logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Edito janvier 2022
155 articles .......... anciens éditos


vignette
Un ''sentiment'' d'augmentation...

L'an passé, l'assurance fédérale nous a gratifié d'une ''légère'' surprime de 24% (base 3X biplace + parachute). Une pilule amère que le président de la FFPLUM s'est empressé de modérer en qualifiant cette hausse de ''paille'' pour un proprio de machine à 200 KE.

Et oubliant que tout le monde ne vole pas en bécane à 200 KE. J'en connais plein qui volent à beaucoup moins, et j'en connais même un qui vole avec un Super Guépard acheté dans une autre vie et peine à remplir le réservoir.
C'est bibi.

Alors... où est la paille ? Dans mon porte-monnaie ou dans ton œil ?
Dans mon fion, pour l'instant !

Partant du principe que, par le passé, les contrats d'Air Courtage étaient renouvelés tous les 4 ans avec un tarif de base immuable durant cette période, j'ai considéré que ces 24% seraient moins durs à digérer en 2022, 2023 et 2024, en attendant le verdict pour 2025.

Sauf que les choses changent... Pour fêter dignement 2022, le délégataire-assureur fédéral nous gratifie d'une nouvelle augmentation de 6% de la cotisation de base. Nous passons donc de 270 euros (2017... 2020) à 335 en 2021 et 355 euros en 2022. Soit : +31,48% en seulement deux ans.

A ce rythme, la FFPLUM va provoquer à elle seule l'emballement de l'INSEE.

C'est prévu quoi pour 2023 ? Deux milliards et une bise sur le front ?

Ah oui j'oubliais... ''On ne maîtrise pas le risque aérien... les accidents commerciaux... la conjoncture... l'inflation... les calamités...''.

Blablabla...

Et le ralentissement covidien du trafic aérien ? Et la réduction des heures de club pour cause de confinement ? Cela n'aurait pas, par hasard, réduit significativement le risque aérien ?

Un avion au sol génère -a priori- moins de risque qu'un avion en activité ?

Ne nous prendrait-on pas, par hasard, juste un peu pour des cons ?

Mais admettons... Alors qu'on m'explique comment SAAM, l'assureur tout moisi infréquentable, tel que décrit par la FFPLUM, n'applique que +10 et +1,88% d'augmentation là où Air Courtage applique +26 et +6%.

Vous l'aurez compris, ma participation à l'œuvre fédérale ne passe pas bien, cette année. J'aime toujours l'idée d'une mutualisation contributive, mais certains signes me laissent à penser qu'on commence à dérailler côté finances.

Mais avant de statuer, voyons ensemble l'évolution du coût de l'assurance minimale obligatoire et de l'adhésion à la FFPLUM sur douze ans.

Douze ans parce qu'en 2010, Dominique Méreuze m'avait confié une stabilisation historique du poids des investissements de la fédé'. Même si chacun sait que la finance n'était pas son fort, et même qu'il s'en tapait joyeusement, c'était le taulier et j'avais confiance en ses déclarations.

Depuis 2010, le montant de la prime d'assurance de base (RC 3X biplace avec parachute) a régulièrement baissé, passant de 299,25 euros à 270 euros en 2017 avec stabilisation jusqu'en 2020. Si on combine cette baisse avec l'explosion des deux années suivantes (+31,48%), on obtient une augmentation lissée de 18,63% sur 12 ans qui cadre avec l'augmentation de l'INSEE (en regard d'un SMIC brut haussé de 19,3% entre 2010 et 2022).

Côté cotisation d'adhérent (+25 ans), on note une hausse de 8,02% sur 12 ans dont 1,17% ces deux dernières années. Une augmentation largement inférieure à celle du coût de la vie.

Si on cumule l'assurance et la cotisation fédérale, la hausse sur 12 ans est de 16,57% dont 7,02% sur les deux dernières années. Encore une fois, c'est acceptable.

