logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Edito février 2022
155 articles .......... anciens éditos


vignette
Une lente descente vers le désenchantement

Voler me procure toujours un bien-être inégalable. Cela ne s'altère pas avec le temps. Au contraire.

Chaque soir, quand les conditions le permettent et qu'elles n'entachent pas ma sérénité extatique, je m'élève quelques minutes et oublie la vie terrestre pour me consacrer à la rêverie, à la contemplation... Je me concentre sur cette profonde émotion qui m'emporte en béatitude.

Et pile quand le soleil se couche, je prépare ma rentrée dans l'atmosphère et retourne vers le réel, mon adorable compagne, mon fidèle toutou et mon coin de paradis. Le rêve de nombreux pilotes est mon quotidien.

Cet immense privilège ne connaît ni inflation, ni récession, et encore moins d'accoutumance. C'est comme un nouveau cadeau idéal que je reçois à chaque édition du phénomène.

Mais depuis un moment, quelque chose cloche. Ma parfaite plénitude est affectée d'un léger malaise. Peut-être un fonctionnement moins ''lisse'' de la mécanique... Un démarrage moins franc du moteur... des détails insignifiants... d'imperceptibles hoquets...

D'ordinaire ma philosophie est sobre : fous la paix aux boulons, ils t'en seront reconnaissants. Tant que ça marche, bidouiller ne sert qu'à perdre un précieux temps de vol et provoquer de possibles pannes.

Et j'assume avec application que tout ce qui n'est pas utile ou essentiel soit inutilisable ou manquant.

Entretiens calendaires nécessaires, contrôles routiniers et gaz ! C'est ma définition de l'ULM.

Seul compte que le vol soit réjouissant. Et pour qu'il le soit, la mécanique, le moteur et les gouvernes doivent se faire oublier. Dès lors qu'on y pense, ça laisse moins de cerveau disponible pour profiter du spectacle : c'est proprement inacceptable.

C'est pourtant ce qui trouble mes derniers vols. Un grain de sable dont j'ai choisi de rendre responsable la carburation, après avoir éliminé le reste d'une brillante déduction cérébrale.

Donc synchro pour commencer.

Bizarre... j'en ai tordu des dizaines avec toujours une méthode et un résultat attendus. Cette fois je m'y reprends à plusieurs fois et reste insatisfait. Le vol d'essai qui s'ensuit ne me convainc pas. Je re-règle (et dieu sait que je déteste refaire un acte que j'estime avoir déjà réalisé correctement) et m'aperçois qu'il faut à nouveau tournicoter les vis.

Nouvel essai, ça pue l'essence à l'échappement.

Il ne faut pas avoir honte de ses limites. J'appelle sur le champ Claude Kieger, gérant de Loravia qui m'enjoint de lui envoyer les deux carbus pour une remise à niveau. Ils sont en place depuis 12 ans et n'ont jamais été révisés. Alors soit, envoyons.

Moins d'une semaine plus tard je reçois mes précieuses merdasses schpountz remises à neuf par l'atelier spécialisé. Claude s'est-il gouré dans l'expédition ? Ces pièces semblent neuves, à n'en pas douter... Tant mieux pour moi.

Remontage rapide, synchro et waouuuuh ! Quel pied !

Je retrouve mon ULM idéal, celui qui s'est évaporé au fil du temps.

Et ceci me renvoie quelques décennies en arrière. Spécialiste de ces questions, je pouvais distinguer en quelques instants une faiblesse technique sur une auto ou une moto, par comparaison avec les engins neufs qui étaient à ma disposition. Le moindre défaut sur un véhicule âgé me sautait aux yeux. Les potes profitaient de cette expertise pour choisir leurs occasions.

Et fort de cette compétence acquise par nécessité, j'étais bien certain de ne jamais tomber dans le piège du vieillissement mécanique progressif auquel on s'habitue parce qu'on ''émousse'' ses sens à mesure que se développe une tare.

Bien sûr jusqu'au moment où la déficience devient trop évidente.

Et encore...

C'est également une question de sensibilité. Certains supporteront des anomalies importantes sans parfois se rendre compte d'un quelconque dysfonctionnement. Cela s'est d'ailleurs produit avec un importateur qui me présentait un joli ULM '' trépidant''. Une mécanique tellement désynchronisée que les zeus du capot s'ouvraient seuls. Son sens mécanique n'était pas des plus affûtés et il s'était habitué au défaut.

Pour l'anecdote, j'ai été horriblement vexé après que j'ai remis un peu d'ordre dans la tension des câble, quand le quaker m'annonça que le moteur ne ''marchait pas plus mal qu'avant'' !

Un amour de garçon, mais une tanche en bricolage, qui a d'ailleurs arrêté le commerce des aéronefs...

