logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Coup de gueule février 2020
19 articles .......... anciens CdG


vignette
Le plaisir de faire peur

Mieux qu'une guerre en Irak ; plus fort que les inondations ; supérieur aux incendies d'Australie : le machinvirus envahit la planète faisant le bonheur des présentateurs de journaux télévisés, que certains nomment journalistes ou pire, spécialistes. Des milliers d'heures à racoler en mode toujours-plus, avec des graphiques, des chiffres ou des annonces sensationnelles...

Pour vendre des lessives et des croquettes à chien, on nous propulse dans l'antichambre de la psychose, avec une pandémie galopante, des touristes en isolement, des ministres au ton lugubre et d'austères préfets rigoristes.

Du coup la planète perd la boule. Les magasins sont pillés, les bourses dévissent ; l'action Air France perd la moitié de sa valeur ; la compagnie britannique Flybe dépose le bilan ; Lufthansa cloue une partie de flotte et l'association des compagnies aériennes annonce une perte de 100 milliards de dollars, trois fois plus que l'avant-veille !

Y'a même un TGV qui déraille ! C'est pour dire l'ampleur du désastre.

La fin du monde civilisé, propose un éminent économiste !

La perte des repères, suggère un sociologue des plateaux TV...

Un événement planétaire jamais connu de l'homme selon un spécialiste des formules choc qui n'a pas dû lire beaucoup de livres d'histoire, pour si mal connaître la peste, la grippe espagnole, le choléra et autres joyeusetés de jadis.

Bref chacun y va de son superlatif à glacer le sang, rappelant toutefois qu'il faut garder son calme, que l'état nous protège, que, que, que...

Et ta mère ! Sûr que de tels discours incitent à garder son calme !

Arrive le tour d'une économiste, professeure à la Trou-de-fion School Academy, spécialiste des systèmes de santé qui semble se réjouir d'annoncer à la cantonade que selon un scénario extrême, s'appuyant sur les annonces scientifiques donnant une potentialité d'infection de 50% de la population française (donc 30 millions d'individus), à raison d'un taux de mortalité de 2% inférieur au taux réel constaté, ce seraient 600 000 personnes qui mourraient du pasbonvirus.

Scénario catastrophe possible seulement si chaque individu fait exactement le contraire de ce qui est prudent ou recommandé.

Mais comme le chiffre ne semble pas pétrifier l'auditoire, la théâtrale consultante ajoute qu'on enregistre chaque environ 700 000 naissances en France et à peu près autant de décès, mais qu'avec ce cacavirus, cela DOUBLERAIT la mortalité française.

STOP à l'arnaque !

Donc si je comprends le discours de l'experte en affolement des masses, les 600 000 décès annoncés concerneraient uniquement des personnes n'étant pas destinées à la faucheuse, donc bien portantes. Et oui, pour s'ajouter à un groupe, il ne faut pas faire partie du groupe ; CQFD.

Sauf que les JT nous racontent exactement le contraire. Les personnes qui succombent au vilainvirus sont des personnes affaiblies, malades, âgées ou très âgées... Des personnes qui, comme cette mamie nonagénaire, seraient peut-être (et même sans doute) décédées sans l'aide du sinovirus.

Mais que seraient les chiffres s'ils n'impressionnaient pas ? C'est tellement plus cool d'annoncer la fin du monde que d'avouer simplement qu'on n'en sait rien et qu'il faut garder moral et espoir.

Car ceci est prouvé par la science : quand on a la banane on résiste davantage aux maladies.

C'est tout ce que je veux retenir des flots négatifs que vomit l'écran plat.

Miguel Horville

ANCIENS COUPS DE GUEULE
Souveraineté... sacrilège, pour certains !
mai 2020
Je, te, vous, ils... Et NOUS ?
avril 2020
Le choix des mots
mars 2020
Le plaisir de faire peur
février 2020
Drones : CQFD
juillet 2019
Dans la jungle des territoires
octobre 2018
''ÇA'' est de retour
avril 2018
Humour blanc
décembre 2017
''ça'' m'emmerde
novembre 2016
Discours populistes
juillet 2016
Le plus grand danger pour l'homme
septembre 2010
Tchernobyl II : le retour
juin 2010
Travailler plus, pour qu'ils s'éclatent
mai 2010
Fallait s'y attendre
avril 2010
Nos élus sont-ils à leur max' ?
octobre 2009
1789... en Chine
juillet 2009
Tata Nano : défi ou pied de nez ?
mars 2009
Condamnation unilatérale
janvier 2009
Proposition de loi : merci qui ?
décembre 2008

Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2020
















page générée en 0,01 sec.