logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Edito juin 2021
147 articles .......... anciens éditos


vignette
Une balle dans le pied... Une autre dans la tête !

Un paramotoriste activiste connardo-écolo de greenpeace a eu l'excellente idée de tomber comme une bouse sur le stade de football de Munich, blessant des spectateurs à l'ouverture du match France-Allemagne de l'Euro 2021.

Putain de détraqué ! Ce mec a réussi au moins une chose : tous les JT parlent d'ULM... en des termes peu flatteurs.

Ses revendications ? Rien à battre. On ne retient que son vecteur de communication : ULM, ULM, ULM, ULm, Ulm, ulm... Ça, on l'a bien compris.

Pour la petite histoire, bien qu'on s'en tape comme de notre premier morpion, le crétin multi-étoilé s'est pris dans ''l'araignée'', un système de câbles où circulent des caméras aériennes au dessus du stade. J'espère qu'il a plein de côtes pétées et des plaies douloureuses. La souffrance des cons est la consolation des discrets.

Autre mets délectable... Didier Deschamps s'est blessé en se mettant à l'abri...On ne décline pas les joies simples !

Enfin la cerise : greenpeace (capitalize my ass for a fucking sheet zic, comme me le répétait mon prof de solfège) revendique l'opération, mais en regrette les conséquences ! Faut-il être taré pour déféquer un tel monument de connerie à la presse...

A se demander si l'ONG recrute exclusivement chez les paramotoristes, en ciblant les plus décérébrés. Enfin je dis ça, je n'affirme rien ; peut-être la bêtise est-elle l'unique critère de sélection.

Nous avons donc un ulmiste (qu'il soit schoupntz, froggie ou javanais, on s'en tape) qui fait de la pub pour le mouvement ULM.

Sur la voile de ce génie : ''kick out oil'' (dehors le pétrole).

Quelle énergie consomment 99,99% des ULM, des paramoteurs ? Sur quel type de paramoteur a-t-il appris à voler ?

Cette petite ordure se moque visiblement pas mal de dévaloriser le loisir ULM et tous ceux qui l'ont encadré, formé, accueilli ; mais par ailleurs il le pratique. Il est donc bien schizophrène dans sa minuscule caboche écolo. Dès lors, les gars de son club, ses potes, pourraient éventuellement lui mettre la tronche en César, et aussi lui lester les pinceaux au béton hydraulique pour voir s'il lui pousse des branchies... Une idée comme une autre.

Et comme si tous les détraqués ne suffisaient pas à préparer notre destruction...

A la fédé', c'est branle-bas de coups bas.

Nous avons un président de comité régional qui s'astique la durite avec la réglementation. Le CNOFS lui en fait la remarque, alors il l'envoie chier. La fédé' s'en lave les mains ; tu penses...

Parallèlement, d'autres présidents mélangent leurs intérêts propres d'OBL avec le propre de l'intérêt commun, les premiers primant évidemment sur le second. Sur fond de cause sécuritaire ; le CD est aveugle ; tu penses...

Des membres historiques de comités régionaux sont discrédités, pour avoir évoqué une difficulté ou soulevé un problème. La muselière à la mode leur est offerte avec les compliments de la pestilence.

La sainte harmonie du comité directeur décrite à l'issue de la suprême AG se fissure : chacun s'improvise l'Eon de l'autre, me confiant tour à tour, ce qui est tordant, sa version de secrets d'alcôve, pendant que de très mauvaises langues font remarquer que les compte-rendus se font attendre, que les réponses aux questions gênantes n'arrivent jamais et que tout ce qui touche aux pépettes est frappé du sceau creux des tas.

Pompon de la pomponnette, Pierre-Henri Lopez, nommé après 15 ans de dévotion à la FFPLUM pour gérer le MULM (entendez Mondial de l'ULM et non Musée de l'ULM...), s'est vu tellement entravé dans sa tâche qu'il a fini par jeter l'éponge. Guerre d'égos, revanches mesquines... PHL est un mec qui encaisse : pour le pousser à bout, fallait vraiment mettre le paquet. Le paquet fut mis.

ULM... Loisir... Mouvement... Convivialité... Ces mots ont été prononcés des milliers de fois. Puis galvaudés. Pour finalement qu'on se torche avec.

Dans mon coin, on pratique l'ULM. Mes potes, moi, les gars des clubs locaux, volons chaque fois que c'est possible. Chaque fois que c'est agréable. Chaque fois qu'on en a envie. Les intrigues du château, de la cour ? On s'en cogne. On se marre entre nous. On crame du pétrole, on vide des bières et on passe du bon temps.

C'est ça l'ULM. Rien à voir avec les discours jacobins de démocrates bananiers en culotte d'apprentis despotes aux ambitions pharaoniques.

L'ULM a de mauvais jours en devenir, parce que les ennemis de l'ULM sont dans nos rangs. Pas besoin d'écolos exaltés pour nous ostraciser, ni de fonctionnaires tatillons à l'affût de nos frasques. Nous nous en sortons très bien avec nos militants kamikazes, nos présidents fantoches, les p'tits coups de pute des élus, entre élus... Tout ce qui peut ruiner l'élan arrive à point nommé. Comme un sablier qui décompte le solde de notre activité.

