logo ULMaG emplacement libre : AFFICHEZ-VOUS !
. . Magazine ->
Technique

<< page..12..page >>


Le Balance Masters pèse 285 grammes ; la paroi de serrage mesure 1,5 mm d'épaisseur.


Equilibrage dynamique de l'hélice


Balance Masters : test utilisateur




Le montage

L'installation du Balance Masters ne requiert pas de connaissances particulières en mécanique : déposer le cône, puis l'hélice (l'entretoise s'il y a lieu), placer la rondelle d'équilibrage, puis remonter le tout à l'inverse sans oublier la clé dynamométrique, cela va sans dire. Le produit est d'un diamètre inférieur à celui du cône DUC. Cela passe donc sans problème.


Séquence de montage du Balance Masters (© Aeroplans Blaus).


Premier test au sol

Mise en marche du moteur et chauffe à 2200 tr/mn. Pour l'instant, je ne ressens rien de vraiment différent et commence à douter de mon investissement. J'augmente le régime à 3500 tr/mn et suis immédiatement surpris par l'absence de vibrations dans le plancher. Et n'ayant pas d'instrument pour mesurer les vibrations, j'utilise la plante des pieds pour capter les mouvements (capteurs efficaces au demeurant...). Satisfait, je pousse le régime jusqu'à la limite de glissement des freins, vers 4500 tours et savoure cette sensation de calme. Même si le battement du cycle moteur 4 temps reste palpable, c'est incontestablement mieux qu'avant.


Séquence de montage du Balance Masters (© Aeroplans Blaus).


Test en vol

Fort de cette mise en bouche prometteuse, je m'apprête à décoller. Tout semble tourner bien rond à la mise des gaz. Prise de vitesse et rotation : même satisfaction. Et cela continue en croisière autour de 5 000 tr/mn. Voyons à présent ce que provoque une brutale réduction des gaz... Il me semble qu'une ou deux secondes sont nécessaires pour qu'équilibre s'établisse de nouveau ; le mercure fait son boulot. En réduisant progressivement le régime (comme on devrait toujours le faire), ce délai disparaît et on profite du dispositif en continu. A 3000 tr/mn, mon ULM a toujours vibré. De fait, j'évite systématiquement ce régime, mettant un tout petit peu plus, ou un tout petit peu moins. A l'occasion du test, je plante l'aiguille du compte-tours sur le 3 de 3000 tours : quelques vibrations persistent, ce qui montre les limites du système, mais beaucoup moins qu'avant, ce qui prouve son efficacité. Il serait intéressant de poursuivre l'expérience par une mesure ''scientifique'', par exemple en installant un accéléromètre sur le moteur de façon à faire des mesures en vol. Je ne suis pas opposé à l'idée de réaliser ce test avec quelqu'un possédant le matériel adéquat. Pour l'instant, je suis satisfait de ce système. Notons que Newton ne s'était pas trompé en énonçant sa troisième Loi, que l'inertie est à considérer, ce que j'ai constaté en réduisant brutalement le régime moteur. En même temps, dans ce cas, une ou deux secondes de retard dans l'équilibrage dynamique ''actif'', le temps que le mercure se dispose en place, ce n'est pas catastrophique. Si on réduit doucement, ça marche bien, et l'on préserve le réducteur ainsi que le moteur.


Séquence de montage du Balance Masters (© Aeroplans Blaus).


Du mieux

En conclusion, je ne prétends pas détenir la solution à tous les problèmes d'hélice, ni à tous les problèmes de vibrations, mais je prétends qu'avec l'installation du Balance Masters sur mon Eurostar, constater un mieux incontestablement.

Jacques Foucher


Séquence de montage du Balance Masters (© Aeroplans Blaus).


Où trouver le Balance Masters ?

J'ai trouvé mon bonheur en Europe, plus précisément en Espagne, chez un commerçant véritablement très sérieux, pas plus cher qu'aux States : Aeroplans Blaus (http://www.aeroplans-blaus.com/en/balance-masters/334-balance-masters-helice-912.html). L'objet est vendu 75 euros auxquels s'ajoutent la TVA et les frais de transport, ce qui porte l'addition à une centaine d'euros environ. Le vendeur accorde une garantie de satisfaction ''satisfait ou remboursé'' sous 10 jours. Juste une petite mise en garde concernant le transport, l'objet contenant du mercure, produit que les douanes n'aiment pas voir se promener...


Séquence de montage du Balance Masters (© Aeroplans Blaus).


Forum

J'ai lancé la discussion sur le forum Américain des possesseurs de moteur Rotax avec cette question simple : quelqu'un a-t-il essayé le Balance Masters ? (http://www.rotax-owner.com/rotax-forum/3-4-stroke-technical-questions/4889-balacemasters). Roger Lee, le patron du Forum, en bon technicien a décidé d'essayer le Balance Masters lui même, avec le propriétaire d'un RV7. Ils ont retiré toutes les masses d'équilibrage de l'hélice pour contrôle. Après mesure avec l'accéléromètre et le capteur optique, ils ont déterminé le poids des nouvelles masses nécessaires pour un bon équilibrage dynamique de l'hélice et finalement déterminé que rien n'avait vraiment changé par rapport aux anciennes masses. Une fois les masses remises en place, une nouvelle mesure du balourd a été faite pour contrôle. Ils ont ensuite retiré à nouveau les équilibrages et installé le Balance Masters. Après mesure, l'effet d'équilibrage dynamique de l'hélice était le même entre les masses et le Balance Master. Le balance Master est resté fixé derrière l'hélice pour voir son comportement à long terme, et le RV7 tourne désormais ainsi équipé.



<< page..12..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2023










page générée en 0,01 sec.