logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Edito août 2013
128 articles .......... anciens éditos

vignette
Dommages collatéraux

Nouveaux habitants des Deux-Sèvres, dans une agréable propriété sur laquelle nous comptons implanter notre piste, Joëlle et moi vivons désormais dans un endroit paisible, entouré de paysans pareillement paisibles, de leurs exploitations et de leurs vaches...

Le paradis, peut-être ; en tout cas nous l'imaginions ainsi.

Sauf que...

Mi-août, un voisin nous rend visite irrité :
- C'est vous qui faites de l'ULM ?
- Bonjour à vous également ; en effet nous pratiquons cette discipline...
- Y'a mes vaches qui ont été effrayées par un ULM ! Du coup elles sont sorties du champ, elles ont cassé une barrière et piétiné des maïs !
- OK... mais voyez-vous, notre ULM est stationné à 60 km et n'a pas survolé la région à la date que vous mentionnez. Par ailleurs, notre ULM est moins bruyant qu'une voiture et à l'altitude à laquelle nous volons les vaches ne pourraient l'entendre.
- Peut-être, n'empêche que maintenant les vaches sont égarées, elles sont en danger et pourraient mettre en danger des automobilistes, des piétons, et que pour les ramener, je vais devoir faire appel à un vétérinaire pour les ''flécher'' (fléchettes anesthésiantes) ! Cela fait beaucoup de frais... et qui va payer ?

N'étant pas concerné par cette affaire, j'ai seulement choisi de compatir, d'autant plus sincèrement que c'est effectivement un problème préoccupant.

Renseignements pris, l'ULM qui a troublé les bestiaux est un paramoteur, que son pilote a choisi de mener au ras des pâquerettes, s'amusant sans doute de l'agitation des herbivores à son passage.

Ce trublion des campagnes n'a pas mesuré l'étendue de son ignorance, de son égoïsme, et pour tout dire, de sa connerie.

Ainsi, pour satisfaire on ne sait quelle lubie, il a :
- dérangé des animaux
- causé la destruction d'une barrière
- causé la destruction d'une surface de culture
- mis des animaux et des humains en danger
- nécessité l'intervention d'une équipe de récupération
- nécessité l'anesthésie des animaux...

En corollaire et pour clore en beauté, il a jeté le discrédit sur la pratique de l'ULM auprès d'un voisinage qui accueillait initialement notre projet de création de piste avec bienveillance, acceptant pour cela l'abattage d'arbres gênants.

MERCI SUPER CONNARD !

Que ce joyeux crétin qui vole dans la région de St Maixent-l'Ecole sache qu'il est activement recherché. J'ai expliqué aux paysans comment repérer l'immatriculation de la voile. Je procéderai personnellement à sa dénonciation et témoignerai de ses agissements.

Puisque dépourvu de cerveau, l'imbécile sera démuni des sommes nécessaires à la réparation des dommages qu'il a causés par son inconséquence.

Si de plus l'autorité pouvait lui coller une prune grand format, cela profiterait à la collectivité.

Si une certaine tolérance est accordée aux paramoteurs pour qu'ils volent bas, il faudrait que les quelques pilotes débiles qui traversent les villages au ras des cheminées, qui bousillent la tranquillité des touristes et des vaches, cessent d'en abuser au risque de voir leur discipline mise à l'index et la réglementation durcie.

Bien que très amateur du paramoteur, je serai le premier à plaider pour en durcir l'usage et obliger ces aéronefs à respecter l'altitude minimale de vol commune à tous les pilotes au cas où de tels agissements devaient se perpétuer.

En son temps déjà, un précédent paramoteuriste avait heurté mon hangar en volant trop bas, occasionnant de légères dégradations. L'animal ne s'est pas arrêté, pourtant je suis certain qu'il a dû se péter une cheville ou un truc du genre, vu le bruit de la collision.

Il serait aujourd'hui opportun qu'un cri d'alarme soit poussé pour éviter que les ''bons'' pilotes soient condamnés à cause d'une minorité d'abrutis.

