logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
. . Magazine ->
Dossiers

<< page..12345..page >>


Après assemblage, tous les ULM qui sortent de l'atelier sont testés par Jean-Daniel. Son programme complet permet de valider les réglages.


Aéroservices Guépard


JDR : l'artisan inépuisable




Technologie et architecture

Exception faite de la Guêpe qui bénéficie d'une architecture bien à elle (biplace en tandem, moteur propulsif, mono-poutre assemblée, train classique...), les autres modèles de la marque sont tous similaires en terme de conception. La cellule est un treillis de tubes métalliques (25CD4S) de différents diamètres soudés entre-eux au TIG. Seul le Guépy Club déroge à cette règle par son cône arrière constitué de 4 tubes en aluminium triangulés. Les cellules sont entoilées pour leur partie arrière. Une coque composite constitue l'essentiel du cockpit jusqu'à la liaison inférieure des haubans. Les empennages horizontaux reçoivent une structure en aluminium haubannée à l'aide de 4 câbles d'acier sur le Guépy Club, en acier avec 4 haubans Inox en partie basse sur le reste de la gamme. L'entoilage est en Dacron 1500 kg, collé, enduit, tendu et peint. Les ailes entoilées sont toutes constituées de bords d'attaque et de fuite en tubes d'aluminium. Les nervures sont en Dural formé à la presse caoutchouc. Les bords d'attaque sont revêtus d'un profil en matériau composite. Des tubes de poussée en aluminium assurent la géométrie des ailes. L'aile rectangulaire reçoit un aileron full span équipé d'un mélangeur assurant la fonction des volets (élevons). L'aile trapézoïdale possède quant à elle des volets séparés. Guépard et Super Guépard peuvent être équipés en option d'ailes en aluminium caissonnées qui offrent de meilleures performances. Sur le second, JDR a choisi de ne conserver qu'un des deux haubans par côté. Dans ce cas, l'aile est habillée d'aluminium pour le tiers avant qui forme caisson, et entoilée en partie arrière. L'option aile alu' s'assortit d'une cellule spécifique. Volets à fente, volets surdimensionnés, manuels ou à commande électrique, aéro-freins et autres options ont déjà été réalisées sur demande.


Les ULM sont entièrement fabriqués à l'atelier ; ils y sont mis une première fois en croix pour réaliser les ajustements et monter les commandes, puis démontés
et transportés sur remorque jusqu'au terrain de Villefranche pour être assemblés définitivement et essayés.


Equipements

Seuls les Guépard et Super Guépard possèdent un double manche à parallèlogramme déformable (toutes articulations sur roulements) et des commandes de gaz au tableau de bord de série. Les deux autres ont un simple manche central et une commande de gaz au plancher. Sur tous les modèles de la gamme, le train principal est composé de deux barres coniques en Zycral. Seul le Super Guépard est proposé en version classique non modifiable (cellule spécifique). La fourche avant est commune à tous les modèles. Elle intègre une suspension élastomère à faible débattement (4 cm). Jusqu'à fin 2008, la fourche était assemblée avec un étrier de roue composite. Depuis, la fourche est 100% métallique. Le freinage est pour toutes les versions à disques hydrauliques. Seuls les trains classiques ont droit à un freinage indépendant sur chaque roue. Sur tous les modèles, le bâti moteur en 25CD4S est de type tractif triangulé non suspendu. Les Silent-bloc font la liaison directe avec les blocs Rotax 503, 582, 912 UL, 912 ULSFR ou Jabiru 2.2. Chaque modèle et chaque version peuvent être équipés d'un parachute.


Parmi les points forts de la production Aéroservices, les cellules particulièrement robustes ont déjà sauvé des vies.


Bâti moteur 912.



<< page..12345..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2020













page générée en 0,01 sec.