logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
. . Magazine ->
Essais

<< page..1234567..page >>


Le Type H est tout sauf l'ULM STOL qu'il ne prétend pas être ; cela tombe assez bien, finalement !


MSL-Aéro Type H 80 - 912 UL


Baroudeur et performant



Accès rapides


Plus que facile : évident

Cette caractéristique entraîne logiquement une appréciable capacité à plonger sur des pistes enclavées. En lisse à 105 km/h, le Type H se stabilise à -600 ft/mn. Volets à demi déployés, le taux de chute tombe à -350 ft/mn. Pleins volets, on regagne du taux pour aboutir à un excellent -800 ft/mn à moins de 110 km/h. Une glissade appuyée en lisse me gratifie d'un beau -2000 ft/mn à 150 km/h ; de quoi expédier un retour forcé entre les barbules. Retour vers la planète après une balade sympa qui m'aura permis de découvrir Jacques Navier, exceptionnel de simplicité et de gentillesse, qui totalise 2 500 heures de vol en formation serrée... Si voler avec lui est agréable, voler à côté (en formation) est d'une rare intensité ! A nouveau j'emploie ma botte secrète pour évaluer la facilité d'atterrissage ; découvrir les paramètres ''tout au feeling '' à mesure du déroulement et de son ressenti. Objectivement, avec le Type H, il n'y a pas grand chose à ressentir. Approche à 100 km/h ; courte finale à 90 km/h, arrondi vers 70-75 km/h et poser dans la foulée. Plus simple et évident, je vois pas. Moyennant une gestion plus pointue des gaz, on peut minorer un peu ces allures, mais ça va tellement bien ainsi qu'on serait bien mal venu de compliquer un acte simple.


Volets à commande électrique au manche pour plus de précision.


Fin de finale à 75 km/h...


Arrondi à 70 km/h environ...


Les roues touchent vers 65 km/h...


Ne pas freiner avant le contact de la roulette de nez pour épargner la fouche.


Le Type H n'est pas facile : il est évident ! Avec lui, la précision d'atterrissage n'est plus de l'art, mais de la négligence.


Et tant qu'à rouler jusqu'au parking, autant le faire sur deux roues...



<< page..1234567..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2021
















page générée en 0,04 sec.