Printemps 2021 ; je n'ai quasiment raté aucun coucher de soleil depuis là-haut. Au moment pile où Râ se casse cuivrer les vieilles épaules kératosées des liftés de Palm Beach, j'ai une sensation puissante, un émotion positive de plus à collectionner.

Quand l'étoile se perd dans l'ouest rougeoyant, je fais un bras au couvre-feu et rentre au bercail où m'attendent Jojo et la chienne clodo.

Puis devant mon café, j'achève ce nouveau plus beau moment de ma vie.

Ceux qui volent savent de quoi il retourne. Ceux qui palabrent l'ignorent.

Aux confins de ma flânerie, je me dis que si les cons, les aigris, les merdeux remuants, parviennent à me priver de ce bonheur à cause de leurs errements, j'aurai deux mots à leur causer. Seulement deux mots, composés chacun de quatre phalanges.

Comme dit Gilou, philosophe-diéséliste et psycho-chaudronnier : Parfois l'imbécile se tire une balle dans le pied. Parfois la balle ricoche et l'entourage en prend plein tête.

Beaux vols, en finesse, en souplesse, pour le simple plaisir des sens.

Miguel Horville


Communiqué d'excuse de l'ONG greenpeace : Cette action n'a jamais eu l’intention de perturber le jeu ou de blesser des gens. Nous espérons que personne n’a été blessé sérieusement. Nos actions sont toujours pacifiques et non violentes. Hélas, tout ne s'est pas passé comme prévu, nous en sommes désolés.


C'est comme ça chaque soir ; il suffit d'aller le chercher.