Souvenez-vous de la tolérance accordée aux motards pour circuler entre les files de voitures. Quand la coupe a été pleine, avec quelques imbéciles jouant à la roulette russe sur les périphériques parisiens, les pouvoirs publics ont lâché les chiens. La sanction a été collective et violente : INTERDICTION !

Pensez-vous que votre fâcho de service ait envie de perdre sa liberté de voler pour quelques nains lobotomisés ?

Croyez-vous que j'accepterai sans broncher que mes voisins me comparent à un idiot paramotorisé ?

Ce serait bien mal me connaître. Je n'ai que faire des déficients mentaux dès lors qu'ils embarassent mon idéal.

En conséquence, j'ouvre aujourd'hui la chasse aux cons et cible prioritairement l'andouille parthenaise. Merci de relayer.

Bons vols à tous, de toutes classes, et plaisir sans égoïsme.

Miguel Horville

ANCIENS EDITOS
Pour qui roule la fédé' ?
novembre 2019
Qualif' radio : le début du renoncement
octobre 2019
ULMaG : le renouveau magazine
septembre 2019
De qui se moque-t-on ?
août 2019
Les spécialistes
juillet 2019
Le respect des hôtes, des autres
juin 2019
Métastases cherchent naïfs pour proliférer
mai 2019
Les nouveaux ULM...
avril 2019
Vend liberté : mise à un prix 300 000 euros !
mars 2019
Remplir les cases
février 2019
Générations éphémères
janvier 2019
Est-il urgent d'attendre ?
décembre 2018
Aérodrome avec supplément d'âme
novembre 2018
Promotions à débattre
octobre 2018
Victimes or not victimes ?
septembre 2018
La foire aux accessoires
août 2018
Esprit ULM... es-tu là ?
juillet 2018
Entre peu et pas, un état d'esprit
juin 2018
Espace Schengen, my ass...
mai 2018
Entêtement irresponsable
avril 2018


Du carburant frais pour voler ''safe''
Mars rime généralement avec reprise des vols. Les pilotes retrouvent les clubs, saluent les copains, visitent leur ULM qu'ils ont entretenu régulièrement durant la saison creuse, en personnes responsables et soucieuses de leur sécurité. Dernière inspection à la machinerie avant de démarrer. Certains vont...

