'heures de vol.


Le château Solar de Castelmoron.


Face à la dune du Pyla (ou Pilat), le banc d'Arguin est une réserve naturelle autour de laquelle évoluent des centaines de plaisanciers. Avec 2.7 km de longueur, 115 mètres au point culminant et un volume de 60 millions de m3 de sable, la dune du Pyla est la plus haute dune d'Europe.


Balade vers l'Ouest : arrivée sur le bassin d'Arcachon.


Devant l'hélice, le Cap Ferret.


Arès sur les parcs à huîtres, dans le bassin d'Arcachon.

.
.
.






Montpezat

De gueules à une épée haute d'or portant sur sa pointe une balance de deux plateaux du même.




Aérodrome de Montpezat
LF 4724
Type
Privé : avion et ULM
Département
Lot et Garonne - 47
Latitude
44 21 53 N
Longitude
000 29 32 E
Altitude
100 ft - 3,7 hPa
Fréquence radio
auto-info 123.5
Piste
15/33 x 800 m - herbe
10/28 x 450 m - herbe
15/33 x 460 m - hydro
Circuit d'aérodrome
NE sur le lac
Téléphone
préalable 05 53 95 08 81
Site web
E-mail
ulmstex@wanadoo.fr
.
.






Infos
Carburant
SP95 et mélange 2-temps sur place (9h-12h ; 14h-19h )
Hébergement
studios - chambres - dortoir - camping
Restauration sur site
Restaurant le St Exupéry
05 53 47 80 15
Hangar

possible (7 € / nuit)

Déplacement
taxi ou prêts de vélos
.
.







Notation
Difficulté circuit d'aérodrome
1/5
Restauration
3/5
Intérêt visite
4/5
Accueil club
5/5
Aéro-parking visiteurs

5/5

.







Aquitaine


Blason de la Guyenne et de l'Aquitaine : de gueules au léopard d'or, armé et lampassé d'azur