logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
. . Magazine ->
Essais

<< page..12345678..page >>




Evektor Eurostar SL - 912 S


Luxe et confort



Accès rapides


CN et prise en charge

Suite à un accident survenu le 24 juin 2006 en Suisse et un rapport des autorités Suisse du 29 octobre 2009, une consigne de navigabilité a été émise par le constructeur Evektor. Cette consigne concerne tous les modèles Eurostar fabriqués avant le 01/12/2009 inclus à l'exception des modèles SLW et Sportstar. L'accident serait consécutif à la conjugaison d'une surcharge, d'une survitesse en air agité et à l'inexpérience de l'équipage Danois. L'appareil a subi une rupture d'aile qui a entraîné sa chute. Un autre rapport de la Light Aircraft Association Tchèque confirme que la solidité de l'aile de l'Eurostar n'est pas mise en cause, mais admet la possibilité de matériaux utilisés défectueux. Pour ces raisons, une consigne de restriction des vitesses a été émise. Elle concerne la VNE qui passe de 270 à 240 km/h, la Vra (vitesse en air agité) qui passe de 200 à 170 km/h et la Va (vitesse de manoeuvre) qui passe de 170 à 140 km/h. La CN ne sera levée qu'après vérifications faites par le constructeur (tests non destructifs). Si des travaux de remise à niveau sont nécessaires, ceux-ci seront pris en charge par le constructeur. Un gage de sérieux qui honore la marque. Trouvez - ICI - la traduction de la CN ; - ICI - le courrier émis par l'importateur français.

L'importateur a annoncé courant février 2010 que les premières prises en charge étaient réalisées ; totalement gratuites pour les propriétaires. Les ailes sont analysées. En cas de doute remportées en usine et restaurées. On ne peut que féliciter l'usine et l'importateur pour une telle réaction.


Le démontage des ailes sur l'Eurostar ne présente aucune difficulté. Il faut entre 1 et 2 heures selon le niveau de connaissances mécaniques.



<< page..12345678..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2022













page générée en 0,02 sec.