logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Essais

<< page..123456..page >>




X-Air Hanuman - 912 UL

février 2008 - par ULMag - livré de série avec glossaire de décodage hindouiste

L'Hanuman 912 dans le domaine d'Indra*

L'économique Hanuman poursuit sa carrière armé d'une nouvelle motorisation - Rotax 912 UL - qui étoffe la gamme. Sans profonde remise en question du concept, mais avec seulement quelques évolutions attendues, cette mouture apparaît comme particulièrement aboutie.


Accès rapides


*Indra : dieu du ciel

Six ans après ses premiers vols, l'Hanuman a peu changé. Outre quelques infimes réglages, l'empennage vertical qui n'assurait pas une stabilité en lacet suffisante a été amélioré. Joël Koechlin, son concepteur, peut donc s'enorgueillir d'avoir réussi d'un quasi premier jet une machine simple, économique et surtout viable commercialement. Jusqu'à présent proposé avec un Rotax 582 ou un Jabiru 2.2, l'Hanuman nécessitait un plus large choix de motorisations. La société Randkar concessionnaire de la gamme X-Air s'est d'abord tournée vers le bloc Masschi 105, très léger et puissant, qui correspond (sur le papier) idéalement à l'ULM indien. Mais la mise au point du flat-four par le motoriste belge cafouille, ce qui retarde sa commercialisation. Par ailleurs, l'Hanuman s'allège afin de répondre à la réglementation anglaise qui limite la masse à vide de ce type d'ULM à 266 kg. Deux événements dont la coïncidence profite finalement au Rotax 912. Voilà résumées les conditions d'une greffe dont on va découvrir qu'elle est réussie.


S'il est économique, l'Hanuman n'est toutefois pas un ULM au rabais. Au contraire, il propose un excellent rapport prestations/prix.


L'instrumentation n'est pas very sexy, mais parfaitement fonctionnelle, elle propose l'essentiel et très peu de boutons.


Les portes s'ouvrent vers l'avant, ce qui interdit de les manipuler en vol.



<< page..123456..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2019





















page générée en 0,02 sec.