logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Edito février 2019
127 articles .......... anciens éditos

vignette
Remplir les cases

Dans son bulletin de sécurité des vols n°58, la FFPLUM publie un quiz-ULM en 40 questions. Le but étant bien sûr d'inciter les ulmistes à tester régulièrement leurs connaissances, notamment en période de reprise des vols.

Par nature avide de connaissance et jugeant bénéfique une telle stimulation, je ne résiste jamais à l'attrait d'un quiz aéro'. Alors une fois encore, je m'applique à cocher les cases.

Et comme d'habitude, mon score ne me satisfait que moyennement. Je réponds correctement à certains items, et me plante sur d'autres. Ce qui me donne l'idée sotte, vous en conviendrez, d'analyser les items par type, en vis à vis de mes résultats. Ne dit-on pas qu'on a l'intelligence ou la mémoire de ses centres d'intérêt ?

Bref, différencier ce qui m'intéresse de ce qui me ''soule'' au travers d'une centaine de questions cueillies au hasard de web-quiz.

Premier constat : tout ce qui touche à la mécanique du vol est acquis. Termes, situations, théorie et pratique du pilotage... Le tronc commun est gravé dans le dur de ma réflexion. Bien sûr les choses propres aux classes non pratiquées m'échappent.

De même, la réglementation, pour ce qui concerne la sécurité est bien assimilée ; défaut de mémoire sur quelques cas rares, acronymes oubliés, paperasse inutile... Je ne considère pas qu'un tampon à jour garantisse la justesse d'une décision ou la gestion d'une panne moteur. Mes cases disponibles étant limitées (parfois au nombre de quatre en mode Shadock), je préfère ne pas m'encombrer les étagères à synapses de choses non essentielles à l'exécution d'un vol.

Côté météo, y'a des nuages dont le nom n'imprime pas ; je visualise bien qu'il faut les éviter, ou qu'ils sont amicaux, mais je ne peux les nommer ; la belle affaire... Mais si quelques notions de bidules surfondus me gèlent les neurones, j'ai globalement pigé qu'on ne titille pas un CB énervé et qu'il devient aventureux de décoller par force 6. Cela ne suffit sans doute pas à obtenir le brevet, mais largement à éviter les emmerdes.

En résumé, mes centres d'intérêt tournent autour de la sécurité ''mécanique'' du vol, de mon auto-préservation face aux éléments extérieurs ; beaucoup moins de la rigueur des p'tits papiers bien remplis et des démonstrations académiques de savoir-faire. Bref, il m'apparaît essentiel que l'avion et son pilote puissent resservir après l'atterrissage !

Je l'avoue, je n'ai pas le profil d'un premier de la classe et je préfère de loin l'apprentissage de terrain au bachotage en salle. A condition bien sûr que les fondamentaux soient acquis.

Reste que j'aime bien me colter aux items des quiz aéro'. Ne serait-ce que pour vérifier que mes connaissances suffisent à ma sécurité. Et parfois, j'apprends ou je redécouvre un truc nouveau ou oublié, qui pourrait éventuellement servir.

Chacun apprend comme il peut. Qui est qui pour dicter une règle d'instruction commune et universelle, quand l'autorité se remet elle-même régulièrement en question pour ré-imaginer le processus ?

Il y a ceux qui doivent bouffer de l'itération pour assimiler ; d'autres qui apprennent en dilettantes ; quelques uns excellent ici ou échouent là ; et certains ne comprendront jamais rien et ne progresseront pas. C'est notre diversité.

Et cela n'interdit à aucun de profiter d'une part de sustentation. Il suffit de faire avec ce qu'on possède. Celui qui comprend la navigation navigue ; celui qui réussit les tourniquets tournique ; celui qui veut tour-de-pister tour-de-pistouille... C'est l'ULM.

Il n'y a pas de mauvaise raison de voler. Il peut juste y avoir de mauvaises façons, comme vouloir naviguer quand on ne peut que tour-de-pister. Bref se tromper de compétence et sur ses compétences.

