logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Edito août 2022
159 articles .......... anciens éditos


vignette
Quand l'intégrisme vert vire au kaki

Rappelez-vous. Les écolos étaient contre le nucléaire. Deux présidents successifs avides de voix vertes ont abondé dans la connerie. Conclusion ? Centrales fermées ou arrêtées qui entraînent une légère surprime de 1000% sur le prix du kilowatt industriel !

Rappelez-vous. Les écolos voulaient des fermes solaires partout... Trois présidents successifs avides de voix vertes ont abondé dans la connerie. Conclusion ? On achète des panneaux chinois ultra polluants qui ne rapportent rien au pays et polluent à l'extrême le lieu de fabrication.

Rappelez-vous. Les écolos voulaient planter des moulins à vent partout... Quatre présidents successifs avides de voix vertes ont abondé dans la connerie. Conclusion ? Le watt est surtaxé pour payer les actionnaires d'entreprises étrangères. Pas de jus quand il fait chaud, pas de jus quand il fait froid... Du jus seulement quand il vente.

L'écolo, c'est l'ennemi de la vie, de la société, de la vie en société, du travail, de la patrie, du bonheur... de tout.

Si le constat paraît un tantinet caricatural, il est en fait bien loin de la réalité. Car non content de ne rien aimer de ce qui fait la douceur de vivre, l'écolo a un problème avec tout ce qui n'est pas lui. Déjà, entre eux, les écolos se font la guerre... Imaginez avec le reste du genre humain !

Notre sujet d'étude du jour est Julien Bayou (secrétaire national des verts), qui déclare sans trembler des guitares qu'il ''est temps de bannir les jets privés''.

Bien sûr, ce qui me préoccupe est le ratissage qui débordera fatalement de l'aviation d'affaire à l'aviation de loisir, de là aux ULM.

Donc le député EELV cumulard (il a oublié de démissionner de sa fonction de conseiller régional IdF, reste président de groupe et de parti) entend proposer une loi à l'assemblée nationale dans ce sens, justifiant que ''c'est la mesure qui pénalise le moins de monde pour l'impact le plus grand et le plus immédiat en faveur du climat'', ou que ''clouer les jets au sol, c'est ramener les riches à la raison''.

Il est renseigné en cela par les enfants d'Adolfo Ramirez, qui traquent à longueur de journées les déplacements ''climaticides des ultra-riches'' sur flightradar et autres pointeurs d'aéronefs.

Bref une belle bande de frustrés (ées) qui, à défaut de connaître le bonheur, entendent l'interdire aux autres ; qui à défaut d'être utiles, entendent imposer leur vacuité aux autres.

Le jet de Bernard Arnaud a volé 5 fois ; bouh ! C'est mal. C'est vilain. C'est pollueur !

Perso, si j'étais le taulier de LVMH, je foutrais dix mille de ces blattes au chômedu pour les faire réfléchir. J'enverrais ces branleurs parasitaires patentés respirer l'air pur d'une dictature où critiquer un créateur d'emploi emmène directement en camp de rééducation. Avec la Greta, ses géniteurs dégénérés et la smala qui l'ovationne.

Parce que ces mêmes abrutis bouffeurs de tofu feignent d'ignorer d'où viennent leur smartphone, leurs fringues, une partie de leur bouffe, les médocs qu'ils s'enfilent à longueur de bobos, leurs Vélibs ridicules, le voltaïque béni, les batteries et composants de leur bagnole ou de leur trottinette atomique.

Ils emmerdent un industriel qui bosse, mais ne voient pas les porte-containers géants qui promènent des meubles en kit à travers les océans pour leur aménager un salon design à la mode bobo.

Ils pointent un jet à réaction sans un regard sur la dépense énergétique effarante de leur assemblée stérile ou les parkings climatisés de ministres godillots.

Ils ''postent'' à longueur de connerie des messages affligeants sur des ''réseaux'' dont le trafic data impose le maintien actif de centrales à charbon.

Mais ça, c'est bien. Si c'est bon pour eux, c'est bon pour la planète.

Donc pour en revenir au Juju, il assène qu'en un mois, le jet de Bernard Arnault (première fortune de France) a émis autant de CO² qu'un français moyen en dix-sept ans.

Possible...

