logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Edito septembre 2021
150 articles .......... anciens éditos


vignette
MULM de la FFPLUM : une réussite !

Pour la première fois cette année, la FFPLUM organisait le salon ULM de Blois, rebaptisé pour l'occasion Mondial de l'ULM ou MULM.

Force est de reconnaître que face à des prévisions météo inquiétantes, face aux conditions sanitaires toujours de mise, en dépit de la découverte d'une énorme organisation, la fédé' a assuré.

Tout n'était pas parfait, loin s'en faut, mais pour une première, c'était une première réussie.

Pour 2021 et son premier événement, la FFPLUM avait décidé de rompre avec certaines habitudes et de redonner sa dimension à l'ULM.

Ainsi, aucun ''avion'' n'était admis dans l'enceinte d'exposition. Tous les aéronefs présentés détenaient une carte d'identification ULM valable en France.

Intention louable et bien perçue, sauf bien sûr par quelques constructeurs qui axent leur fonds de commerce sur la mixité ULM-LSA.

Par ailleurs, les ''grandes marques'' qui orchestraient habituellement leur mini-salon au sein du rassemblement ont dû se résoudre à loger dans des stands, certes dimensionnés en conséquence de leurs moyens, mais conformes au standard esthétique des autres tentes d'expo.

On peut interpréter cette volonté de différentes manières, certains n'hésitant pas à parler de despotisme ; il est toutefois plus honnête de penser synergie globale et alignement salutaire. Une marque qui sort du lot par sa publicité ne tire pas l'ensemble des acteurs dans son sillage. Isolée, elle ne bénéficie pas du rythme d'ensemble et participe à une fracture, accentuée par la notion financière jamais étrangère au mécanisme.

Si la présentation statique était plutôt bien organisée, avec davantage d'espace, c'est du côté des présentations dynamiques que le salon a raté l'objectif.

Quelles que soient les contraintes, voire les ''limites'' demandées par les autorités, on a vu très peu d'ULM dans le ciel de Blois. Les évolutions spectaculaires étaient interdites (60° d'inclinaison max) et des cartons rouges ont été distribués... Alors que la réglementation n'interdit pas les évolutions en question et que jamais par le passé ces spectacles n'ont posé de problème.

Dommage pour le public et pour ceux qui savent les réaliser en toute sécurité.

L'autre difficulté concernait les arrivées en vol, que de nombreux pilotes ont jugé compliquées, avec radio obligatoire, créneaux stricts...

Pour l'avenir, la FFPLUM devrait davantage s'imposer auprès des autorités pour que l'ULM reste, dans le cadre réglementaire, une activité qui se passe très bien de radio.

Sous peine, une fois encore, qu'une exception ne devienne la règle.

Reste le ''problème'' paramoteur, pour lesquels l'organisation n'a pas tenu sa parole de ''recentrage'', repoussant loin et toujours plus loin leur exposition.

Un isolement qui ne peut qu'engendrer de l'entre-soi et à terme du séparatisme.

Les rares occasions de placer les paramoteurs au centre du salon de Blois ont donné lieu à une mixité appréciée de tous sans nuire aux évolutions spectaculaires, bien au contraire.

Et c'est pourtant un groupe de paramoteurs qui a réalisé la quasi unique attraction visuelle en l'air, avec un magnifique vol collectif des sportifs, salué comme un signe par un superbe arc en ciel.

Décidément, tant que les paramoteurs n'auront pas quitté la FD, personne ne comprendra que c'est l'essence même de l'ULM qu'ils détiennent.

Nouveauté cette année, les visiteurs (et exposants) pouvaient choisir leur lieu de restauration auprès des quelques food-trucks réunis près de l'entrée, qui laissaient s'échapper d'alléchantes senteurs de friture... Une excellente idée pour qui veut en finir avec le choix unique imposé précédemment.

Une chose ne change pas : le compte-rendu officiel des chiffres de fréquentation, toujours amusant à lire, mais beaucoup moins à relayer si on veut garder un minimum de crédibilité. Je m'en abstiendrai donc.

Il est nettement plus constructif de saluer les bénévoles qui ont réalisé un travail remarquable, avec enthousiasme et bienveillance. Merci à eux.

Selon moi, la FFPLUM a réussi son premier MULM.

Pour l'avenir, il lui appartiendra de démontrer qu'elle sait batailler ferme et ne rien lâcher devant une/des autorité/s dont on sait qu'elles vivent dans la terreur qu'on leur reproche les ratages des autres.

