Le FISC tout en 1
.
.
.
Y'a un hic !

Le FISC tout en 1
dans les infos d'avril 2016

Le groupe australien Flight Avionics situé à Moorabbin Airport près de Melbourne, en collaboration avec ses fournisseurs au rang desquels Garmin, Bose, Avidyne, Aspen, PS ou Safran, s'apprête à commercialiser le FISC (Full Instrumentation System of Cockpit), un système complet d'instrumentation de vol EFIS-EMS-GPS couplé à une installation VHF-TX-VOR-TCAS. L'originalité de cet ensemble réside dans sa présentation, puisqu'un module central regroupe toutes les fonctions, la présentation étant personnalisable à l'infini selon le choix du client, la place dont il dispose ou les contraintes propres au type de vol. Le boîtier central équipé de trois entrées pour fiches BNC, de connecteurs multicontacts, de 6 entrées ''air'' (badin, statique, alticodeur, vario, alti + accessoires) et de quatre prises USB, pèse à peine plus de 900 grammes. Le faisceau de base relie le boîtier à l'alimentation de bord 10 à 30 VC et aux paramètres moteur. Une batterie interne permet de conserver l'appareil en fonction ainsi que l'afficheur (en cas de liaison par câble) durant 15 minutes. L'affichage peut se faire sur tout type de smartphone ou de tablette moyennant de charger une application d'interface compatible avec Android ou iPhone. Autre originalité, la synchronisation entre boîtier et afficheur qui peut se faire par câble USB (gérant ainsi l'alimentation du terminal) ou wireless, par liaison Bluetooth ou WIFI. Cartes ou bases de données sont ainsi introduites dans le terminal d'affichage, de même que les paramètres de réglage des combinés d'instrumentation. Parmi les critères de fabrication, Flight Avionics tenait à ce que le boîtier ne possède aucun accès client. Ceci afin de faciliter les opérations de maintenance, de contrôle, de location ou d'échange. Le FISC n'est pour l'heure pas encore certifié, mais Flight Avionics dont la clientèle atelier est majoritairement ''avion'' devrait conduire les démarches pour y aboutir. Le prix de ce concentré de technologie n'est pas communiqué pour l'instant.



Le FISC, un appareil léger et polyvalent qui regroupe toutes les fonctions dont a besoin le pilote.




... la suite ...
Un poisson... déferlant d'idées !


Vendredi 1er avril dernier, ULMaG annonçait en exclusivité et non sans fierté la naissance d'un nouvel instrument embarqué à destination de l'aviation légère (lire_actu_anchor.php?n=1604080948). Le FISC, puisque qu'il se nomme ainsi, est la pierre philosophale du tableau de bord : un appareil qui fait tout, léger, compact, évolutif, personnalisable... L'appareil idéal qui, comme malheureusement tout ce qui est idéal, n'existe pas. Si ce poisson d'avril pouvait donner des idées aux équipementiers, ce serait au bénéfice de tous. Reste la déferlente de courriers qu'a reçu le magazine, qui montre l'intérêt que portent les pilotes pour les nouveautés aéronautiques. Et également les courriers complices comme celui de J. Foucher qui propose que l'appareil connecté se mette à jour automatiquement, qu'il donne la météo en temps réel et prépare le café !


.
.
.