Pour autant, vouloir faire de chaque pilote un expert en aéronautique est à la fois illusoire et vain. C'est le principe fondamental de l'ULM. L'ULM est un appareil facile qui requiert des compétences limitées pour permettre de s'élever. L'uniformisation des capacités est impossible, peut-être pas souhaitable.

C'est à chacun de définir ce dont il a besoin pour assurer ses vols. Connaître les codes d'aires à signaux quand on va de chez Roro à chez Jeannot n'est pas pertinent. Cette information remplit une case qui n'est plus disponible pour une compétence autrement plus salutaire comme les effets de gradient ou les hauteurs minimales de survol...

Je pense que les quiz sont une source d'inspiration pour se poser, puis poser, les bonnes questions. Lire la réponse en pensant ''tient donc...'' ne sert à rien. Soit on sait, soit on se fait expliquer l'interaction dont découle la réponse.

Mieux encore, lorsqu'en vol, ou en préparation de vol on se heurte à une interrogation, il faut demander à une personne compétente (instructeur, moustachu...) afin d'approfondir le sujet jusqu'à sa complète assimilation. Ce n'est qu'ainsi qu'on peut progresser, ou à défaut, maintenir son niveau.

Comme dit Gilou, philosophe-diéséliste et psycho-chaudronnier : ce n'est pas à l'école qu'on apprend les choses : à l'école, on apprend seulement à les apprendre.

Bons vols, la tête pleine, l'esprit léger.