En grattant un peu sur la même période, on remarque une augmentation de 34,55% de l'individuelle accident (IA) qui, rappelons le, n'est pas obligatoire (2 x INSEE).

Au final, l'assurance minimale pour nos ULM n'a pas tant augmenté qu'il y paraît sur la période 2010-2022. Ce sont les hausses cumulées de 2021 et 2022 qui donnent ce ''sentiment'' d'augmentation.

Oui, mais... Le ressenti d'une chose négative ne prend pas en compte les choses positives qui ont précédé.

Ainsi, quand un tarif baisse ou stagne, on n'allume pas un cierge. Mais quand il augmente, on grogne. C'est ainsi ; c'est humain. Comme la grenouille qui se laisse cuire à feu doux, alors qu'elle bondit si on l'ébouillante.

Bah, j'suis pt'être une grenouille... car là, je bondis.

Je grogne et je bondis d'autant plus que la FFPLUM est devenue délégataire de l'assureur, ce qui devrait occasionner une économie pour les assurés... sinon, à quoi bon. Or pas du tout. Et les raisons évoquées des augmentations n'ont rien de convaincantes.

Et je grogne aussi parce que la fédé' semble avoir un problème avec le blé. Avec celui des adhérents, et avec le mien.

L'occasion d'aborder le différend qui l'oppose à ceux qui réclament les comptes de la fédération et les rapports financiers, en vain.

Des demandes liées à des dépenses importantes, en rapport avec le dernier salon de Blois, et pas que. Un possible déficit de quelques 200 KE qui semble tarir les abondements logistiques habituels de certaines structures. L'interrogation sur la pertinence de déplacer des membres du CD au bout de la planète pour un pôle hydro qui représente un pourcentage ridicule de l'activité ULM. L'explication sur des lignes comptables en rapport avec de troublants investissements...

Mais dès lors qu'on fouille, on flirte avec le surnaturel. Une espèce de faille temporelle où les demandes des uns rencontrent le ''ta-gueule'' des autres. Une brèche dans les impossibles parallèles... Une sphère où celui qui préside a ''très envie'' d'emmerder la chiassure nanomaliste qui casque.

Bref un univers où la gabegie remplace la dépense, où la fuite remplace l'explication, où l'insulte remplace le dialogue, où la brutalité remplace l'exemplarité.

Un peu le reflet du monde qu'on tente d'oublier quand on vole... Du moins pour ceux qui volent encore.

Finalement NOTRE fédération n'échappe pas à la détestable déviance de la plupart des fédérations, qui les rend mesquines, pathétiques et malfaisantes : ce putain de fric, dont la vertu première est de pourrir, salir, diviser.

J'ai casqué la fédé' pour 2022. En cette année plutôt compliquée financièrement, j'aurais pu économiser 25% (108 euros) avec l'assureur non recommandé par la FFPLUM (tout-pourri-machin-chose). J'ai opté pour la FFPLUM en souhaitant sincèrement que le bureau fédéral se ressaisisse, espérant une prise de conscience... Si oui, je m'en réjouirai. Sinon, j'économiserai en 2023.

Bons vols, beaux vols, pour ceux qui volent encore...