Bien. Pour en revenir au présent, j'ai retrouvé le goût intact de sortir l'ULM du hangar, d'en faire le tour pour vérifier qu'il ne manque pas un détail, une aile ou un moteur, de grimper à bord, de démarrer et de partir pour une nouvelle aventure, d'une heure ou d'une poignée de minutes... Qu'importe : c'est voler qui compte.

Alors fort de cette expérience, douloureuse pour mon amour-propre et mon sens du ressenti mécanique que je pensais inaltérable, j'encourage les copains à apporter une attention particulière à la qualité de fonctionnement de leur moteur, de leurs gouvernes, des émissions sonores...

Comme il est compliqué de ''ressentir'' la conservation intacte d'une mécanique qu'on utilise au quotidien, j'en suis l'amère démonstration, il peut être opportun de demander épisodiquement à un pilote averti de partager l'habitacle. Celui-ci apportera un jugement extérieur objectif non dénaturé.

Comme dit Gilou, philosophe-diéséliste et psycho-chaudronnier : on ne vieillit pas ; on a juste moins envie de courir.
 
Bons vols, beaux vols,

Miguel Horville

ANCIENS EDITOS
Et si on taxait l'indécence ?
mars 2022
Une lente descente vers le désenchantement
février 2022
Un ''sentiment'' d'augmentation...
janvier 2022
Histoire d'un voyage ordinaire extra
décembre 2021
MANEX pour OBL en OPS ULM
octobre 2021
MULM de la FFPLUM : une réussite !
septembre 2021
Du bal des timbrés aux joyeux suicidés
août 2021
Une idée féministe... l'ULM inclusif tendance woke sauce Fayence
juillet 2021
Une balle dans le pied... Une autre dans la tête !
juin 2021
Monopole, le chemin de la régression
mai 2021
La pilule de la veille
avril 2021
L'argent des autres
mars 2021
Comparaison n'est pas raison
février 2021
Fédérer, uniformiser... désunir
janvier 2021
De quoi j'me mêle ?
décembre 2020
Le diable se cache dans les petits caractères
novembre 2020
La cocorilose* en inaction
octobre 2020
J'ai perdu mon ombre... et bientôt ma liberté
septembre 2020
Punir les pilotes ; une idée citoyenne !
août 2020
Et Dieu créa la différence
juillet 2020
Bonne fête, mère Mozette
juin 2020
Vivre riche, sans modération
mai 2020
Histoire d'un rêve qui se termine
avril 2020
Le virus qui rend tout fou
mars 2020
Ceux dont la vie vaut plus
février 2020
Les bonnes résolutions
janvier 2020
Les pendul' à l'heure
décembre 2019
Pour qui roule la fédé' ?
novembre 2019
Qualif' radio : le début du renoncement
octobre 2019
Cherche ULM désespérément
septembre 2019
De qui se moque-t-on ?
août 2019
Les spécialistes
juillet 2019
Le respect des hôtes, des autres
juin 2019
Métastases cherchent naïfs pour proliférer
mai 2019
Les nouveaux ULM...
avril 2019
Vend liberté : mise à un prix 300 000 euros !
mars 2019
Remplir les cases
février 2019
Générations éphémères
janvier 2019
Est-il urgent d'attendre ?
décembre 2018
Aérodrome avec supplément d'âme
novembre 2018
Promotions à débattre
octobre 2018
Victimes or not victimes ?
septembre 2018
La foire aux accessoires
août 2018
Esprit ULM... es-tu là ?
juillet 2018
Entre peu et pas, un état d'esprit
juin 2018
Espace Schengen, my ass...
mai 2018
Entêtement irresponsable
avril 2018
Du carburant frais pour voler ''safe''
mars 2018
Universalité ; diversité ; francophonie...
février 2018
ULM : aéronef sémantiquement indésirable
janvier 2018
Ce contexte qui brise le rêve ?
décembre 2017
Parler patois pas parler à toi ?
novembre 2017
From rustic to high-tech
octobre 2017
S'élever, se régaler, se déplacer...
septembre 2017
De l'impuissance à l'imposture
août 2017
Baliser entre les cônes
juillet 2017
ULM : le bal des hypocrites
juin 2017
Les marquis du narquois vous em... brassent
mai 2017
500 kg : et après ?
avril 2017
Il est si facile d'interdire
mars 2017
A quand les ZIP ?
février 2017
Spécialistes en herbe
janvier 2017
Légèreté
décembre 2016
Comprenez si vous pouvez
novembre 2016
Le ciel a bon dos
octobre 2016
Salon de Blois : les limites
septembre 2016
Les euro-cocus du 8.33
août 2016
Concepteurs amateurs
juillet 2016
Ce chien... un humain comme les autres
juin 2016
Fumisterie électrique