Universalité ; diversité ; francophonie...
février 2018
ULM : aéronef sémantiquement indésirable
janvier 2018
Ce contexte qui brise le rêve ?
décembre 2017
Parler patois pas parler à toi ?
novembre 2017
From rustic to high-tech
octobre 2017
S'élever, se régaler, se déplacer...
septembre 2017
De l'impuissance à l'imposture
août 2017
Baliser entre les cônes
juillet 2017
ULM : le bal des hypocrites
juin 2017
Les marquis du narquois vous em... brassent
mai 2017
500 kg : et après ?
avril 2017
Il est si facile d'interdire
mars 2017
A quand les ZIP ?
février 2017
Spécialistes en herbe
janvier 2017
Légèreté
décembre 2016
Comprenez si vous pouvez
novembre 2016
Le ciel a bon dos
octobre 2016
Salon de Blois : les limites
septembre 2016
Les euro-cocus du 8.33
août 2016
Concepteurs amateurs
juillet 2016
Ce chien... un humain comme les autres
juin 2016
Fumisterie électrique
mai 2016
De l'économie au foutage de gueule
avril 2016
Ça va chier !
mars 2016
Presbyte cherche gros caractères
février 2016
Et après?
janvier 2016
Le prix du baril d'a-brut-i...
décembre 2015
Vol de nuit : le bal des hiboux
novembre 2015
Et si la sophistication tuait ?
octobre 2015
Victimes consentantes
septembre 2015
Le sentir... ou pas
août 2015
La saison des gamelles
juillet 2015
Qui osera ?
juin 2015
Un système qui nous échappe
mai 2015
Multicopters : vers une 7e classe ULM ?
avril 2015
Le cinquième élément : celui de trop
mars 2015
Vigipirate : entre psychose et laisser-aller
février 2015
Dans le brouillard de la schizophrénie
janvier 2015
Une furieuse envie de voler !
décembre 2014
Marques sulfureuses... attention patates chaudes !
novembre 2014
Ceux dont la vie vaut moins...
octobre 2014
Drones : la messe est dite
septembre 2014
Attention aux bagages
août 2014
Dieu ne connaît pas ma soeur !
juillet 2014
L'ultime décision ; question de choix
juin 2014
Le beurre, l'argent du beurre et le reste on s'en fout
mai 2014
Volez! : la fin d'une histoire
avril 2014
Nous irons tous au paradigme*
mars 2014
Histoire belge
février 2014
Transfert d'incompétence : le Noël des voyous
janvier 2014
Drones à toutes les sauces
décembre 2013
Sophistication simplifiée
novembre 2013
Histoires de discrimination
octobre 2013
Un cône, ça se respecte ou ça se fume
septembre 2013
Dommages collatéraux
août 2013
Voler n'est pas un caprice
juillet 2013
Profiter c'est bien : mériter c'est mieux
juin 2013
Rencontres avec des martiens
avril 2013
Les pommes tombent des arbres... Les bananes s'y accrochent !
mars 2013
La méritocratie des branleurs ; comment accélérer le déclin
février 2013
Occasion : qu'est-ce qui cloche au pays des ulmistes ?
janvier 2013
Problèmes d'entoilage X-Air : lumière en vue
décembre 2012
Total Access ou l'étonnant paradoxe d'un vampire au sourire d'ange
novembre 2012
Une tablet'... à tous prix !
octobre 2012
Sainte Sarah is watching you*
septembre 2012
Intérêts... Désintérêt ? Connivence ou naïveté ?
août 2012
Conflit de probité ou incompétence... le danger guette
juillet 2012
J'ai tombé, je m'ai fait mal, je m'ai relevé... ou pas
juin 2012
En mai, fais ce qu'il te plaît...
mai 2012
Le bruit flou de l'administration
avril 2012
Rotax 912 iS : une innovation qui se mérite
mars 2012
Ne sombrons pas dans la vulgarité
février 2012
Et quoi d'autre pour 2012 ?
janvier 2012
Voler, c'est voler
décembre 2011
Les limites ont été atteintes... et dépassées !
novembre 2011
Blades...
octobre 2011
Les femmes, mères de tous les maux
septembre 2011
Le Tour ULM : une belle vitrine pour l'aéronautique
août 2011
Fausse-bonne idée cherche gogos... pour allonger l'oseille
juillet 2011
Du choix des mots et des propos
juin 2011
Basses couches en vert kaki
mai 2011
Ce facteur qui sonne toujours ... le glas
avril 2011
OUI... MAIS...
mars 2011
Des vautours planent sur nos ULM
février 2011
Restons éveillés
janvier 2011
Faisons un rêve
décembre 2010
Attention à la tâche d'huile...
novembre 2010
Mon royaume pour un bidon
octobre 2010
Genèse d'une Loi liberticide
septembre 2010
Aime le ciel, et le ciel t'aimera... peut-être
août 2010
Voler en Belgique... ou rouler
juillet 2010
Poule, oeuf et sophistication : la classe de plus, la classe de trop ?
juin 2010
Sous couvert d'anonymat
mai 2010
Taxe carbone : carbonisée
avril 2010
L'union fait notre force, notre salut
mars 2010
Le désespoir de ceux qui restent
février 2010
Bug de l'An 2000 : une simple répétition ?
janvier 2010
Migration : coucous désorientés
décembre 2009
La Chine s'éveille ; le monde s'endort
novembre 2009
Une crise... quelle crise ?
octobre 2009
Un parachute par amour, ou par respect
septembre 2009
Quand les pilotes dérapent...
août 2009
Quand les médias dérapent !
juillet 2009
A moi le ciel électronique !
juin 2009
A la gravité s'ajoute la connerie !
mai 2009
Etrange réglementation...
avril 2009
Inauguration
mars 2009

Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2019





















page générée en 0,05 sec.