logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
. . Magazine ->
Technique

<< page..1234..page >>




Outillage


Dégainez le bon outil !




La clé à filtre et à bougie

Pour les filtres de type cartouche extérieure, le plus simple est d'utiliser un modèle à sangle réglable (3 à 5 euros en hyper). Mais si vous possédez la clé dynamométrique, investissez dans une cloche spéciale (de 7 à 20 euros). Pour les bougies, délaissez les outils au rabais et optez pour des clés de qualité, parfaitement adaptées à vos bougies (ex. : douille Facom, 20 euros) que vous contrôlerez avec la clé dynamo' ou la clé à angle.





La ''frappe''

Le marteau (5 euros en hyper) pour le chasse-goupille ou le pointeau, le maillet Nylon (12 euros en magasin de bricolage ou massette dynamique Facom à 40 euros) pour enfoncer un axe récalcitrant. Associez un jeu de bons chasse-goupille (12 euros), un ou deux jets en acier (3 à 5 euros), en bronze (5 à 8 euros) ou acier-Nylon (15 à 20 euros) et un pointeau en acier solide (7 euros). Pour le marteau, il n'y a qu'une règle : le meilleur est celui que vous appréciez (que vous ''sentez'') le mieux !





La métrologie

Un jeu de jauges-cales d'épaisseur à 8 euros (promo des hyper) suffit pour vérifier l'écart des électrodes de bougies, le jeu aux soupapes ou l'entrefer des capteurs d'allumage. Du moment qu'il est complet, peu de chance que les cales soient mal calibrées. Pour différents bricolages, il faut un réglet (2 à 6 euros en hyper) gradué depuis 0. Une pointe à tracer (3 euros la paire, outilleur ambulant) en est le complément. Enfin pour vérifier les cotes importantes et précises, un pied à coulisse au 1/50e coûte de 8 à 40 euros (hyper, magasin de bricolage...). Les modèles à lecture digitale ne semblent pas moins performants et évitent les erreurs d'appréciation. Encore mieux s'ils sont équipés d'une jauge de profondeur et permettent le ''zéro flottant''. Pour des travaux précis et répétitifs, un micromètre (palmer) peut s'avérer utile. Comparateur et vés se réservent à la métrologie des moteurs.





Rangement et récipients

La servante d'atelier sur roulettes est très pratique. Elle permet de ranger les outils par catégorie. Attendez une bonne promo pour l'acheter. En effet, dans le cadre d'un usage amateur, ces servantes sans marque remplissent parfaitement leur rôle. Petit ou grand modèle, c'est au choix (45 à 160 euros en magasins de bricolage). Pour poser les boulons que vous démontez, le bol magnétique (3 à 5 euros outilleur ambulant) avec dessous en mousse pour ne pas rayer les surfaces en contact. Pour la vidange, le bac (5 euros litière chat, rayon animalerie hyper) est indispensable. On le placera sur un tabouret pour l'approcher du moteur et éviter ainsi un désastre sanitaire et écologique. Un simple bidon plastique de 5 litres décalotté peut aussi faire l'affaire. Une pipette d'eau distillée (8 euros en pharmacie) pour les batteries à entretien (en voie de disparition). Pour le transfert des fluides, utilisez un doseur plastique (3 euros outilleur ambulant), un entonnoir (3 euros outilleur ambulant) et une burette d'huile (3 euros outilleur ambulant).





Un bol magnétique est très pratique pour ne pas perdre les boulons démontés.



<< page..1234..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2020













page générée en 0,01 sec.