Perso j'affirme qu'un Julien Bayou à vélo émet plus de CO² que n'en produisent en mille ans un inuit, un aborigène d'Australie ou d'ailleurs, un indien d'Amazonie, un mashco piro du Pérou, un yali de Guinée et tout autre humain naturel...

D'ailleurs, je n'ai pas souvent vu ce donneur de leçon chasser le colibri à la sarbacane, cul à l'air avec un koteka en écorce de bubinga.

A sa décharge, Julien Bayou doit composer avec son pote Sandrine Rousseau, potentiel prix Nobel de connerie.

Eux deux, et le Pol pote Piolle, entendent interdire les jets privés, les piscines privées, les terrasses chauffées, les sapins de Noël, le BBQ, la viande, le poisson...

Et bien entendu, le ministre de la transportation surenchérit et propose le train pour tous ! Train qui, comme chacun sait, se déplace par la grâce de dieu et du charbon schpountz.

Bon. Le constat des tristes verts n'est toutefois pas totalement faux. Un avion de ligne consomme comme la somme des petites voitures qui transporteraient ses occupants, alors qu'un jet privé consomme comme la somme des formules 1 qui transporteraient ses occupants. Un peu ''much'', mais pas abyssal, comme on voudrait nous le faire croire.

Alors germe l'idée de l'avion électrique. Des ''spécialistes'' de BFM aux plus ignares dingos écolos (pléonasme), en passant par les bancs de l'assemblée (bancs non, mais confortables fauteuils) et par deux ou trois ministres écervelées (désolé, mais en ce domaine, les femmes semblent plus en pointe que leurs homologues à bâtonnet) ; tout le monde imagine qu'on peut transposer à l'aviation ce qu'on a raté avec la Zoé.

Tout le monde, sauf les gens éduqués, les intelligents qui ont un pied dans le réel.

De toute évidence, les rêves d'Ayatollah Juju seront sans lendemain. Bernard Arnaud lui dira de fermer sa gueule et l'autre nain ira bouder dans les jupes à mémé Rousseau.

Alors par vengeance, pour pas perdre la face, Juju cherchera à quelle autre espèce de volatiles il peut couper les ailes. Et il trouvera. L'aviation de loisir.

Les petits avions, les ULM, et dans la foulée, les jet-skis, la navigation de plaisance à moteur, la moto TT, les 4x4...

Que pèsent quelques milliers de mécontents face aux millions de veaux équarris qui votent sans réfléchir pour des costards à dix mille.

Pendant ce temps, David Belliard, autre calamité adjointe d'Anne Hidalgo à la mairie de Paris, propose qu'il faille prouver -a posteriori- qu'on avait une raison valable de circuler en bagnole (ticket de caisse d'un magasin, ordonnance d'un médecin...). Et si pas de bonne raison, alors 135 balloches dans les naseaux.

Ne plus laisser une goutte de pétrole brûler sur une calotte de piston !

Et puis interdire, imposer, interdire, imposer, interdire, imposer...

Un ou une écolo aux manettes, c'est une connerie par seconde, une contrainte par minute, un interdit par heure et un impôt par jour. La seule conduite à tenir face à la connerie exponentielle des écolos est de les transformer en terreau afin qu'ils soient enfin utiles.

Très sérieusement, je pense que l'heure est grave. Nos dirigeants ont testé notre passivité, ont validé que nous sommes peureux et lâches. Ils imaginent des trucs tordus, les mettent en application, à la manière d'une armée d'occupation qui règne par la terreur.

Les quelques cinquante mille pilotes de loisir ne pèsent rien pour s'opposer à des pluies d'interdictions.
Pire, certains abondent la dynamique : au nom de l'écologie ; au nom de l'économie ; au nom de l'intérêt commun...

C'est inquiétant.