Miguel Horville

Tarifs d'assurance sur 12 ans

ANCIENS EDITOS
Et si on taxait l'indécence ?
mars 2022
Une lente descente vers le désenchantement
février 2022
Un ''sentiment'' d'augmentation...
janvier 2022
Histoire d'un voyage ordinaire extra
décembre 2021
MANEX pour OBL en OPS ULM
octobre 2021
MULM de la FFPLUM : une réussite !
septembre 2021
Du bal des timbrés aux joyeux suicidés
août 2021
Une idée féministe... l'ULM inclusif tendance woke sauce Fayence
juillet 2021
Une balle dans le pied... Une autre dans la tête !
juin 2021
Monopole, le chemin de la régression
mai 2021
La pilule de la veille
avril 2021
L'argent des autres
mars 2021
Comparaison n'est pas raison
février 2021
Fédérer, uniformiser... désunir
janvier 2021
De quoi j'me mêle ?
décembre 2020
Le diable se cache dans les petits caractères
novembre 2020
La cocorilose* en inaction
octobre 2020
J'ai perdu mon ombre... et bientôt ma liberté
septembre 2020
Punir les pilotes ; une idée citoyenne !
août 2020
Et Dieu créa la différence
juillet 2020
Bonne fête, mère Mozette
juin 2020
Vivre riche, sans modération
mai 2020
Histoire d'un rêve qui se termine
avril 2020
Le virus qui rend tout fou
mars 2020
Ceux dont la vie vaut plus
février 2020
Les bonnes résolutions
janvier 2020
Les pendul' à l'heure
décembre 2019
Pour qui roule la fédé' ?
novembre 2019
Qualif' radio : le début du renoncement
octobre 2019
Cherche ULM désespérément
septembre 2019
De qui se moque-t-on ?
août 2019
Les spécialistes
juillet 2019
Le respect des hôtes, des autres
juin 2019
Métastases cherchent naïfs pour proliférer
mai 2019
Les nouveaux ULM...
avril 2019
Vend liberté : mise à un prix 300 000 euros !
mars 2019
Remplir les cases
février 2019
Générations éphémères
janvier 2019
Est-il urgent d'attendre ?
décembre 2018
Aérodrome avec supplément d'âme
novembre 2018
Promotions à débattre
octobre 2018
Victimes or not victimes ?
septembre 2018
La foire aux accessoires
août 2018
Esprit ULM... es-tu là ?
juillet 2018
Entre peu et pas, un état d'esprit
juin 2018
Espace Schengen, my ass...
mai 2018
Entêtement irresponsable
avril 2018
Du carburant frais pour voler ''safe''
mars 2018
Universalité ; diversité ; francophonie...
février 2018
ULM : aéronef sémantiquement indésirable
janvier 2018
Ce contexte qui brise le rêve ?
décembre 2017
Parler patois pas parler à toi ?
novembre 2017
From rustic to high-tech
octobre 2017
S'élever, se régaler, se déplacer...
septembre 2017
De l'impuissance à l'imposture
août 2017
Baliser entre les cônes
juillet 2017
ULM : le bal des hypocrites
juin 2017
Les marquis du narquois vous em... brassent
mai 2017
500 kg : et après ?
avril 2017
Il est si facile d'interdire
mars 2017
A quand les ZIP ?
février 2017
Spécialistes en herbe
janvier 2017
Légèreté
décembre 2016
Comprenez si vous pouvez
novembre 2016
Le ciel a bon dos
octobre 2016
Salon de Blois : les limites
septembre 2016
Les euro-cocus du 8.33
août 2016
Concepteurs amateurs
juillet 2016
Ce chien... un humain comme les autres
juin 2016
Fumisterie électrique
mai 2016
De l'économie au foutage de gueule
avril 2016
Ça va chier !
mars 2016
Presbyte cherche gros caractères
février 2016
Et après?
janvier 2016
Le prix du baril d'a-brut-i...
décembre 2015
Vol de nuit : le bal des hiboux
novembre 2015
Et si la sophistication tuait ?
octobre 2015
Victimes consentantes
septembre 2015
Le sentir... ou pas
août 2015
La saison des gamelles
juillet 2015
Qui osera ?
juin 2015
Un système qui nous échappe
mai 2015
Multicopters : vers une 7e classe ULM ?
avril 2015
