logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
. . Magazine ->
Essais

<< page..123456789..page >>


Léopold Didier est un Géo Trouvetou talentueux qui garde les pieds sur terre. Toutes ses inventions sont marqués de bon sens et fonctionnent.


Pti'tavion 912 UL


La boîte à malice



Accès rapides

Produit d'inventeur, le Pti'tavion en évite les défauts inhérents, dont la vision monocentrique qui fait parfois d'une bonne idée un casse-tête technique et commercial. Ici, le constructeur est tout sauf un hurluberlu. Son ULM vole correctement et ne montre aucune anormalité irrémédiable. Au sol le Pti'tavion s'avère digne de tous les concours Lépine réunis, sans malfaçon, ni approximation.

Ergonomie évidente

Les sièges sont réglables en position par un système de type automobile, qu'on ne peut manoeuvrer qu'à l'arrêt. Contre toute attente, l'installation à bord ne pose pas problème. La faible hauteur de porte suffit à s'introduire, tête en premier, le séant, puis enfin les jambes libérées de tout manche. L'assise est ferme, mais la position décontractée laisse supposer un confort acceptable au long cours. A bord, on trouve immédiatement ses repères. L'ergonomie se résume au simple manche et aux deux commandes de gaz latérales placés comme il convient. Les pilotes de grande taille seront seulement gênés par les emplantures d'ailes. Les portes coulissantes verrouillent grâce à un système toujours astucieux et efficace, quoiqu'un peu rustique. Leur forme bombée accentue encore l'impression de largeur donnée pour 108 cm. Dans chacune d'elles, un porte-carte... Le tableau de bord dégage une bonne visibilité vers l'extérieur et permet d'accueillir une instrumentation analogique standard sans fioriture ni écrans de grande dimension. Si le chauffage cabine est optionnel, les aérateurs de porte montés de série sont très efficaces. Au-dessus des réservoirs et accessible en vol, un coffre moulé d'une petite centaine de litres permet de recevoir 15 kg de bagages. J'ai peine à critiquer les finitions tant on sent que le constructeur y a mis de la bonne volonté : une fine moquette par ici, un flocage coordonné par là... Reste que des détails comme la peinture des tubes de cellule choqueront les clients exigeants. Léopold connaît et avoue humblement ses limites. Un rétroviseur permet de surveiller l'empennage lors des actions vitales ; tout l'art du créateur se reconnaît dans une bricole à 3 euros !


L'ULM est livré avec un kit de pliage constitué d'une barre de support des ailes, d'une roulette de queue et d'un élastique destiné à maintenir les empennages repliés.


Mise en place du kit de repliage avec la barre de support des ailes.


Astuce : à quoi peut bien servir ce morceau de sandow coincé entre le plan fixe et la profondeur ?


Dans cette position, à rien...


... mais une fois les plans de profondeur pliés, le tendeur les relie pour éviter qu'ils ne retombent !



<< page..123456789..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2021













page générée en 0,02 sec.