Miguel Horville


L'écologie de Juju : la religion des gens épanouis... ça se voit sur ce visage radieux, au sourire communicatif, aux yeux éveillés d'une personne équilibrée, aimable et bienveillante. Va donc bouffer du tofu ! Pendant ce temps tu sortiras moins de conneries ! - (© web)


ANCIENS EDITOS
Quand l'intégrisme vert vire au kaki
août 2022
Les règles et ce qu'on en fait
juillet 2022
Grand pouvoir et irresponsabilité
juin 2022
Un martien, sinon rien...
avril 2022
Et si on taxait l'indécence ?
mars 2022
Une lente descente vers le désenchantement
février 2022
Un ''sentiment'' d'augmentation...
janvier 2022
Histoire d'un voyage ordinaire extra
décembre 2021
MANEX pour OBL en OPS ULM
octobre 2021
MULM de la FFPLUM : une réussite !
septembre 2021
Du bal des timbrés aux joyeux suicidés
août 2021
Une idée féministe... l'ULM inclusif tendance woke sauce Fayence
juillet 2021
Une balle dans le pied... Une autre dans la tête !
juin 2021
Monopole, le chemin de la régression
mai 2021
La pilule de la veille
avril 2021
L'argent des autres
mars 2021
Comparaison n'est pas raison
février 2021
Fédérer, uniformiser... désunir
janvier 2021
De quoi j'me mêle ?
décembre 2020
Le diable se cache dans les petits caractères
novembre 2020
La cocorilose* en inaction
octobre 2020
J'ai perdu mon ombre... et bientôt ma liberté
septembre 2020


Punir les pilotes ; une idée citoyenne !
La convention citoyenne sur le climat, vous connaissez ? Une idée saugrenue de plus dans la cacophonie des bonimenteurs qui baissent le froc devant les difficultés. Donc bien qu'élus pour avoir des idées, à défaut d'honorer leurs promesses, nos dirigeants demandent à des béotiens d'en avoir à leur...