Enfin je reviens sur la radio obligatoire durant la manifestation, et pense que c'est un très mauvais signal. Tout le monde a compris que le remplacement progressif des ULM par des avions ultra performants, nécessitent tellement d'espace d'évolution que le ''voir-et-être-vu'' ne suffit plus. Je prédis qu'un radar d'approche en mode balistique sera le prochain dispositif de positionnement des ''ULM'' de Blois.

Comme dit Gilou, philosophe-diéséliste et psycho-chaudronnier : de De Dion-Bouton à McLaren, aucune évolution : quatre roues et un volant. A part l'accélérateur : il libérait autrefois de l'immobilisme. Aujourd'hui il conduit en prison. (mais il dit aussi beaucoup de conneries).

Bon vols, beaux vols, avec l'idée qu'un ULM n'est pas un avion.

Miguel Horville

ANCIENS EDITOS
MULM de la FFPLUM : une réussite !
septembre 2021
Du bal des timbrés aux joyeux suicidés
août 2021
Une idée féministe... l'ULM inclusif tendance woke sauce Fayence
juillet 2021
Une balle dans le pied... Une autre dans la tête !
juin 2021
Monopole, le chemin de la régression
mai 2021
La pilule de la veille
avril 2021
L'argent des autres
mars 2021
Comparaison n'est pas raison
février 2021
Fédérer, uniformiser... désunir
janvier 2021
De quoi j'me mêle ?
décembre 2020
Le diable se cache dans les petits caractères
novembre 2020
La cocorilose* en inaction
octobre 2020
J'ai perdu mon ombre... et bientôt ma liberté
septembre 2020
Punir les pilotes ; une idée citoyenne !
août 2020
Et Dieu créa la différence
juillet 2020
Bonne fête, mère Mozette
juin 2020
Vivre riche, sans modération
mai 2020
Histoire d'un rêve qui se termine
avril 2020
Le virus qui rend tout fou
mars 2020
Ceux dont la vie vaut plus
février 2020
Les bonnes résolutions
janvier 2020
Les pendul' à l'heure
décembre 2019
Pour qui roule la fédé' ?
novembre 2019
Qualif' radio : le début du renoncement
octobre 2019
Cherche ULM désespérément
septembre 2019
De qui se moque-t-on ?
août 2019
Les spécialistes
juillet 2019


Le respect des hôtes, des autres
Le plaisir de voler en ULM, c'est aussi, pour certains, le plaisir de faire des rencontres. Et quel meilleur moyen que choisir au hasard une plate-forme paumée et d'y propulser son coucou ? Personnellement, une piste flanquée de vide ne m'inspire rien. Je résiste en revanche rarement à l'attrait d'une bande...

