logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
. . Magazine ->
Essais

<< page..123456789..page >>




Aerospace (Promecc) Sparviero - 912 S


L'ambition à prix contenu



Accès rapides


Sain aux basses vitesses

La recherche du meilleur taux de chute se fait moteur tout réduit, près de 2 000 tours. En lisse la vitesse de stabilisation est inférieure à 120 km/h. Le vario indique alors -700 ft/mn, ce qui est déjà un très bon résultat. La sortie des volets au premier cran booste à peine la performance : 120 km/h et -800 ft/mn. C'est en revanche avec tout le linge sorti qu'on constate un taux record de 1 100 ft/mn à 120 km/h. Bravo. Le dernier test avant de retourner au sol est l'efficacité de la glissade. En configuration lisse (c'est préférable quand on découvre un aéronef), j'obtiens 1 500 ft/mn à 160 km/h. La dérive a tenu... c'est formidable ! Le Sparviero restitue longuement son énergie après la réduction des gaz. On veillera donc à ne pas s'inscrire comme une balle dans le circuit de piste. Dernier virage et mise en configuration. Je choisis de sortir les volets à un cran et demi, vu la taille de la piste, cela évitera les coups de gaz rageur si j'apprécie mal l'allure d'arrondi. La recherche du point d'aboutissement se fait à 100 km/h. En cours de finale, on réduit à 95, voire 90 km/h, toujours en majorant en fonction des conditions climatiques. Ici, avec un vent de travers léger j'opte pour un pouillème de majoration (pouillème = valeur mathématique seulement comprise des initiés). Passant le seuil en courte à 85 km/h tout réduit, le Sparviero vient épouser le sol sans malice et arrondi comme à l'école. Une fois de plus, le grand débattement des palonniers rappelleront de botter sérieusement pour finir le guidage.


Les volets très surfacés et capables de braquer à 40°favorisent l'assiette à l'atterrissage, la vitesse de décrochage et boostent le taux de chute.


Le capot est bien profilé et les ouïes d'aération ajustées au mieux pour un flux contrôlé.


Le guidage des trains roulants n'appelle aucune critique ; toujours avec un grand débattement des palonniers. Il suffit de s'en souvenir au moment de tourner.



<< page..123456789..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2021
















page générée en 0,01 sec.