logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Essais

<< page..123456789..page >>




Ekolot KR-030 Topaz - 912 UL

juillet 2011 - par ULMag

Très haute couture

Avec le Topaz la firme polonaise Ekolot propose de la haute couture au prix du prêt-à-porter. Ce qui fait de cette nouvelle mouture du KR-030 un ULM au rapport prestations-qualité-prix des plus audacieux.


Accès rapides


Rien n'est trop beau pour le Topaz

L'entreprise Ekolot Malgorzata Slowik a été créée en 1995. Son siège se situe en Pologne, à Korczyna. Son directeur, Henryk Slowick, est assisté par Jerzy Krawxzyk et Mariusz Buczko, deux polytechniciens qui gèrent respectivement la conception et la production. La gamme des produits Ekolot se compose actuellement du KR-030 Topaz, de son prédécesseur haubanné JK-05 Junior, d'un motoplaneur JK-01 Elf et d'un JK-04 hautes performances en cours de développement. Le constructeur a choisi de répartir la diffusion française entre quatre distributeurs occupants chacun un quart géographique de l'hexagone. Notons à ce sujet que le quart Sud-Est n'est pas couvert au moment de la présente rédaction (juillet 2011) et que l'usine cherche un revendeur sérieux pour combler ce vide. Le présent essai se déroulant dans la Sarthe, c'est en compagnie de Andrzej Pluta (Ekolot-France et ARB-Concept) que je découvre le Topaz flambant neuf qui a été livré à Michel de Monhoudou, vicomte de son état, châtelain héréditaire et ulmiste passionné. Le modèle présenté bénéficie des dernières évolutions et d'un ''Pack Luxe'' qui le dote des équipements les plus riches et d'une finition ''Exclusive''. La Pologne est compétente en construction aéronautique composite ; en conséquence, de nombreux constructeurs de planeurs, notamment allemands lui confient la sous-traitance de leurs réalisations. C'est donc tout naturellement que Ekolot a fait appel à cette technologie pour la réalisation du Topaz. L'architecture est de type monoplan à ailes hautes, sans hauban. L'aile est monobloc insécable. Tous les ensembles principaux de la cellule ont une structure coque autoportante à base de fibres de verre tridimensionnelles Parabeam assemblées en ''nid d'abeille'', reprise pour l'ensemble des peaux. Par mesure d'économie, la fibre de carbone est utilisée parcimonieusement, notamment pour les gouvernes, en renfort de l'habitacle ou des semelles de longeron. La dérive fixe fait partie de la coque.


Qualité de fabrication, esthétique irréprochable, élégance et harmonie d'ensemble ; le Topaz appartient à la catégorie ''haut de gamme'', à un tarif toutefois accessible... pour certains.


Magnifique planche de bord en imitation de ronce de noyer. La place ne manque pas pour intégrer des afficheurs LCD. Bizarrerie polonaise, l'EMS se trouve planté au milieu des instruments de navigation et le vario' est perdu à droite...


Une boîte à gants est cachée sous l'accoudoir central à l'instar des berlines de luxe.


Intégration parfaite des instruments et breakers dans la ronce...


Pour la sécurité, démarreur ne peut être manipulé qu'après ouverture du circuit d'essence noyé dans la ronce...





<< page..123456789..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2019

















page générée en 0,02 sec.