Métastases cherchent naïfs pour proliférer
mai 2019
Les nouveaux ULM...
avril 2019
Vend liberté : mise à un prix 300 000 euros !
mars 2019
Remplir les cases
février 2019
Générations éphémères
janvier 2019
Est-il urgent d'attendre ?
décembre 2018
Aérodrome avec supplément d'âme
novembre 2018
Promotions à débattre
octobre 2018
Victimes or not victimes ?
septembre 2018
La foire aux accessoires
août 2018
Esprit ULM... es-tu là ?
juillet 2018
Entre peu et pas, un état d'esprit
juin 2018
Espace Schengen, my ass...
mai 2018
Entêtement irresponsable
avril 2018
Du carburant frais pour voler ''safe''
mars 2018
Universalité ; diversité ; francophonie...
février 2018
ULM : aéronef sémantiquement indésirable
janvier 2018
Ce contexte qui brise le rêve ?
décembre 2017
Parler patois pas parler à toi ?
novembre 2017
From rustic to high-tech
octobre 2017
S'élever, se régaler, se déplacer...
septembre 2017
De l'impuissance à l'imposture
août 2017
Baliser entre les cônes
juillet 2017
ULM : le bal des hypocrites
juin 2017
Les marquis du narquois vous em... brassent
mai 2017
500 kg : et après ?
avril 2017
Il est si facile d'interdire
mars 2017
A quand les ZIP ?
février 2017
Spécialistes en herbe
janvier 2017
Légèreté
décembre 2016
Comprenez si vous pouvez
novembre 2016
Le ciel a bon dos
octobre 2016
Salon de Blois : les limites
septembre 2016
Les euro-cocus du 8.33
août 2016
Concepteurs amateurs
juillet 2016
Ce chien... un humain comme les autres
juin 2016
Fumisterie électrique
mai 2016
De l'économie au foutage de gueule
avril 2016
Ça va chier !
mars 2016
Presbyte cherche gros caractères
février 2016
Et après?
janvier 2016
Le prix du baril d'a-brut-i...
décembre 2015
Vol de nuit : le bal des hiboux
novembre 2015
Et si la sophistication tuait ?
octobre 2015
Victimes consentantes
septembre 2015
Le sentir... ou pas
août 2015
La saison des gamelles
juillet 2015
Qui osera ?
juin 2015
Un système qui nous échappe
mai 2015
Multicopters : vers une 7e classe ULM ?
avril 2015
Le cinquième élément : celui de trop
mars 2015
Vigipirate : entre psychose et laisser-aller
février 2015
Dans le brouillard de la schizophrénie
janvier 2015
Une furieuse envie de voler !
décembre 2014
Marques sulfureuses... attention patates chaudes !
novembre 2014
Ceux dont la vie vaut moins...
octobre 2014
Drones : la messe est dite
septembre 2014
Attention aux bagages
août 2014
Dieu ne connaît pas ma soeur !
juillet 2014
L'ultime décision ; question de choix
juin 2014
Le beurre, l'argent du beurre et le reste on s'en fout
mai 2014
Volez! : la fin d'une histoire
avril 2014
Nous irons tous au paradigme*
mars 2014
Histoire belge
février 2014
Transfert d'incompétence : le Noël des voyous
janvier 2014
Drones à toutes les sauces
décembre 2013
Sophistication simplifiée
novembre 2013
Histoires de discrimination
octobre 2013
Un cône, ça se respecte ou ça se fume
septembre 2013
Dommages collatéraux
août 2013
Voler n'est pas un caprice
juillet 2013
Profiter c'est bien : mériter c'est mieux
juin 2013
Rencontres avec des martiens
avril 2013
Les pommes tombent des arbres... Les bananes s'y accrochent !
mars 2013
La méritocratie des branleurs ; comment accélérer le déclin
février 2013
Occasion : qu'est-ce qui cloche au pays des ulmistes ?
janvier 2013
Problèmes d'entoilage X-Air : lumière en vue
décembre 2012
Total Access ou l'étonnant paradoxe d'un vampire au sourire d'ange
novembre 2012
Une tablet'... à tous prix !
octobre 2012
Sainte Sarah is watching you*
septembre 2012
Intérêts... Désintérêt ? Connivence ou naïveté ?
août 2012
Conflit de probité ou incompétence... le danger guette
juillet 2012
J'ai tombé, je m'ai fait mal, je m'ai relevé... ou pas
juin 2012
En mai, fais ce qu'il te plaît...
mai 2012
Le bruit flou de l'administration
avril 2012
Rotax 912 iS : une innovation qui se mérite
mars 2012
Ne sombrons pas dans la vulgarité
février 2012
Et quoi d'autre pour 2012 ?
janvier 2012
Voler, c'est voler
décembre 2011
Les limites ont été atteintes... et dépassées !
novembre 2011
Blades...
octobre 2011
Les femmes, mères de tous les maux
septembre 2011
Le Tour ULM : une belle vitrine pour l'aéronautique
août 2011
Fausse-bonne idée cherche gogos... pour allonger l'oseille
juillet 2011
Du choix des mots et des propos
juin 2011
Basses couches en vert kaki
mai 2011
Ce facteur qui sonne toujours ... le glas
avril 2011
OUI... MAIS...
mars 2011
Des vautours planent sur nos ULM
février 2011
Restons éveillés
janvier 2011
Faisons un rêve
décembre 2010
Attention à la tâche d'huile...
novembre 2010
Mon royaume pour un bidon
octobre 2010
Genèse d'une Loi liberticide
septembre 2010
Aime le ciel, et le ciel t'aimera... peut-être
août 2010
Voler en Belgique... ou rouler
juillet 2010
Poule, oeuf et sophistication : la classe de plus, la classe de trop ?
juin 2010
Sous couvert d'anonymat
mai 2010
Taxe carbone : carbonisée
avril 2010
L'union fait notre force, notre salut
mars 2010
Le désespoir de ceux qui restent
février 2010
Bug de l'An 2000 : une simple répétition ?
janvier 2010
Migration : coucous désorientés
décembre 2009
La Chine s'éveille ; le monde s'endort
novembre 2009
Une crise... quelle crise ?
octobre 2009
Un parachute par amour, ou par respect
septembre 2009
Quand les pilotes dérapent...
août 2009
Quand les médias dérapent !
juillet 2009
A moi le ciel électronique !
juin 2009
A la gravité s'ajoute la connerie !
mai 2009
Etrange réglementation...
avril 2009
Inauguration
mars 2009

Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2021










page générée en 0,07 sec.