Miguel Horville

ANCIENS EDITOS
Qualif' radio : le début du renoncement
octobre 2019
ULMaG : le renouveau magazine
septembre 2019
De qui se moque-t-on ?
août 2019
Les spécialistes
juillet 2019
Le respect des hôtes, des autres
juin 2019
Métastases cherchent naïfs pour proliférer
mai 2019
Les nouveaux ULM...
avril 2019
Vend liberté : mise à un prix 300 000 euros !
mars 2019
Remplir les cases
février 2019
Générations éphémères
janvier 2019
Est-il urgent d'attendre ?
décembre 2018
Aérodrome avec supplément d'âme
novembre 2018
Promotions à débattre
octobre 2018
Victimes or not victimes ?
septembre 2018
La foire aux accessoires
août 2018
Esprit ULM... es-tu là ?
juillet 2018
Entre peu et pas, un état d'esprit
juin 2018
Espace Schengen, my ass...
mai 2018
Entêtement irresponsable
avril 2018
Du carburant frais pour voler ''safe''
mars 2018
Universalité ; diversité ; francophonie...
février 2018
ULM : aéronef sémantiquement indésirable
janvier 2018
Ce contexte qui brise le rêve ?
décembre 2017
Parler patois pas parler à toi ?
novembre 2017
From rustic to high-tech
octobre 2017
S'élever, se régaler, se déplacer...
septembre 2017
De l'impuissance à l'imposture
août 2017
Baliser entre les cônes
juillet 2017
ULM : le bal des hypocrites
juin 2017
Les marquis du narquois vous em... brassent
mai 2017
500 kg : et après ?
avril 2017
Il est si facile d'interdire
mars 2017
A quand les ZIP ?
février 2017
Spécialistes en herbe
janvier 2017
Légèreté
décembre 2016
Comprenez si vous pouvez
novembre 2016
Le ciel a bon dos
octobre 2016
Salon de Blois : les limites
septembre 2016
Les euro-cocus du 8.33
août 2016
Concepteurs amateurs
juillet 2016
Ce chien... un humain comme les autres
juin 2016
Fumisterie électrique
mai 2016
De l'économie au foutage de gueule
avril 2016
Ça va chier !
mars 2016
Presbyte cherche gros caractères
février 2016
Et après?
janvier 2016
Le prix du baril d'a-brut-i...
décembre 2015
Vol de nuit : le bal des hiboux
novembre 2015
Et si la sophistication tuait ?
octobre 2015
Victimes consentantes
septembre 2015
Le sentir... ou pas
août 2015
La saison des gamelles
juillet 2015
Qui osera ?
juin 2015
Un système qui nous échappe
mai 2015
Multicopters : vers une 7e classe ULM ?
avril 2015
Le cinquième élément : celui de trop
mars 2015
Vigipirate : entre psychose et laisser-aller
février 2015
Dans le brouillard de la schizophrénie
janvier 2015
Une furieuse envie de voler !
décembre 2014
Marques sulfureuses... attention patates chaudes !
novembre 2014
Ceux dont la vie vaut moins...
octobre 2014
Drones : la messe est dite
septembre 2014
Attention aux bagages
août 2014
Dieu ne connaît pas ma soeur !
juillet 2014
L'ultime décision ; question de choix
juin 2014
Le beurre, l'argent du beurre et le reste on s'en fout
mai 2014
Volez! : la fin d'une histoire
avril 2014
Nous irons tous au paradigme*
mars 2014
Histoire belge
février 2014
Transfert d'incompétence : le Noël des voyous
janvier 2014
Drones à toutes les sauces
décembre 2013
Sophistication simplifiée
novembre 2013
Histoires de discrimination
octobre 2013
Un cône, ça se respecte ou ça se fume
septembre 2013
Dommages collatéraux
août 2013
Voler n'est pas un caprice
juillet 2013
Profiter c'est bien : mériter c'est mieux
juin 2013
Rencontres avec des martiens
avril 2013
Les pommes tombent des arbres... Les bananes s'y accrochent !
mars 2013
La méritocratie des branleurs ; comment accélérer le déclin
février 2013
Occasion : qu'est-ce qui cloche au pays des ulmistes ?
janvier 2013
Problèmes d'entoilage X-Air : lumière en vue
décembre 2012
Total Access ou l'étonnant paradoxe d'un vampire au sourire d'ange
novembre 2012
Une tablet'... à tous prix !
octobre 2012
Sainte Sarah is watching you*
septembre 2012
Intérêts... Désintérêt ? Connivence ou naïveté ?
août 2012
Conflit de probité ou incompétence... le danger guette
juillet 2012
J'ai tombé, je m'ai fait mal, je m'ai relevé... ou pas
juin 2012
En mai, fais ce qu'il te plaît...
mai 2012
Le bruit flou de l'administration
avril 2012
Rotax 912 iS : une innovation qui se mérite
mars 2012
Ne sombrons pas dans la vulgarité
février 2012
Et quoi d'autre pour 2012 ?
janvier 2012
Voler, c'est voler
décembre 2011
Les limites ont été atteintes... et dépassées !
novembre 2011
Blades...
octobre 2011
Les femmes, mères de tous les maux
septembre 2011
Le Tour ULM : une belle vitrine pour l'aéronautique
août 2011
Fausse-bonne idée cherche gogos... pour allonger l'oseille
juillet 2011
Du choix des mots et des propos
juin 2011
Basses couches en vert kaki
mai 2011
Ce facteur qui sonne toujours ... le glas
avril 2011
OUI... MAIS...
mars 2011
Des vautours planent sur nos ULM
février 2011
Restons éveillés
janvier 2011
Faisons un rêve
décembre 2010
Attention à la tâche d'huile...
novembre 2010
Mon royaume pour un bidon
octobre 2010
Genèse d'une Loi liberticide
septembre 2010
Aime le ciel, et le ciel t'aimera... peut-être
août 2010
Voler en Belgique... ou rouler
juillet 2010
Poule, oeuf et sophistication : la classe de plus, la classe de trop ?
juin 2010
Sous couvert d'anonymat
mai 2010
Taxe carbone : carbonisée
avril 2010
L'union fait notre force, notre salut
mars 2010
Le désespoir de ceux qui restent
février 2010
Bug de l'An 2000 : une simple répétition ?
janvier 2010
Migration : coucous désorientés
décembre 2009
La Chine s'éveille ; le monde s'endort
novembre 2009
Une crise... quelle crise ?
octobre 2009
Un parachute par amour, ou par respect
septembre 2009
Quand les pilotes dérapent...
août 2009
Quand les médias dérapent !
juillet 2009
A moi le ciel électronique !
juin 2009
A la gravité s'ajoute la connerie !
mai 2009
Etrange réglementation...
avril 2009
Inauguration
mars 2009

Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2019





















page générée en 0,06 sec.