TP-Micro : une turbine pour les ULM ?
.
.
.
Y'a un hic !

TP-Micro : une turbine pour les ULM ?
dans les infos d'avril 2014

En marge du programme européen VITAL qui vise à réduire les émissions de CO² des avions, notamment en ce qui concerne les vols commerciaux, Techspace Aero (filiale belge du Groupe SAFRAN) pourrait développer TP-Micro, une petite turbine dérivée du TP90, elle-même petite soeur du TP400 qui équipe les A400M (et développe 11 000 ch !). La génèse de TP-Micro ressemble à certaines inventions dues au ''hasard'', les ingénieurs en charge du projet TP90 nécessitant une maquette pour certains tests ayant remarqué les très bonnes caractéristiques d'un mini turbopropulseur pour l'aviation légère. Caractéristiques à ce point prometteuses qu'il a été décidé d'octroyer un budget pour l'étude (voire le développement) de ce mini propulseur. Côté performances, quelques chiffres sont annoncés, comme la puissance qui serait ajustable de 65 à 110 kW (88 à 150 ch), pour poids inférieur à 70 kg et une consommation spécifique comprise entre 300 et 380 g/kWh (comparable à celle d'un Rotax 912 UL), mais en carburant diesel moins coûteux. Les émissions polluantes et notamment le CO² seraient divisées par 2 par rapport à un moteur aéronautique à pistons. Un réducteur à engrenages à 2 étages transmettrait la puissance à l'hélice. Aucune indication concernant une éventuelle mise en production ou un tarif n'est communiquée.





... la suite ...
Un poisson ''pour la friture'' !


L'information est bien entendu un poisson. TP-Micro n'existe pas et aucun service de recherche ne se penche sur sa conception. Désolé pour les nombreux lecteurs qui se sont laissés prendre ; ULMaG ne peut résister à cette amusante tradition annuelle. Donc pas de turbine à l'huile de friture pour cette année. Mais rien ne dit qu'elle n'existera pas un jour, et qu'elle ne sera pas française...


.
.
.