mai 2016
De l'économie au foutage de gueule
avril 2016
Ça va chier !
mars 2016
Presbyte cherche gros caractères
février 2016
Et après?
janvier 2016
Le prix du baril d'a-brut-i...
décembre 2015
Vol de nuit : le bal des hiboux
novembre 2015
Et si la sophistication tuait ?
octobre 2015
Victimes consentantes
septembre 2015
Le sentir... ou pas
août 2015
La saison des gamelles
juillet 2015
Qui osera ?
juin 2015
Un système qui nous échappe
mai 2015
Multicopters : vers une 7e classe ULM ?
avril 2015
Le cinquième élément : celui de trop
mars 2015
Vigipirate : entre psychose et laisser-aller
février 2015
Dans le brouillard de la schizophrénie
janvier 2015
Une furieuse envie de voler !
décembre 2014
Marques sulfureuses... attention patates chaudes !
novembre 2014
Ceux dont la vie vaut moins...
octobre 2014
Drones : la messe est dite
septembre 2014
Attention aux bagages
août 2014
Dieu ne connaît pas ma soeur !
juillet 2014
L'ultime décision ; question de choix
juin 2014
Le beurre, l'argent du beurre et le reste on s'en fout
mai 2014
Volez! : la fin d'une histoire
avril 2014
Nous irons tous au paradigme*
mars 2014
Histoire belge
février 2014
Transfert d'incompétence : le Noël des voyous
janvier 2014
Drones à toutes les sauces
décembre 2013
Sophistication simplifiée
novembre 2013
Histoires de discrimination
octobre 2013
Un cône, ça se respecte ou ça se fume
septembre 2013
Dommages collatéraux
août 2013
Voler n'est pas un caprice
juillet 2013
Profiter c'est bien : mériter c'est mieux
juin 2013
Rencontres avec des martiens
avril 2013
Les pommes tombent des arbres... Les bananes s'y accrochent !
mars 2013
La méritocratie des branleurs ; comment accélérer le déclin
février 2013
Occasion : qu'est-ce qui cloche au pays des ulmistes ?
janvier 2013
Problèmes d'entoilage X-Air : lumière en vue
décembre 2012
Total Access ou l'étonnant paradoxe d'un vampire au sourire d'ange
novembre 2012
Une tablet'... à tous prix !
octobre 2012
Sainte Sarah is watching you*
septembre 2012
Intérêts... Désintérêt ? Connivence ou naïveté ?
août 2012
Conflit de probité ou incompétence... le danger guette
juillet 2012
J'ai tombé, je m'ai fait mal, je m'ai relevé... ou pas
juin 2012
En mai, fais ce qu'il te plaît...
mai 2012
Le bruit flou de l'administration
avril 2012
Rotax 912 iS : une innovation qui se mérite
mars 2012
Ne sombrons pas dans la vulgarité
février 2012
Et quoi d'autre pour 2012 ?
janvier 2012
Voler, c'est voler
décembre 2011
Les limites ont été atteintes... et dépassées !
novembre 2011
Blades...
octobre 2011
Les femmes, mères de tous les maux
septembre 2011
Le Tour ULM : une belle vitrine pour l'aéronautique
août 2011
Fausse-bonne idée cherche gogos... pour allonger l'oseille
juillet 2011
Du choix des mots et des propos
juin 2011
Basses couches en vert kaki
mai 2011
Ce facteur qui sonne toujours ... le glas
avril 2011
OUI... MAIS...
mars 2011
Des vautours planent sur nos ULM
février 2011
Restons éveillés
janvier 2011
Faisons un rêve
décembre 2010
Attention à la tâche d'huile...
novembre 2010
Mon royaume pour un bidon
octobre 2010
Genèse d'une Loi liberticide
septembre 2010
Aime le ciel, et le ciel t'aimera... peut-être
août 2010
Voler en Belgique... ou rouler
juillet 2010
Poule, oeuf et sophistication : la classe de plus, la classe de trop ?
juin 2010
Sous couvert d'anonymat
mai 2010
Taxe carbone : carbonisée
avril 2010
L'union fait notre force, notre salut
mars 2010
Le désespoir de ceux qui restent
février 2010
Bug de l'An 2000 : une simple répétition ?
janvier 2010
Migration : coucous désorientés
décembre 2009
La Chine s'éveille ; le monde s'endort
novembre 2009
Une crise... quelle crise ?
octobre 2009
Un parachute par amour, ou par respect
septembre 2009
Quand les pilotes dérapent...
août 2009
Quand les médias dérapent !
juillet 2009
A moi le ciel électronique !
juin 2009
A la gravité s'ajoute la connerie !
mai 2009
Etrange réglementation...
avril 2009
Inauguration
mars 2009

Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2022













page générée en 0,08 sec.