logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Edito novembre 2009
127 articles .......... anciens éditos

vignette
La Chine s'éveille ; le monde s'endort

Il y a une vingtaine d'années de cela, Nicolas Hulot, alors présentateur de télévision, nous faisait découvrir un chinois quasi dissident, tellement amoureux de l'air qu'il avait construit en grand secret un deltaplane en bambous avec de vieux draps pour en assurer la sustentation.

Il paraît même qu'il a volé, au péril de se crasher et surtout d'être abattu. En effet, à l'époque il était purement et simplement interdit de voler !

Tout a changé aujourd'hui.

Economie de marché, tendance mondialiste, libéralisation des moeurs et du commerce. On voit même par endroit poindre des prémices de liberté. Le pouvoir en place comprend la nécessité de se moderniser. Or aucun modernisme ne naît dans l'interdit et la répression. Cela aussi a été admis.

L'ancien millénaire s'achève ainsi, sans que rien d'autre que d'infimes tressaillements ne trahisse un revirement organisé.

Pendant ce temps, l'occident s'endort gentiment sur ses lauriers. Lycoming et Continental continuent à produire des gouffres à carburant ; VW n'en finit plus de finir ; Rotax fait paraître un semblant de modernité ; Thielert s'octroie la palme du foutage de gueule... Quelques petites équipes, plus ou moins pauvres à l'instar d'Electravia en France, tentent des trucs innovants, mais à peine crédibles au plan industriel.

Les gouvernements se désintéressent totalement de la question comme en témoignent les programmes de desserte urbaine électrique, restés à l'état de projets, sans la moindre prise de courant pour la recharge de véhicules fantômes.

Tu parles ! Quand on couche avec le carbone, on n'embrasse pas l'électron.

Donc notre petite activité vit sur des concepts technologiques du siècle dernier. Avec sa fraîcheur, son anticonformisme et l'impertinence qui en découle, l'ULM remonte un peu le niveau, mais si peu. Citons la firme Pipistrel dont quelques modèles coûteux nous gratifient de dépenses énergétiques vaguement dignes de notre ère.

A l'image de ceux qui la représentent, l'aéronautique de loisir vieillit et se fossilise. Les avions de club font figures de dinosaures ; grotesques, inadaptés. Même les produits récents, à l'image du Cessna Sky Catcher sont ridicules de passéisme tant ils ressemblent aux avions conçus après-guerre, au moyen âge aéronautique.

Nous autres occidentaux, sûrs de nos acquis, qui nous revendiquons des Ader, Wright, Blériot, St Ex et autre Lindbergh, pétaradant de fierté en nuages nauséabonds, n'avons pas imaginé un instant que la Chine se réveille.

Oh certes, cela a commencé en toute discrétion. De frissons en glissements, d'un chef de parti à une usine anonyme, d'un projet privé à des fonds publics... Jusqu'au jour où le dragon a dévoilé devant la scène industrielle mondiale médusée, une stratégie puissante et ingénieuse qu'aucun signataire de OMC n'avait prédite : le changement de plusieurs paramètres a priori immuables.

D'abord l'intérêt du gouvernement pour des activités inimaginables en ce pays ; puis une mutation tous azimuts des mentalités démontrée par des actes et des lois (en cours ou à venir) ; enfin une technologie insoupçonnable... Bref, on croyait le géant dépourvu de bulbe, à tort.

Il devait même bien s'amuser à nous voir vitupérer contre la pollution, la fin du pétrole, l'émergence des pays sous... et ci... et là. Parce que lui, le bridé silencieux, derrière sa barrière des droits de l'homme, il organisait des jeux olympiques d'exception et fourbissait l'industrie de demain.

Nous sommes donc au pied du mur, devant un fait en cours d'accomplissement : la Chine encourage les capitaux étrangers à investir dans l'aviation générale. L'annonce en a été faite au sortir de la Convention internationale d'aviation générale organisée par l'administration de l'aviation civile chinoise (CAAC) et le conseil chinois pour la promotion du commerce international, dans la province du Shaanxi. Un haut fonctionnaire de la CAAC a émis que l'aviation générale en Chine constituerait un marché estimé à 5 000 aéronefs (un peu moins de 15% de la demande mondiale) d'ici 2017 pour une surface financière de 10 à 15 milliards de dollars. Cela comprend des avions d'affaire, de travail, de sécurité... et de sport ou de loisir ! Il est même murmuré que le développement du secteur de l'aviation civile passerait par une réforme de la réglementation et du contrôle des vols, jusqu'à présent solidement tenues par l'armée chinoise.