ANCIENS EDITOS
Une balle dans le pied... Une autre dans la tête !
juin 2021
Monopole, le chemin de la régression
mai 2021
La pilule de la veille
avril 2021
L'argent des autres
mars 2021
Comparaison n'est pas raison
février 2021
Fédérer, uniformiser... désunir
janvier 2021
De quoi j'me mêle ?
décembre 2020
Le diable se cache dans les petits caractères
novembre 2020
La cocorilose* en inaction
octobre 2020
J'ai perdu mon ombre... et bientôt ma liberté
septembre 2020
Punir les pilotes ; une idée citoyenne !
août 2020
Et Dieu créa la différence
juillet 2020
Bonne fête, mère Mozette
juin 2020
Vivre riche, sans modération
mai 2020
Histoire d'un rêve qui se termine
avril 2020
Le virus qui rend tout fou
mars 2020
Ceux dont la vie vaut plus
février 2020
Les bonnes résolutions
janvier 2020
Les pendul' à l'heure
décembre 2019
Pour qui roule la fédé' ?
novembre 2019
Qualif' radio : le début du renoncement
octobre 2019
Cherche ULM désespérément
septembre 2019
De qui se moque-t-on ?
août 2019
Les spécialistes
juillet 2019
Le respect des hôtes, des autres
juin 2019
Métastases cherchent naïfs pour proliférer
mai 2019
Les nouveaux ULM...
avril 2019
Vend liberté : mise à un prix 300 000 euros !
mars 2019
Remplir les cases
février 2019
Générations éphémères
janvier 2019
Est-il urgent d'attendre ?
décembre 2018
Aérodrome avec supplément d'âme
novembre 2018
Promotions à débattre
octobre 2018
Victimes or not victimes ?
septembre 2018
La foire aux accessoires
août 2018
Esprit ULM... es-tu là ?
juillet 2018
Entre peu et pas, un état d'esprit
juin 2018
Espace Schengen, my ass...
mai 2018
Entêtement irresponsable
avril 2018
Du carburant frais pour voler ''safe''
mars 2018
Universalité ; diversité ; francophonie...
février 2018
ULM : aéronef sémantiquement indésirable
janvier 2018
Ce contexte qui brise le rêve ?
décembre 2017
Parler patois pas parler à toi ?
novembre 2017
From rustic to high-tech
octobre 2017
S'élever, se régaler, se déplacer...
septembre 2017
De l'impuissance à l'imposture
août 2017
Baliser entre les cônes
juillet 2017
ULM : le bal des hypocrites
juin 2017
Les marquis du narquois vous em... brassent
mai 2017
500 kg : et après ?
avril 2017
Il est si facile d'interdire
mars 2017
A quand les ZIP ?
février 2017
Spécialistes en herbe
janvier 2017
Légèreté
décembre 2016
Comprenez si vous pouvez
novembre 2016
Le ciel a bon dos
octobre 2016
Salon de Blois : les limites
septembre 2016
Les euro-cocus du 8.33
août 2016
Concepteurs amateurs
juillet 2016
Ce chien... un humain comme les autres
juin 2016
Fumisterie électrique
mai 2016
De l'économie au foutage de gueule
avril 2016
Ça va chier !
mars 2016
Presbyte cherche gros caractères
février 2016
Et après?
janvier 2016
Le prix du baril d'a-brut-i...
décembre 2015
Vol de nuit : le bal des hiboux
novembre 2015
Et si la sophistication tuait ?
octobre 2015
Victimes consentantes
septembre 2015
Le sentir... ou pas
août 2015
La saison des gamelles
juillet 2015
Qui osera ?
juin 2015
Un système qui nous échappe
mai 2015
Multicopters : vers une 7e classe ULM ?
avril 2015
Le cinquième élément : celui de trop
mars 2015
Vigipirate : entre psychose et laisser-aller
février 2015
Dans le brouillard de la schizophrénie
janvier 2015
Une furieuse envie de voler !
décembre 2014
Marques sulfureuses... attention patates chaudes !
novembre 2014
Ceux dont la vie vaut moins...
octobre 2014
Drones : la messe est dite
septembre 2014
Attention aux bagages
août 2014
Dieu ne connaît pas ma soeur !
juillet 2014
L'ultime décision ; question de choix
juin 2014
Le beurre, l'argent du beurre et le reste on s'en fout
mai 2014
Volez! : la fin d'une histoire
avril 2014
Nous irons tous au paradigme*
mars 2014
Histoire belge
février 2014
Transfert d'incompétence : le Noël des voyous
janvier 2014
Drones à toutes les sauces
décembre 2013
Sophistication simplifiée
novembre 2013
Histoires de discrimination
octobre 2013
Un cône, ça se respecte ou ça se fume
septembre 2013
Dommages collatéraux
août 2013
Voler n'est pas un caprice
juillet 2013
Profiter c'est bien : mériter c'est mieux
juin 2013
Rencontres avec des martiens
avril 2013
Les pommes tombent des arbres... Les bananes s'y accrochent !
mars 2013
La méritocratie des branleurs ; comment accélérer le déclin
février 2013
Occasion : qu'est-ce qui cloche au pays des ulmistes ?
janvier 2013
Problèmes d'entoilage X-Air : lumière en vue
décembre 2012
Total Access ou l'étonnant paradoxe d'un vampire au sourire d'ange
novembre 2012
Une tablet'... à tous prix !
octobre 2012
Sainte Sarah is watching you*
septembre 2012
Intérêts... Désintérêt ? Connivence ou naïveté ?
août 2012
Conflit de probité ou incompétence... le danger guette
juillet 2012
J'ai tombé, je m'ai fait mal, je m'ai relevé... ou pas
juin 2012
En mai, fais ce qu'il te plaît...
mai 2012
Le bruit flou de l'administration
avril 2012
Rotax 912 iS : une innovation qui se mérite
mars 2012
Ne sombrons pas dans la vulgarité
février 2012
Et quoi d'autre pour 2012 ?
janvier 2012
Voler, c'est voler
décembre 2011
Les limites ont été atteintes... et dépassées !
novembre 2011
Blades...
octobre 2011
Les femmes, mères de tous les maux
septembre 2011
Le Tour ULM : une belle vitrine pour l'aéronautique
août 2011
Fausse-bonne idée cherche gogos... pour allonger l'oseille
juillet 2011
Du choix des mots et des propos
juin 2011
Basses couches en vert kaki
mai 2011
Ce facteur qui sonne toujours ... le glas
avril 2011
OUI... MAIS...
mars 2011
Des vautours planent sur nos ULM
février 2011
Restons éveillés
janvier 2011
Faisons un rêve
décembre 2010
Attention à la tâche d'huile...
novembre 2010
Mon royaume pour un bidon
octobre 2010
Genèse d'une Loi liberticide
septembre 2010
Aime le ciel, et le ciel t'aimera... peut-être
août 2010
Voler en Belgique... ou rouler
juillet 2010
Poule, oeuf et sophistication : la classe de plus, la classe de trop ?
juin 2010
Sous couvert d'anonymat
mai 2010
Taxe carbone : carbonisée
avril 2010
L'union fait notre force, notre salut
mars 2010
Le désespoir de ceux qui restent
février 2010
Bug de l'An 2000 : une simple répétition ?
janvier 2010
Migration : coucous désorientés
décembre 2009
La Chine s'éveille ; le monde s'endort
novembre 2009
Une crise... quelle crise ?
octobre 2009
Un parachute par amour, ou par respect
septembre 2009
Quand les pilotes dérapent...
août 2009
Quand les médias dérapent !
juillet 2009
A moi le ciel électronique !
juin 2009
A la gravité s'ajoute la connerie !
mai 2009
Etrange réglementation...
avril 2009


Inauguration
Fruit d'une très longue gestation, ULMag.fr est un nouveau site dédié à l'aviation légère, plus précisément aux ULM. A l'origine, c'est Aeromoto qui a su rassembler plus de 40 000 visiteurs par an, pour un total d'environ 2.4 millions de pages lues par an. Une fréquentation qui justifie pleinement de passer...


Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2021













page générée en 0,06 sec.