Et Dieu créa la différence
juillet 2020
Bonne fête, mère Mozette
juin 2020
Vivre riche, sans modération
mai 2020
Histoire d'un rêve qui se termine
avril 2020
Le virus qui rend tout fou
mars 2020
Ceux dont la vie vaut plus
février 2020
Les bonnes résolutions
janvier 2020
Les pendul' à l'heure
décembre 2019
Pour qui roule la fédé' ?
novembre 2019
Qualif' radio : le début du renoncement
octobre 2019
Cherche ULM désespérément
septembre 2019
De qui se moque-t-on ?
août 2019
Les spécialistes
juillet 2019
Le respect des hôtes, des autres
juin 2019
Métastases cherchent naïfs pour proliférer
mai 2019
Les nouveaux ULM...
avril 2019
Vend liberté : mise à un prix 300 000 euros !
mars 2019
Remplir les cases
février 2019
Générations éphémères
janvier 2019
Est-il urgent d'attendre ?
décembre 2018
Aérodrome avec supplément d'âme
novembre 2018
Promotions à débattre
octobre 2018
Victimes or not victimes ?
septembre 2018
La foire aux accessoires
août 2018
Esprit ULM... es-tu là ?
juillet 2018
Entre peu et pas, un état d'esprit
juin 2018
Espace Schengen, my ass...
mai 2018
Entêtement irresponsable
avril 2018
Du carburant frais pour voler ''safe''
mars 2018
Universalité ; diversité ; francophonie...
février 2018
ULM : aéronef sémantiquement indésirable
janvier 2018
Ce contexte qui brise le rêve ?
décembre 2017
Parler patois pas parler à toi ?
novembre 2017
From rustic to high-tech
octobre 2017
S'élever, se régaler, se déplacer...
septembre 2017
De l'impuissance à l'imposture
août 2017
Baliser entre les cônes
juillet 2017
ULM : le bal des hypocrites
juin 2017
Les marquis du narquois vous em... brassent
mai 2017
500 kg : et après ?
avril 2017
Il est si facile d'interdire
mars 2017
A quand les ZIP ?
février 2017
Spécialistes en herbe
janvier 2017
Légèreté
décembre 2016
Comprenez si vous pouvez
novembre 2016
Le ciel a bon dos
octobre 2016
Salon de Blois : les limites
septembre 2016
Les euro-cocus du 8.33
août 2016
Concepteurs amateurs
juillet 2016
Ce chien... un humain comme les autres
juin 2016
Fumisterie électrique
mai 2016
De l'économie au foutage de gueule
avril 2016
Ça va chier !
mars 2016
Presbyte cherche gros caractères
février 2016
Et après?
janvier 2016
Le prix du baril d'a-brut-i...
décembre 2015
Vol de nuit : le bal des hiboux
novembre 2015
Et si la sophistication tuait ?
octobre 2015
Victimes consentantes
septembre 2015
Le sentir... ou pas
août 2015
La saison des gamelles
juillet 2015
Qui osera ?
juin 2015
Un système qui nous échappe
mai 2015
Multicopters : vers une 7e classe ULM ?
avril 2015
Le cinquième élément : celui de trop
mars 2015
Vigipirate : entre psychose et laisser-aller
février 2015
Dans le brouillard de la schizophrénie
janvier 2015
Une furieuse envie de voler !
décembre 2014
Marques sulfureuses... attention patates chaudes !
novembre 2014
Ceux dont la vie vaut moins...
octobre 2014
Drones : la messe est dite
septembre 2014
Attention aux bagages
août 2014
Dieu ne connaît pas ma soeur !
juillet 2014
L'ultime décision ; question de choix
juin 2014
Le beurre, l'argent du beurre et le reste on s'en fout
mai 2014
Volez! : la fin d'une histoire
avril 2014
Nous irons tous au paradigme*
mars 2014
Histoire belge
février 2014
Transfert d'incompétence : le Noël des voyous
janvier 2014
Drones à toutes les sauces
décembre 2013
Sophistication simplifiée
novembre 2013
Histoires de discrimination
octobre 2013
Un cône, ça se respecte ou ça se fume
septembre 2013
Dommages collatéraux
août 2013
Voler n'est pas un caprice
juillet 2013
Profiter c'est bien : mériter c'est mieux
juin 2013
Rencontres avec des martiens
avril 2013
Les pommes tombent des arbres... Les bananes s'y accrochent !
mars 2013
La méritocratie des branleurs ; comment accélérer le déclin
février 2013
Occasion : qu'est-ce qui cloche au pays des ulmistes ?
janvier 2013
Problèmes d'entoilage X-Air : lumière en vue
décembre 2012
Total Access ou l'étonnant paradoxe d'un vampire au sourire d'ange
novembre 2012
Une tablet'... à tous prix !
octobre 2012
Sainte Sarah is watching you*
septembre 2012
Intérêts... Désintérêt ? Connivence ou naïveté ?
août 2012
Conflit de probité ou incompétence... le danger guette
juillet 2012
J'ai tombé, je m'ai fait mal, je m'ai relevé... ou pas
juin 2012
En mai, fais ce qu'il te plaît...
mai 2012
Le bruit flou de l'administration
avril 2012
Rotax 912 iS : une innovation qui se mérite
mars 2012
Ne sombrons pas dans la vulgarité
février 2012
Et quoi d'autre pour 2012 ?
janvier 2012
Voler, c'est voler
décembre 2011
Les limites ont été atteintes... et dépassées !
novembre 2011
Blades...
octobre 2011
Les femmes, mères de tous les maux
septembre 2011
Le Tour ULM : une belle vitrine pour l'aéronautique
août 2011
Fausse-bonne idée cherche gogos... pour allonger l'oseille
juillet 2011
Du choix des mots et des propos
juin 2011
Basses couches en vert kaki
mai 2011
Ce facteur qui sonne toujours ... le glas
avril 2011
OUI... MAIS...
mars 2011
Des vautours planent sur nos ULM
février 2011
Restons éveillés
janvier 2011
Faisons un rêve
décembre 2010
Attention à la tâche d'huile...
novembre 2010
Mon royaume pour un bidon
octobre 2010
Genèse d'une Loi liberticide
septembre 2010
Aime le ciel, et le ciel t'aimera... peut-être
août 2010
Voler en Belgique... ou rouler
juillet 2010
Poule, oeuf et sophistication : la classe de plus, la classe de trop ?
juin 2010
Sous couvert d'anonymat
mai 2010
Taxe carbone : carbonisée
avril 2010
L'union fait notre force, notre salut
mars 2010
Le désespoir de ceux qui restent
février 2010
Bug de l'An 2000 : une simple répétition ?
janvier 2010
Migration : coucous désorientés
décembre 2009
La Chine s'éveille ; le monde s'endort
novembre 2009
Une crise... quelle crise ?
octobre 2009
Un parachute par amour, ou par respect
septembre 2009
Quand les pilotes dérapent...
août 2009
Quand les médias dérapent !
juillet 2009
A moi le ciel électronique !
juin 2009
A la gravité s'ajoute la connerie !
mai 2009
Etrange réglementation...
avril 2009
Inauguration
mars 2009

Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2022













page générée en 0,07 sec.