Coup de massue de cette redistribution des valeurs, les progrès technologiques démontrés par la Chine en terme de motorisation électrique.

Alors que l'occident balbutie en ce domaine, les responsables du projet Yuneek ont invité quelques journalistes occidentaux à voler de cette manière, dans des aéronefs aboutis, nantis d'autonomies vérifiables...

Cette fois, il ne s'agit plus de faire rêver, mais bien de lancer une offensive économique implacable. Selon notre confrère Jean-Renaud Faliu (voir article complet dans le magazine VOLEZ de novembre), l'art suprême ne consisterait pas à inonder l'occident d'avions prêts à voler, du moins pas pour l'instant, mais de devenir un fournisseur incontournable d'organes mécaniques, de moteurs, de batteries et de contrôleurs. Bref, ce qui représente la moitié ou presque du prix d'un avion ordinaire.

Sources : Le Moniteur du Commerce International & Le Quotidien du Peuple

Bons vols, avec prudence.

Miguel Horville

ANCIENS EDITOS
Qualif' radio : le début du renoncement
octobre 2019
ULMaG : le renouveau magazine
septembre 2019
De qui se moque-t-on ?
août 2019
Les spécialistes
juillet 2019
Le respect des hôtes, des autres
juin 2019
Métastases cherchent naïfs pour proliférer
mai 2019
Les nouveaux ULM...
avril 2019
Vend liberté : mise à un prix 300 000 euros !
mars 2019
Remplir les cases
février 2019
Générations éphémères
janvier 2019
Est-il urgent d'attendre ?
décembre 2018
Aérodrome avec supplément d'âme
novembre 2018
Promotions à débattre
octobre 2018
Victimes or not victimes ?
septembre 2018
La foire aux accessoires
août 2018
Esprit ULM... es-tu là ?
juillet 2018
Entre peu et pas, un état d'esprit
juin 2018
Espace Schengen, my ass...
mai 2018
Entêtement irresponsable
avril 2018
Du carburant frais pour voler ''safe''
mars 2018
Universalité ; diversité ; francophonie...
février 2018
ULM : aéronef sémantiquement indésirable
janvier 2018
Ce contexte qui brise le rêve ?
décembre 2017
Parler patois pas parler à toi ?
novembre 2017
From rustic to high-tech
octobre 2017
S'élever, se régaler, se déplacer...
septembre 2017
De l'impuissance à l'imposture
août 2017
Baliser entre les cônes
juillet 2017
ULM : le bal des hypocrites
juin 2017
Les marquis du narquois vous em... brassent
mai 2017
500 kg : et après ?
avril 2017
Il est si facile d'interdire
mars 2017
A quand les ZIP ?
février 2017
Spécialistes en herbe
janvier 2017
Légèreté
décembre 2016
Comprenez si vous pouvez
novembre 2016
Le ciel a bon dos
octobre 2016
Salon de Blois : les limites
septembre 2016
Les euro-cocus du 8.33
août 2016
Concepteurs amateurs
juillet 2016
Ce chien... un humain comme les autres
juin 2016
Fumisterie électrique
mai 2016
De l'économie au foutage de gueule
avril 2016
Ça va chier !
mars 2016
Presbyte cherche gros caractères
février 2016
Et après?
janvier 2016
Le prix du baril d'a-brut-i...
décembre 2015
Vol de nuit : le bal des hiboux
novembre 2015
Et si la sophistication tuait ?
octobre 2015
Victimes consentantes
septembre 2015
Le sentir... ou pas
août 2015
La saison des gamelles
juillet 2015
Qui osera ?
juin 2015
Un système qui nous échappe
mai 2015
Multicopters : vers une 7e classe ULM ?
avril 2015
Le cinquième élément : celui de trop
mars 2015
Vigipirate : entre psychose et laisser-aller
février 2015
Dans le brouillard de la schizophrénie
janvier 2015
Une furieuse envie de voler !
