logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
. . Magazine ->
Technique

<< page..123456789..page >>




Montage d'un parachute


Eviter les erreurs




Personnaliser le montage

Le montage du parachute inclut bien entendu celui de la poignée de déclenchement, et par là même l'emplacement et le positionnement de cette dernière. Par principe, la poignée de déclenchement doit être accessible par le pilote. Mais sur un ULM biplace le passager doit également pouvoir la manoeuvrer, notamment en cas de défaillance du pilote (crise cardiaque, tétanisation...). Outre le choix de l'emplacement, il est indispensable que l'orientation de la poignée permette aux deux occupants d'exercer la force de traction nécessaire au déclenchement (prévoir un recul suffisant et une trajectoire compatible avec les capacités musculaires). Bien entendu, la poignée doit être solidement ancrée à un élément résistant de l'habitacle et non attachée à un collier plastique auto-serrant comme cela s'est déjà vu faire. Des câbles de commande de différentes longueurs sont disponibles ; il faut choisir le câble adapté à son installation. Il existe également des solutions pour les aéronefs en tandem. Parfois, le plan de montage qui est proposé (notamment sur les multiaxes) prive les utilisateurs de certaines fonctionnalités comme l'accès au coffre à bagages, ou aux contrôles élémentaires de sécurité. Tant que cela est possible il faut tenter de conserver les aspects pratiques, en adaptant le montage aux critères requis. S'il est pour cela nécessaire d'user d'astuces, il ne faut pas que ces dernières soient contraires au bon fonctionnement du parachute. En cas de doute il faut se rapprocher d'un installateur confirmé ou du revendeur afin d'arrêter une solution valide. En conséquence, le choix du parachute (marque et type) est souvent lié au type de montage que l'on souhaite réaliser.


L'avis d'un professionnel

Fort d'une longue expérience, Francis Barbier (ULM Air Drakkar à Auzouville - 76) remarque que l'implantation de la poignée de déclenchement au ''plafond'' n'est pas une bonne idée. Après de multiples essais en situation, il constate que sous forte charge positive (G), il est difficile, voire impossible de lever les bras pour atteindre ladite poignée. Or un ULM en perdition peut justement être soumis à ce type de charge. Selon lui la meilleure implantation pour un multiaxe est sous le tableau de bord, accessible des deux places.


Schéma d'un dédoubleur de poignée d'extraction pour ULM tandem.


P&M Aviation a choisi de positionner la poignée d'extraction à cet endroit pour le pilote place avant et sur le côté du siège passager (AR) (Photo © P&M Aviation).


Toujours sur un chariot P&M Aviation, le parachute BRS softpack est placé latéralement, sous les carénages, à l'aide de pièces de fabrication ''maison'' (Photo © P&M Aviation).


Dans cet exemple, le parachute Junkers softpack est posé dans le coffre à bagages, avec sa roquette directement orientée vers la trappe de sortie. C'est le montage le plus simple et le plus sûr.



<< page..123456789..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2021
















page générée en 0,01 sec.