logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
. . Magazine ->
Technique

<< page..1234..page >>




Outillage


Dégainez le bon outil !




Outils spécifiques

La pince à torsader-freiner est indispensable (avec du fil spécial). On en trouve pour moins de 20 euros. Pas vraiment indispensable, mais parfois pratique, la pince à Camlock (26 euros chez ULM Technologie) peut compléter la caisse du mécanicien averti. De même, les pinces à sertir seront indispensable pour un club entretenant un flotte d'aéronefs à haubans filaires. Plusieurs modèles existent, de 50 à... 500 euros ! Un contrôleur de pression se rend utile en toutes circonstances. Il existe des modèles digitaux valant une vingtaine d'euros. Le vieux modèle à tige fonctionnera des années sans qu'il soit utile de remplacer la pile. La purge des freins est réalisable sans autre outil qu'un tuyau souple du bon diamètre et une bouteille. Mais avec une seringue à purge (de 35 à 75 euros), c'est tellement plus facile ! Pour démonter les capots, il existe des tournevis électriques bien pratiques. Mais attention de ne pas choisir un modèle au rabais. Il faut un modèle disposant d'un contrôle de couple efficace et fiable afin de ne pas endommager les assemblages (35 à 50 euros). De même, un éclairage d'appoint est indispensable pour bricoler dans de bonnes conditions. Ce sont désormais les modèles à diodes luminescentes qui l'emportent sur le marché. Choisissez un modèle à 50 LED (25 à 35 euros). Concernant le chargeur de batterie, nous recommandons vivement le modèle Optimate (68 euros chez ULM Technologie). Sur-protégé contre les courts-circuits, il applique un courant de charge variable et peut rester brancher en permanence pour l'entretien hivernal. Ne pas utiliser avec les batteries au Lithium.





A condition de choisir un modèle doté d'un contrôleur de couple, le tournevis électrique est un outil malin.


Un chargeur de bonne qualité et adapté à la technologie de la batterie (plomb, lithium...) peut s'avérer très utile.


Pour les ateliers confirmés, la grue d'atelier permet de sortir un moteur sans effort et sans risque ; il existe des promotions à 150 euros dans les grands hyper... Ces matériels souvent fabriqués dans des pays à bas coûts ne tombent pas en panne, parce qu'ils sont très simples.

Histoires de garanties

La grande mode dans l'outillage, c'est la garantie 10 ans, ou à vie... Chez Facom, aucun problème. Allez dans n'importe quel point de vente, présentez l'outil cassé : il vous sera échangé, sans preuve d'achat, sans attente. D'autres grandes marques ne sont pas aussi arrangeantes. Quant aux outils soldés, les ''foires à tout'', quand l'inscription ''Garantie à vie'' (ou 10 ans) est mentionnée sur l'emballage, découpez-la, agrafez-y votre preuve d'achat et tentez votre chance. Carrefour accepte toujours les échanges ou rembourse les outils cassés ; ce n'est pas le cas partout. Les outilleurs ambulants sont parfois d'une mauvaise foie agaçante...


<< page..1234..page >>
Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2020










page générée en 0,01 sec.