décembre 2014
Marques sulfureuses... attention patates chaudes !
novembre 2014
Ceux dont la vie vaut moins...
octobre 2014
Drones : la messe est dite
septembre 2014
Attention aux bagages
août 2014
Dieu ne connaît pas ma soeur !
juillet 2014
L'ultime décision ; question de choix
juin 2014
Le beurre, l'argent du beurre et le reste on s'en fout
mai 2014
Volez! : la fin d'une histoire
avril 2014
Nous irons tous au paradigme*
mars 2014
Histoire belge
février 2014
Transfert d'incompétence : le Noël des voyous
janvier 2014
Drones à toutes les sauces
décembre 2013
Sophistication simplifiée
novembre 2013
Histoires de discrimination
octobre 2013
Un cône, ça se respecte ou ça se fume
septembre 2013
Dommages collatéraux
août 2013
Voler n'est pas un caprice
juillet 2013
Profiter c'est bien : mériter c'est mieux
juin 2013
Rencontres avec des martiens
avril 2013
Les pommes tombent des arbres... Les bananes s'y accrochent !
mars 2013
La méritocratie des branleurs ; comment accélérer le déclin
février 2013
Occasion : qu'est-ce qui cloche au pays des ulmistes ?
janvier 2013
Problèmes d'entoilage X-Air : lumière en vue
décembre 2012
Total Access ou l'étonnant paradoxe d'un vampire au sourire d'ange
novembre 2012
Une tablet'... à tous prix !
octobre 2012
Sainte Sarah is watching you*
septembre 2012
Intérêts... Désintérêt ? Connivence ou naïveté ?
août 2012
Conflit de probité ou incompétence... le danger guette
juillet 2012
J'ai tombé, je m'ai fait mal, je m'ai relevé... ou pas
juin 2012
En mai, fais ce qu'il te plaît...
mai 2012
Le bruit flou de l'administration
avril 2012
Rotax 912 iS : une innovation qui se mérite
mars 2012
Ne sombrons pas dans la vulgarité
février 2012
Et quoi d'autre pour 2012 ?
janvier 2012
Voler, c'est voler
décembre 2011
Les limites ont été atteintes... et dépassées !
novembre 2011
Blades...
octobre 2011
Les femmes, mères de tous les maux
septembre 2011
Le Tour ULM : une belle vitrine pour l'aéronautique
août 2011
Fausse-bonne idée cherche gogos... pour allonger l'oseille
juillet 2011
Du choix des mots et des propos
juin 2011
Basses couches en vert kaki
mai 2011
Ce facteur qui sonne toujours ... le glas
avril 2011
OUI... MAIS...
mars 2011
Des vautours planent sur nos ULM
février 2011
Restons éveillés
janvier 2011
Faisons un rêve
décembre 2010
Attention à la tâche d'huile...
novembre 2010
Mon royaume pour un bidon
octobre 2010
Genèse d'une Loi liberticide
septembre 2010
Aime le ciel, et le ciel t'aimera... peut-être
août 2010
Voler en Belgique... ou rouler
juillet 2010
Poule, oeuf et sophistication : la classe de plus, la classe de trop ?
juin 2010
Sous couvert d'anonymat
mai 2010
Taxe carbone : carbonisée
avril 2010
L'union fait notre force, notre salut
mars 2010
Le désespoir de ceux qui restent
février 2010
Bug de l'An 2000 : une simple répétition ?
janvier 2010
Migration : coucous désorientés
décembre 2009
La Chine s'éveille ; le monde s'endort
novembre 2009
Une crise... quelle crise ?
octobre 2009
Un parachute par amour, ou par respect
septembre 2009
Quand les pilotes dérapent...
août 2009
Quand les médias dérapent !
juillet 2009
A moi le ciel électronique !
juin 2009
A la gravité s'ajoute la connerie !
mai 2009
Etrange réglementation...
avril 2009
Inauguration
mars 2009

Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2019













page générée en 0,01 sec.