Le cinquième élément : celui de trop
mars 2015
Vigipirate : entre psychose et laisser-aller
février 2015
Dans le brouillard de la schizophrénie
janvier 2015
Une furieuse envie de voler !
décembre 2014
Marques sulfureuses... attention patates chaudes !
novembre 2014
Ceux dont la vie vaut moins...
octobre 2014
Drones : la messe est dite
septembre 2014
Attention aux bagages
août 2014
Dieu ne connaît pas ma soeur !
juillet 2014
L'ultime décision ; question de choix
juin 2014
Le beurre, l'argent du beurre et le reste on s'en fout
mai 2014
Volez! : la fin d'une histoire
avril 2014
Nous irons tous au paradigme*
mars 2014
Histoire belge
février 2014
Transfert d'incompétence : le Noël des voyous
janvier 2014
Drones à toutes les sauces
décembre 2013
Sophistication simplifiée
novembre 2013
Histoires de discrimination
octobre 2013
Un cône, ça se respecte ou ça se fume
septembre 2013
Dommages collatéraux
août 2013
Voler n'est pas un caprice
juillet 2013
Profiter c'est bien : mériter c'est mieux
juin 2013
Rencontres avec des martiens
avril 2013
Les pommes tombent des arbres... Les bananes s'y accrochent !
mars 2013
La méritocratie des branleurs ; comment accélérer le déclin
février 2013
Occasion : qu'est-ce qui cloche au pays des ulmistes ?
janvier 2013
Problèmes d'entoilage X-Air : lumière en vue
décembre 2012
Total Access ou l'étonnant paradoxe d'un vampire au sourire d'ange
novembre 2012
Une tablet'... à tous prix !
octobre 2012
Sainte Sarah is watching you*
septembre 2012
Intérêts... Désintérêt ? Connivence ou naïveté ?
août 2012
Conflit de probité ou incompétence... le danger guette
juillet 2012
J'ai tombé, je m'ai fait mal, je m'ai relevé... ou pas
juin 2012
En mai, fais ce qu'il te plaît...
mai 2012
Le bruit flou de l'administration
avril 2012
Rotax 912 iS : une innovation qui se mérite
mars 2012
Ne sombrons pas dans la vulgarité
février 2012
Et quoi d'autre pour 2012 ?
janvier 2012
Voler, c'est voler
décembre 2011
Les limites ont été atteintes... et dépassées !
novembre 2011
Blades...
octobre 2011
Les femmes, mères de tous les maux
septembre 2011
Le Tour ULM : une belle vitrine pour l'aéronautique
août 2011
Fausse-bonne idée cherche gogos... pour allonger l'oseille
juillet 2011
Du choix des mots et des propos
juin 2011
Basses couches en vert kaki
mai 2011
Ce facteur qui sonne toujours ... le glas
avril 2011
OUI... MAIS...
mars 2011
Des vautours planent sur nos ULM
février 2011
Restons éveillés
janvier 2011
Faisons un rêve
décembre 2010
Attention à la tâche d'huile...
novembre 2010
Mon royaume pour un bidon
octobre 2010
Genèse d'une Loi liberticide
septembre 2010
Aime le ciel, et le ciel t'aimera... peut-être
août 2010
Voler en Belgique... ou rouler
juillet 2010
Poule, oeuf et sophistication : la classe de plus, la classe de trop ?
juin 2010
Sous couvert d'anonymat
mai 2010
Taxe carbone : carbonisée
avril 2010
L'union fait notre force, notre salut
mars 2010
Le désespoir de ceux qui restent
février 2010
Bug de l'An 2000 : une simple répétition ?
janvier 2010
Migration : coucous désorientés
décembre 2009
La Chine s'éveille ; le monde s'endort
novembre 2009
Une crise... quelle crise ?
octobre 2009
Un parachute par amour, ou par respect
septembre 2009
Quand les pilotes dérapent...
août 2009
Quand les médias dérapent !
juillet 2009
A moi le ciel électronique !
juin 2009
A la gravité s'ajoute la connerie !
mai 2009
Etrange réglementation...
avril 2009
Inauguration
mars 2009

Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2022










page générée en 0,07 sec.