logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
. . Magazine ->
Essais

<< page..123456789..page >>




Ekolot KR-030 Topaz - 912 UL


Très haute couture



Accès rapides


Présentation au dessus du lot

Le Topaz se définit comme un aéronef ''haut de gamme''. Son apparence extérieure témoigne d'un soin particulier apporté à son enveloppe, dont on ne perçoit aucune maladresse esthétique. Outre le choix des teintes et l'application parfaite de la peinture, on s'attarde sur les liaisons d'ailes ou d'empennages réalisées avec adresse. L'affleurement du pare-brise en plexi anti-UV de 3 mm développable, son collage et ses rivets invisibles sont du meilleur niveau, à l'instar des jointures de portes à axe vertical ou des ajustements de capot. L'intérieur n'est pas en reste, notamment en version Luxe. Sièges en cuir, réglables (option), manche multifonction anatomique (type manette de jeu), moquettes coordonnées à la peinture mouchetée, vitres fumées dans la nuance, tableau de bord simili ronce de noyer du meilleur effet (avec rappel sur les boutons de joystick), soufflet de pied de manche en cuir ou accoudoir central matelassé renforcent la première impression. La praticité n'est pas en reste. D'abord les menus détails, comme les filets porte-cartes dans les portes, la boîte à gants sous l'accoudoir, les crochets à casques habilement disposés pour éviter les noeuds, les crochets d'amarrages démontables sous les ailes ou l'éclairage des instruments par LEDs au plafonnier (pour les vols ''nocturnes'') ! Deux coffres, un derrière chaque occupant, à hauteur de tête permettent de ranger un volume acceptable d'affaires. L'accessibilité en vol est possible, bien qu'imposant quelques contorsions. Mais si on opte pour les réservoirs ''long range'' dans les ailes (2 x 45 litres + 2 x 3 litres sous les sièges), deux énormes coffres disposés derrière les sièges et accessibles seulement après repli des dossiers et retrait des planches d'adossement, occupent l'emplacement d'origine des réservoirs de 2 x 35 litres. Côté sécurité, le robinet d'essence est placé de manière à interdire le démarrage en position fermé.


Le manche de pilotage est repris d'une manette de jeu pour ordinateur. C'est fonctionnel et efficace, voire ergonomique, en dépit du risque de confusion entre volets et trim'. Notons le détail qui tue : la ronce de noyer sur les boutons !


Derrière les sièges, deux coffres à bagages sont accessibles en vol moyennant une contorsion raisonnable.


Deux autres, plus grands sont masqués par les sièges, venant en remplacement des réservoirs d'origine. La limite de chargement est fixée à une quinzaine de kilos.


Le comble du détail : des LEDs éclairent les instruments pour... les vols nocturnes !


Sur les portières se trouvent des filets pour les cartes ou les menus objets.



<< page..123456789..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2021
















page générée en 0,19 sec.